STOP Hommes Battus France

STOP Hommes Battus France

TEMOIGNAGE : Eau de javel dans l'aquarium

 

Bonjour,

je me permets de vous contacter pour vous parler de moi, homme agressé, harcelé, et même privé de ma liberté durant 48h en garde à vue.

Les agressions physiques ont commencé le 18 août. Après avoir reçu des coups, des crachats, et des griffures, j'ai fini par porter plainte contre ma femme avec un ITT de 11 jours signé par mon médecin. Je leur ai dit qu’elle venait de verser l’eau de javel dans mon aquarium de 200 litres devant moi, et j’ai perdu une trentaine de poissons juste pour me faire du mal. Une torture psychologique extrême. Je leur ai supplié de se déplacer pour voir les poissons qui flottaient, mais elle n'a jamais été inquiétée par la justice ! Ce jour-là, j'ai quitté Lille et ai été hébergé par ma sœur à Paris pour chercher du réconfort auprès de ma famille.

Je suis revenu chez moi le 24 septembre pour ne pas rater l'anniversaire de ma fille, et depuis, le harcèlement moral est au rendez-vous. Impossible de dormir la nuit. Elle allume la lumière vers 3h du matin dans ma chambre et reste à-côté en parlant toute seule. Elle me dit tant qu’elle ne dorme pas, je n’ai pas le droit de dormir aussi ! Sachant que je suis sous lexomyl pour pouvoir retrouver le sommeil. La police est au courant du harcèlement moral que je subissais sans donner suite !

Le comble dans cette histoire, c'est que dimanche dernier, je voulais prendre le petit déjeuner avec mes filles vers 8h30. Le moment où je voulais tartiner mon pain, elle s'est jetée sur ma main en me griffant, et me dire que je dois rester en haut et le dernier à descendre c’est moi. Pas question de partager ce moment avec eux. Elle s'est même permis de fermer la porte du salon derrière moi pour ne pas que je puisse porter plainte contre elle. J'ai fini par me sauver et voir la police. Encore une fois, ils ont pris les photos des griffes, et je leur ai même montré la vidéo que j’ai prise le moment où elle me bloquait la porte. Etre frappé devant mes filles est un acte d’une extrême violence morale pour elles et moi.

En revenant à la maison, elle refusait de me laisser rentrer. J'ai fini par appeler le 19 ! J'ai cru que le problème est résolu. Mais madame, a dit que je l'avais frappé, qu'elle est partie voir SOS médecin et qu'elle a un certificat qui stipule 5 jours d'ITT ! Je lutte contre tout ce qui pourrait ressembler à ces hommes auxquels je refuse de m’identifier. Même légèrement dans une dispute, j’évite de la toucher, et le moindre geste peut être interprété comme un acte brutal envers elle. Je concentre tous mes efforts pour éviter de la bousculer. Une femme vraiment manipulatrice et perverse.

La police m’ont pris avec eux, en me disant qu'on va aller voir un inspecteur de police et que je peux étaler mon problème avec lui. Toutefois, dès que je suis arrivé à l'hôtel de police, ils m'ont dit, Monsieur, vous êtes en garde à vue, je dois enlever ma ceinture et mes lacets. Ils ont même pris mes lunettes, alors que sans cela, je ne vois plus rien !!!!

48 heures après je suis sorti, avec une convocation du tribunal pour le 6 février 2020 sans permission de la contacter, revoir mes filles, ou d'aller chez moi, pour pouvoir récupérer mes papiers, permis de conduire, carte vitale.... et le reste. Je ne peux même pas prendre mes habits !!

Je croyais à la justice française et me disais en garde à vue, que c'est sûr ils vont la démasquer et elle va finir par dire qu'elle m'a accusé à tort. Hélas, ce n’était pas le cas.

Je suis au bout du rouleau et je ne sais quoi faire !!

En attendant votre réponse avec impatient, je reste à votre disposition pour toutes informations complémentaires.

Cordialement,

Hicham Douliazel.

 



16/10/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 120 autres membres