STOP Hommes Battus

STOP Hommes Battus

ESCALADE DU POUVOIR PAR LE PRESIDENT ACTUEL

 

ESCALADE DU POUVOIR PAR LE PRESIDENT ACTUEL

 

 

   https://www.leparisien.fr/politique/presidentielle-comment-la-fusee-macron-s-est-mise-en-orbite-en-un-temps-record-24-04-2017-6882948.php
 
https://www.leparisien.fr/elections/presidentielle/carte-premier-tour-emmanuel-macron-a-chasse-sur-les-terres-de-la-gauche-23-04-2017-6880851.php
 
 
 
VOIR BEAUCOUP PLUS BAS ARTICLE DU MEDIA LE PARISIEN QUI DATE DU 24 AVRIL 2017 AVANT LES DERNIERES ELECTIONS PRESIDENTIELLES.
 
 
 
 
 
 

Présidentielle : comment la fusée Macron s'est mise en orbite en un temps record

Emmanuel Macron, inconnu du grand public il y a encore trois ans, est parvenu à terminer en tête du premier tour de la présidentielle.

 
Par Ava Djamshidi et Pauline Théveniaud @avadjamshidi @pauline_th 
Le 24 avril 2017 à 11h37

De secrétaire général adjoint à l'Elysée à candidat à la présidence, le novice en politique est passé de l'ombre à la lumière en très peu de temps. Retour sur son ascension expresse.

VIDEO. Présidentielle 2017 : la sensation Macron et le paradoxe Le Pen

 

LE BAL DU DEBUTANT

Le jardin d'hiver grouille d'invités prestigieux. En ce mois de juillet 2014, au palais de l'Elysée, un pot est organisé pour le départ d'Emmanuel Macron. Le secrétaire général adjoint a décidé de reprendre sa liberté pour enseigner et se mettre à son compte. Le président François Hollande plaisante : «Je me suis souvent présenté à l'étranger comme l'homme qui travaille avec Emmanuel Macron.» Un trait d'humour qui en dit long. Au cours de ces deux années, le conseiller a pris la lumière. Il attire autant qu'il intrigue.

 

Son destin a basculé en 2008, lors de sa rencontre avec Jacques Attali, dans le cadre d'une Commission pour relancer la croissance économique, dont le jeune Macron est le rapporteur. Le conseiller d'Etat le présente à François Hollande, en 2010. Le député de la Corrèze est conquis.

> A LIRE AUSSI. CARTE. Premier tour : Emmanuel Macron a chassé sur les terres de la gauche

Deux ans plus tard, les vieux camarades de route du président voient débarquer le novice dans la campagne avec une pointe d'inquiétude. Il n'est pas du sérail, n'a jamais été élu. Pis, il est banquier d'affaires ! «Ce mec vient de nulle part», s'étrangle encore un hollandais canal historique. «Leur» François s'est entiché de lui... Et lui confie, sitôt élu, un poste prestigieux : secrétaire général adjoint de l'Elysée.

Macron n'a pourtant d'autre expérience politique que celle d'avoir travaillé sur le programme économique du futur président... Son passage à l'Elysée vaut formation accélérée. Depuis son petit bureau du Château, le jeune conseiller étend son réseau. Chargé des questions macroéconomiques et de la zone euro, il est le sherpa du président pour les rencontres internationales. Il y noue des contacts précieux.

L'ACCES A LA NOTORIETE

L'histoire sait se montrer ironique. Devenu Premier ministre, en mars 2014, Manuel Valls plaide pour l'entrée de Macron dans son gouvernement, au Budget. Nommer un ancien collaborateur de l'Elysée qui n'a jamais reçu l'onction du suffrage universel? Le président s'y refuse. Il cède pourtant, au mois d'août suivant : Macron est propulsé à Bercy. Dans le costume de ministre de l'Economie, il aimante micros et caméras. Son sourire s'étale à la une des magazines, dans les couloirs du ministère. «Hors caméras, on a vu quelqu'un qui était à l'aise avec tout le monde. Il a laissé un souvenir ébloui. Les huissiers, le personnel, ils n'avaient jamais vu ça», confie un permanent de Bercy.

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée

> A LIRE AUSSI. Emmanuel Macron se voit en «président des patriotes face à la menace nationaliste»

Son succès médiatique, son aura agacent. La collaboratrice d'un ministre en a gardé un souvenir épouvantable. «Macron ? Insupportable ! Il se greffait à nos déplacements pour rencontrer des élus. Il nous piquait les journalistes. Il a bouffé sur tous les territoires. On s'en souviendra !» Le pétulant ministre continue de tisser sa toile, avec les parlementaires cette fois. Lorsqu'il porte sa loi à l'Assemblée, il fait la connaissance du noyau dur de socialistes qui l'entoure aujourd'hui. Tous conservent un souvenir cuisant des «blocages politiciens» qui conduiront Manuel Valls à dégainer le 49.3 pour faire passer le texte. L'enterrement de son projet de loi Noé sur les nouvelles opportunités économiques achève de convaincre Macron de larguer les amarres.

LE PARI FOU D'EN MARCHE !

Emmanuel Macron a préparé son coup dans le plus grand secret. «Dans le dernier semestre de 2015, on s'est dit qu'on voulait lancer quelque chose. Cela débouche au printemps, confie un député. Je ne voyais pas comment ça ne pouvait pas atterrir sur une candidature.» Le 6 avril 2016, à Amiens, sa ville natale, le ministre de l'Economie lance son mouvement, En Marche!. Une petite boutique pour filer tout droit vers l'Elysée ou se mettre au service de la réélection de François Hollande? Le doute ne planera pas très longtemps...

 

LIRE AUSSI

>Suivez les réactions aux résultats en direct

A deux jours du 14 juillet 2016, il tient meeting à la Mutualité. «C'est n'importe quoi !» s'étrangle un ministre. «Il est temps que tout cela s'arrête», tonne Valls. Le ministre de l'Economie a l'outrecuidance de couper l'herbe sous le pied du président. Sur scène, il promet de porter son mouvement « jusqu'en 2017, jusqu'à la victoire» ! Le principe de sa démission du gouvernement est acté le lendemain, en tout petit comité. Au gouvernement, on n'en sait rien. Beaucoup sont sciés. Tant par l'insolence de leur collègue que par la faiblesse de la réaction du président. Un poids lourd du gouvernement ne s'en est toujours pas remis. «Hollande aurait dû le virer à ce moment-là. Macron aurait été terrassé.»

A Matignon, l'orage gronde. La situation est intenable. Hollande décide d'y mettre un terme. A la fin de l'été, Macron et lui se retrouvent en tête-à-tête. « Il faut que tu choisisses », intime le président. Coup de fil le lendemain : «Ma décision est prise, je quitte le gouvernement.» Le premier jour du reste de son aventure électorale.

LA CAMPAGNE EN COUPLE

Macron se met à sillonner le pays. De plus en plus candidat... «Quand je suis là, ça fait people», plaisante Brigitte Macron. Nous sommes mi-octobre, au Mans (Sarthe). Son époux ne s'est pas encore déclaré. Mais il est clair que c'est en couple qu'ils marchent vers l'Elysée. Brigitte Macron observe, écoute, veille, conseille, critique. Son omniprésence fait parfois grincer des dents. «J'accompagne , réplique l'intéressée.

> A LIRE AUSSI. EN IMAGES. Présidentielle : les moments clés de la campagne de Macron

Le 16 novembre, Macron met fin au faux suspense. Débute alors une campagne tambour battant. Comme s'il s'agissait de rattraper son retard, il multiplie les déplacements en France, mais aussi à l'étranger, pour se forger une stature. Autant d'occasions d'égrener (et de tester) ses propositions. Façon balai essuie-glace, elles penchent à gauche, à droite. Attrape-tout ? Le candidat s'en défend, revendiquant son équilibre «ni droite ni gauche». Au fil des semaines, il assoit sa position de favori. Et engrange les ralliements. Le feuilleton donne à son mouvement une image d'auberge espagnole. Voire «d'orphelinat» pour socialistes. Alors, pour certains, la porte reste close.

 

Dans les dernières semaines, le doute pointe. La dynamique du chouchou des sondages se tasse. Emmanuel Macron sait qu'il n'a pas droit à l'erreur, s'il veut faire mentir ceux qui lui prédisaient ce destin : «Une bulle, ça gonfle, ça gonfle. Et puis ça pète.»

QUESTION DU JOUR. Etes-vous surpris par les résultats du premier tour?

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Téléchargez Outlook pour Android
 

De : pascal combe <pascal2_2007@live.fr>
Envoyé : dimanche 31 janvier 2021 à 17:13
À : Couppey Auréliane; adrien.quatennens@assemblee-nationale.fr; Avocar Robert Badinter; accueil.jour@sosfemmes.com; anne.kacki@en-marche.fr; Anne-Laure.Blin@assemblee-nationale.fr; Anne-Claire.TYSSANDIER@iledefrance.fr; antoine.hulot@en-marche.fr; ariane.komorn@en-marche.fr; alix.chazeau-guibert@hubertine.fr; Anthony PASCUAL; BEN OSEZ LE FEMINISME; BORDIER Sophie; blogmorandini@gmail.com; Benoît de Villeneuve; berang massigon bon; belkhir.belhaddad@assemblee-nationale.fr; bgodeau@lesechosleparisien.fr; BERGER-AUMONT Valérie; bernard.brochand@assemblee-nationale.fr; Cloé Leclercq; christophe.castaner@assemblee-nationale.fr; CNCDH Communication; contact.lyon@latribune.fr; culture@humanite.fr; ODENT Charlotte; Région Île-de-France; communication-regie@lesechosleparisien.fr; Enzo Combes; correspondants@humanite.fr; Les Echos; claire.bouchet@assemblee-nationale.fr; csm@justice.fr; Yves LAMBERT-DELETTRE - SOS Femmes Accueil; daniel.delahais@hotmail.com; dpd@justice.gouv.fr; dpo.enm@justice.fr; ddcs-associations@seine-et-marne.gouv.fr; damien.abad@assemblee-nationale.fr; digital@france-victimes.fr; dir-collections@ined.fr; DELANNOY Paola; donnees-dila@dila.gouv.fr; dircom@dila.gouv.fr; elise.lucet@francetv.fr; Emmanuelle Graciet; Eric AUBAGUE; economie-social@humanite.fr; emilie.prade@en-marche.fr; edith.audibert@assemblee-nationale.fr; enquete.violencemorale@uvsq.fr; Eric Souris; Emmanuelle ANTHOINE; federation@parti-socialiste.paris; Mobilisation PS �; fpellenard@lesechosleparisien.fr; feministoclic@osezlefeminisme.fr; francois.grolier@hubertine.fr; Florence Amrouche BON; Patrick GUILLOT; grenelle@pm.gouv.fr; Sugethan Gunaratnam; gerard.cherpion@assemblee-nationale.fr; GAUBERT Herve; haut-conseil-egalite@pm.gouv.fr; herve gaubert; Pole emploi PHAM; ian.boucard@assemblee-nationale.fr; INREES - inrees.com; INC; JIMMY JIMMY; Julien.vancaeyseele@larepublique.com; jt13h@tf1.fr; jt20h@tf1.fr; SAKKRIOU Jean-Salem - DDCS 77/DIR; jean-luc.melenchon@assemblee-nationale.fr; Julien Van Caeyseele; JUSTE PAPA; jean-luc FORTIER; jean-jacques.bridey@assemblee-nationale.fr; Recapet Jean Paul; julie.muret@hubertine.fr; jacques.cattin@assemblee-nationale.fr; jean-yves.bony@assemblee-nationale.fr; jean-claude.riehl@iledefrance.fr; Julien VERGES; jean-jacques.gaultier@assemblee-nationale.fr; latribunelibre@latribune.fr; Laurent-Pierre LE CHANJOUR; vie-publique.fr; l.joffrin@liberation.fr; lportier@lesechosleparisien.fr; lillian.legendre@hubertine.fr; LiveLyon@latribune.fr; marieclaude.george@orange.fr; madmax13031978@hotmail.com; mission@gip-recherche-justice.fr; maquet@gip-recherche-justice.fr; mediateur@lemonde.fr; monde@humanite.fr; Movember; martin-chenut@gip-recherche-justice.fr; Mediapart; medias-tele@humanite.fr; Mankind; mairie.montnotredame@wanadoo.fr; Mousse El Moudden; malaval.herve@gmail.com; mlyan@latribune.fr; mariepierrebadre@hubertine.fr; nabil.benbouha@en-marche.fr; nedhain@live.fr; ngrivon@lesechosleparisien.fr; norbert.thomas@assemblee-nationale.fr; ondrp@inhesj.fr; OSEZ FEMINISME; presse-seefh@pm.gouv.fr; politique@humanite.fr; Pascal Combe; paul.midy@en-marche.fr; patrice.anato@assemblee-nationale.fr; ppignol@lesechosleparisien.fr; Parti socialiste �; pref-courriels@seine-et-marne.pref.gouv.fr; redaction@journaldesfemmes.com; redaction.lyon@latribune.fr; redaction@lecanardenchaine.fr; richard.ferrand@assemblee-nationale.fr; renaud.delpech@en-marche.fr; Rouba HAMADI; Rouba Hamadi; ROGER Sandra; robin.garcia@hubertine.fr; reclamation@kisskissbankbank.com; sylvain_gras@yahoo.fr; sossexisme@outlook.fr; saf@conseil-constitutionnel.fr; stephanie.atger@assemblee-nationale.fr; sceabo@liberation.fr; societe-sports@humanite.fr; Thérèse ZANATTA; thibault.bazin@assemblee-nationale.fr; Train-tram Audonien; valerie.sagant@justice.gouv.fr; vanneau@gip-recherche-justice.fr; valerie.bazin-malgras@assemblee-nationale.fr; Wikipédia; webmestre.enm@justice.fr; weblegi2@legifrance.gouv.fr; xabi.velazquez@conseil-etat.fr; xavier.batut@assemblee-nationale.fr; Yannick Kerlogot; yves.blein@assemblee-nationale.fr; ziad mrayah; Combes Enzo; Michael Zanatta; zouhair@nakara.info
Objet : IL Y A UN MEURTRE COLLECTIF EN FRANCE

 
 

MACRON NE DIT RIEN :

500 MORTS PAR JOUR EN FRANCE ET CELA AUGMENTE CHAQUE JOURS
 
LA SEMAINE PROCHAINE LES HOPITAUX VONT DEPASSER LEURS LIMITES
 
MACRON NE LES A MEME PAS JOINT
ILS HOPITAUX NE COMPRENNENT PAS
 
CEST UN MEURTRE COLLECTIF

LA FRANCE CLASSEE DANS LES 5 PAYS LES PLUS TOUCHES

LES HOPITAUX NONT PAS ETE INFORMES. LEURS SITUATION EST LIMITE

POURQUOI ?

ATTEND TON DEPUIS DEUX SEMAINES ?

https://stop-hommes-battus-france-association.blog4ever.com/500-morts-par-jour-en-france-au-31-janvier-2021


---------

CNEWS TV
16H00 IL EST LE 31 JANVIER 2020.

AVEC 1,2 COEFFICIENT INFECTIEUX
ON DOUBLE LE NOMBRE EN DEUX SEMAINES

DONC ACTUELLEMENT NOUS AVONS 500 MORTS PAR JOUR.

DONC LE 15 JANVIER 2021
NOUS AURONS 1000 MORTS PAR JOUR

IL A ETE DIT QUE LES HOPITAUX SONT ACTUELLEMENT A LA LIMITE DE LA SATURATION

DONC DEMAIN DANS LA SEMAINE PROCHAINE IL VA Y AVOIR SATURATION DES HOPITAUX EN QUELQUES JOURS

50 % AUGMENTATION DU VARIANT CHAQUE SEMAINE

LE PRESIDENT CONSULTE DES SPECIALISTES SANS LEUR DONNER LES VRAIS CHIFFRES ET FAIT CROIRE QUE LES FRANCAIS NE SONT PAS PRETS AU CONFINEMENT, ALORS QUILS SONT PLUS DE 50 % A VOULOIR SE CONFINER CAR ILS ONT COMPRIS CE QUIL SE PASSE A LETRANGER

EN EUROPE ON CONFINE CAR ON INFORME LE PUBLIC

DONC MACRON NINFORME PAS LE PUBLIC POUR POUVOIR TUER ET RENDRE LINFECTION LA PLUS GRANDE POSSIBLE

https://www.20minutes.fr/societe/2897431-20201030-coronavirus-deux-tiers-francais-approuvent-nouveau-confinement-moins-mars

Les trois quarts (75 %) des personnes interrogées estiment que la France n’est pas prête face à la seconde vague de l’épidémie du nouveau coronavirus.

Seuls 42 % font confiance au Gouvernement

https://www.linternaute.com/voyage/pratique/2503027-confinement-en-europe-restrictions-renforcees-en-allemagne-et-au-uk-les-dernieres-infos/

Plusieurs d'entre eux sont sous le régime du confinement : l'Angleterre, l'Irlande, le Portugal, l'Allemagne.

L'Allemagne devrait confirmer ce vendredi une " réduction drastique " du trafic aérien avec le Royaume-Uni, le Brésil, l'Afrique du Sud et le Portugal, les pays les plus affectés par les nouveaux variants du coronavirus. Le ministre de l'Intérieur Horst Seehofer expliquait hier à la presse vouloir "se concentrer sur les zones de mutation pour cette proposition de restriction de voyage".

CARTE EUROPEENNE DES INFECTIONS

https://www.ecdc.europa.eu/en/covid-19/situation-updates/weekly-maps-coordinated-restriction-free-movement

En Espagne, nouvel état d'alerte sanitaire et test PCR obligatoire

Le gouvernement espagnol a décrété, pour l'ensemble du territoire national à l'exception des Canaries, un nouvel état d'alerte sanitaire jusqu'au 9 mai 2021. Dans ce contexte, il est fortement déconseillé de se rendre en Espagne depuis la France pour des activités de loisirs. Des contrôles aléatoires à la frontière franco-espagnole sont mis en place côté français, afin de réduire la mobilité vers les stations de ski espagnoles. Des contrôles sont également effectués en Espagne.

Reconfinement total en Angleterre, la barre des 100 000 morts franchie

Premier pays en Europe dans ce cas, le Royaume-Uni a dépassé le triste seuil des 100 000 morts liées au SARS-CoV-2 : 100 162 personnes sont décédées après un test positif de moins de vingt-huit jours, selon les données publiées mardi 26 janvier par Public Health England, le ministère de la santé. Rapporté à la population (environ 66 millions d'habitants), ce bilan place le Royaume-Uni parmi les pays du monde les plus affectés par la pandémie, devant les Etats-Unis ou le Mexique.

Le Royaume-Uni est entré dans la phase 3 du confinement avec un durcissement des restrictions pour faire face à la diffusion rapide d'une nouvelle souche du coronavirus, baptisée B117, l'obligeant à fermer les bars et restaurants, les commerces non-essentiels et les écoles. Le Premier ministre Boris Johnson a annoncé le reconfinement total de l'Angleterre jusqu'à la mi-février. 

pour les passagers en transit.

Un reconfinement généralisé au Portugal

Le Portugal est soumis à un deuxième confinement " généralisé " pour freiner l'épidémie de Covid-19, qui a atteint de nouveaux records dans le pays, a annoncé mercredi le Premier ministre Antonio Costa

SANTE PUBLIQUE 2021

https://www.santepubliquefrance.fr/dossiers/coronavirus-covid-19/coronavirus-chiffres-cles-et-evolution-de-la-covid-19-en-france-et-dans-le-monde

Evolution du coronavirus (Sars-CoV-2) Monde et Europe : les chiffres clés en semaine 03 (source : ECDC)

Cas dans le monde : 99 727 853 cas confirmés depuis le 31/12/19 dont 18 849 065 pour les pays de l’Union Européenne *

Décès dans le monde : 2 137 670 décès depuis le 31/12/19 dont 449 395 pour les pays de l’Union Européenne *

* Les données du Royaume-Uni ne sont plus prises en compte par l’ECDC depuis la semaine 53.

COVID-19 : bilan et chiffres clés en France au 30/01/2021

Les chiffres clés en France au 30/01/2021, arrêtés à 14h (mis en ligne en fin de journée)

VOIR CHIFFRES SUR LE LIEN CI DESSUS

75 800 MORTS EN TOUT EN FRANCE
53 000 MORTS EN HOPITAL
+ 242 MORTS DANS PAR RAPPORT A HIER

DONC (75 800 / 53 000) × 242 = 350 MORTS EN PLUS

3,2 MILLIONS DINFECTES EN FRANCE
TAUX = (3,2 / 66 MILLONS) X 100 = 4,85 %

1,5 MILLIONS DE FRANCAIS VACCINES

DONC DEUX PLUS DINFECTES QUE DE VACCINES

LA CAPACITE ACTUELLE EST DE UN MILLION DE VACCIN PAR MOIS EN FRANCE

IL FAUDRA DONC POUR VACCINER 50 % DE LA POPULATION :
(66 MILLIONS / 2) = 33 MOIS SOIT 3 ANS

IL NY A PAS DE VACCINS AVANT 15 JOURS

CELA VA DONC ETRE UNE CATASTROPHE SI ON NE CONFINE PAS IMMEDIATEMENT ET DONC NOUS APPELONS A LE PRESIDENT CONFINER DEMAIN SINON NOUS LANCONS UN APPEL AU PEUPLE POUR REAGIR

STOP HOMMES BATTUS

PASCAL COMBE




 
 
 
 
 
 
 
Téléchargez Outlook pour Android
 

De : pascal combe <pascal2_2007@live.fr>
Envoyé : dimanche 31 janvier 2021 à 09:44
À : Couppey Auréliane; adrien.quatennens@assemblee-nationale.fr; Avocar Robert Badinter; accueil.jour@sosfemmes.com; anne.kacki@en-marche.fr; Anne-Laure.Blin@assemblee-nationale.fr; Anne-Claire.TYSSANDIER@iledefrance.fr; antoine.hulot@en-marche.fr; ariane.komorn@en-marche.fr; alix.chazeau-guibert@hubertine.fr; Anthony PASCUAL; BEN OSEZ LE FEMINISME; BORDIER Sophie; blogmorandini@gmail.com; Benoît de Villeneuve; berang massigon bon; belkhir.belhaddad@assemblee-nationale.fr; bgodeau@lesechosleparisien.fr; BERGER-AUMONT Valérie; bernard.brochand@assemblee-nationale.fr; Cloé Leclercq; christophe.castaner@assemblee-nationale.fr; CNCDH Communication; contact.lyon@latribune.fr; culture@humanite.fr; ODENT Charlotte; Région Île-de-France; communication-regie@lesechosleparisien.fr; Enzo Combes; correspondants@humanite.fr; Les Echos; claire.bouchet@assemblee-nationale.fr; csm@justice.fr; Yves LAMBERT-DELETTRE - SOS Femmes Accueil; daniel.delahais@hotmail.com; dpd@justice.gouv.fr; dpo.enm@justice.fr; ddcs-associations@seine-et-marne.gouv.fr; damien.abad@assemblee-nationale.fr; digital@france-victimes.fr; dir-collections@ined.fr; DELANNOY Paola; donnees-dila@dila.gouv.fr; dircom@dila.gouv.fr; elise.lucet@francetv.fr; Emmanuelle Graciet; Eric AUBAGUE; economie-social@humanite.fr; emilie.prade@en-marche.fr; edith.audibert@assemblee-nationale.fr; enquete.violencemorale@uvsq.fr; Eric Souris; Emmanuelle ANTHOINE; federation@parti-socialiste.paris; Mobilisation PS �; fpellenard@lesechosleparisien.fr; feministoclic@osezlefeminisme.fr; francois.grolier@hubertine.fr; Florence Amrouche BON; Patrick GUILLOT; grenelle@pm.gouv.fr; Sugethan Gunaratnam; gerard.cherpion@assemblee-nationale.fr; GAUBERT Herve; haut-conseil-egalite@pm.gouv.fr; herve gaubert; Pole emploi PHAM; ian.boucard@assemblee-nationale.fr; INREES - inrees.com; INC; JIMMY JIMMY; Julien.vancaeyseele@larepublique.com; jt13h@tf1.fr; jt20h@tf1.fr; SAKKRIOU Jean-Salem - DDCS 77/DIR; jean-luc.melenchon@assemblee-nationale.fr; Julien Van Caeyseele; JUSTE PAPA; jean-luc FORTIER; jean-jacques.bridey@assemblee-nationale.fr; Recapet Jean Paul; julie.muret@hubertine.fr; jacques.cattin@assemblee-nationale.fr; jean-yves.bony@assemblee-nationale.fr; jean-claude.riehl@iledefrance.fr; Julien VERGES; jean-jacques.gaultier@assemblee-nationale.fr; latribunelibre@latribune.fr; Laurent-Pierre LE CHANJOUR; vie-publique.fr; l.joffrin@liberation.fr; lportier@lesechosleparisien.fr; lillian.legendre@hubertine.fr; LiveLyon@latribune.fr; marieclaude.george@orange.fr; madmax13031978@hotmail.com; mission@gip-recherche-justice.fr; maquet@gip-recherche-justice.fr; mediateur@lemonde.fr; monde@humanite.fr; Movember; martin-chenut@gip-recherche-justice.fr; Mediapart; medias-tele@humanite.fr; Mankind; mairie.montnotredame@wanadoo.fr; Mousse El Moudden; malaval.herve@gmail.com; mlyan@latribune.fr; mariepierrebadre@hubertine.fr; nabil.benbouha@en-marche.fr; nedhain@live.fr; ngrivon@lesechosleparisien.fr; norbert.thomas@assemblee-nationale.fr; ondrp@inhesj.fr; OSEZ FEMINISME; presse-seefh@pm.gouv.fr; politique@humanite.fr; Pascal Combe; paul.midy@en-marche.fr; patrice.anato@assemblee-nationale.fr; ppignol@lesechosleparisien.fr; Parti socialiste �; pref-courriels@seine-et-marne.pref.gouv.fr; redaction@journaldesfemmes.com; redaction.lyon@latribune.fr; redaction@lecanardenchaine.fr; richard.ferrand@assemblee-nationale.fr; renaud.delpech@en-marche.fr; Rouba HAMADI; Rouba Hamadi; ROGER Sandra; robin.garcia@hubertine.fr; reclamation@kisskissbankbank.com; sylvain_gras@yahoo.fr; sossexisme@outlook.fr; saf@conseil-constitutionnel.fr; stephanie.atger@assemblee-nationale.fr; sceabo@liberation.fr; societe-sports@humanite.fr; Thérèse ZANATTA; thibault.bazin@assemblee-nationale.fr; Train-tram Audonien; valerie.sagant@justice.gouv.fr; vanneau@gip-recherche-justice.fr; valerie.bazin-malgras@assemblee-nationale.fr; Wikipédia; webmestre.enm@justice.fr; weblegi2@legifrance.gouv.fr; xabi.velazquez@conseil-etat.fr; xavier.batut@assemblee-nationale.fr; Yannick Kerlogot; yves.blein@assemblee-nationale.fr; ziad mrayah; Combes Enzo; Michael Zanatta; zouhair@nakara.info
Objet : LE PRESIDRNT NE DIT RIEN : 500 MORTS PAR JOUR EN FRANCE

LE PRESIDRNT NE DIT RIEN : 500 MORTS PAR JOUR EN FRANCE
 
POURQUOI ?
 
 
BONJOUR,
BULLETIN JOURNALIER DINFOS
 
DECLARATION TV DIMANCHE HIER :
 
LES ITALIENS VIENNENT DE STABILISER LES DECES EN CONFINANT APRES 88 000 DECES
 
UN HOPITAL EN FRANCE DECLARE QUE LES HOPITAUX SONT EN SITUATION LIMITE ET MACRON NA PAS DIT UN MOT POUR LES RASSURER ET ILS SONT SURPRIS
ILS NE COMPRENNENT PAS
 
 
DAPRES WIKIPEDIA ANGLOPHONE LA FTANCE EST DANS LES 5 PAYS LES PLUS GRAVEMENT TOUCHES DANS LE MONDE
 
Location[a]Cases[b]Deaths[c]Recov.[d]Ref.
World[e]102,577,9802,219,88956,762,082[2]
United States[f] 26,308,290 443,817 11,166,500 [9]
India 10,733,131 154,147 10,409,160 [10]
Brazil 9,176,975 223,971 7,998,246 [11][12]
Russia[g] 3,850,439 73,182 3,300,004 [13]
United Kingdom[h] 3,796,088 105,571 No data [15]
France[i] 3,177,879 75,862 No
 
LE PRESIDENT NE DIT RIEN MAIS CEST GRAVE
 
POURQUOI ?
 
 
 
 
30 JANVIER 2021
D'après les derniers chiffres de Santé Publique France, 27.242 personnes sont actuellement hospitalisées en raison du Covid-19, soit 1.176 de plus en 24 heures
 
Covid-19 continue sa progression. La pandémie a infecté plus de 101,4 millions de personnes dans le monde. Et provoqué près de 2,2 millions de décès.
 
Si la situation sanitaire est « meilleure » dans notre pays que chez nos voisins, a lancé le chef du gouvernement, elle reste « préoccupante ». « Les variants font peser un fort risque d'accélération », a-t-il ajouté.
 
CEST UNE MINIMISATION LE MINISTERE DE LA SANTE A DECLARE LUNDI DE LA SEMAINE DERNIERE QUE LE VIRUS MUTANT ANGLAIS A TOUCHE 10 % DE LA POPULATION DE LILE DE FRANCE ET 1,5 % EN FRANCE
 
COMBIEN AUJOURDHUI ?
 
UN MEDECIN A DECLARE HIER SUR BFMTV QUIL Y A 500 MORTS PAR JOUR EN FRANCE ALORS QUE LA PROGRESSION DES MORTS PROGRESSE SUR UNE PENTE LINEAIRE
MAIS PEUT PARTIR BIENTOT EN PROGRESSION EXPONENTIELLE
 
500 MORTS CEST BEAUCOUP.
 
DONC DE NE PAS AVOIR CONFINE EST UN CRIME CAR LE PRESIDENT CONNAIT LES CHIFFRES
 
LE MINISTRE DE LA SANTE OLIVIER VERAN A DECLARE COURAGEUSEMENT QUI FALLAIT CONFINER TRES TRES SERRE
DEUX FOIS TRES TRES
 
LUI A COMPRIS
 
LE PRESIDENT NON
 
LE PRESIDENT LE SAIT
IL SAIT DEPUIS PLUS DUNE SEMAINE
NOUS AUSSI.
 
POURQUOI NE FAIT IL RIEN ?
 
STOP HOMMES BATTUS A PRIS LA DECISION DE VOUS INFORMER AU MOINS UNE FOIS PAR JOUR POUR VOUS MONTRER QUE LA SITUATION NEST PAS PRISE AU SERIEUX PAR LE PRESIDENT QUI PROMET MAIS NE FAIT RIEN
 
POURTANT CEST SON ROLE
 
POURQUOI NE VIENT IL PAS PARLER A LA TV AU LIEU DE DEMANDER A SON PREMIER MINISTRE DE SE CONGRATULER LUI MEME ?
 
STOP HOMMES BATTUS
 
PASCAL COMBE
 
 
 
 
 
 
 
 
Téléchargez Outlook pour Android
 

De : pascal combe <pascal2_2007@live.fr>
Envoyé : samedi 30 janvier 2021 à 07:24
À : Couppey Auréliane; adrien.quatennens@assemblee-nationale.fr; Avocar Robert Badinter; accueil.jour@sosfemmes.com; anne.kacki@en-marche.fr; Anne-Laure.Blin@assemblee-nationale.fr; Anne-Claire.TYSSANDIER@iledefrance.fr; antoine.hulot@en-marche.fr; ariane.komorn@en-marche.fr; alix.chazeau-guibert@hubertine.fr; Anthony PASCUAL; BEN OSEZ LE FEMINISME; BORDIER Sophie; blogmorandini@gmail.com; Benoît de Villeneuve; berang massigon bon; belkhir.belhaddad@assemblee-nationale.fr; bgodeau@lesechosleparisien.fr; BERGER-AUMONT Valérie; bernard.brochand@assemblee-nationale.fr; Cloé Leclercq; christophe.castaner@assemblee-nationale.fr; CNCDH Communication; contact.lyon@latribune.fr; culture@humanite.fr; ODENT Charlotte; Région Île-de-France; communication-regie@lesechosleparisien.fr; Enzo Combes; correspondants@humanite.fr; Les Echos; claire.bouchet@assemblee-nationale.fr; csm@justice.fr; Yves LAMBERT-DELETTRE - SOS Femmes Accueil; daniel.delahais@hotmail.com; dpd@justice.gouv.fr; dpo.enm@justice.fr; ddcs-associations@seine-et-marne.gouv.fr; damien.abad@assemblee-nationale.fr; digital@france-victimes.fr; dir-collections@ined.fr; DELANNOY Paola; donnees-dila@dila.gouv.fr; dircom@dila.gouv.fr; elise.lucet@francetv.fr; Emmanuelle Graciet; Eric AUBAGUE; economie-social@humanite.fr; emilie.prade@en-marche.fr; edith.audibert@assemblee-nationale.fr; enquete.violencemorale@uvsq.fr; Eric Souris; Emmanuelle ANTHOINE; federation@parti-socialiste.paris; Mobilisation PS �; fpellenard@lesechosleparisien.fr; feministoclic@osezlefeminisme.fr; francois.grolier@hubertine.fr; Florence Amrouche BON; Patrick GUILLOT; grenelle@pm.gouv.fr; Sugethan Gunaratnam; gerard.cherpion@assemblee-nationale.fr; GAUBERT Herve; haut-conseil-egalite@pm.gouv.fr; herve gaubert; Pole emploi PHAM; ian.boucard@assemblee-nationale.fr; INREES - inrees.com; INC; JIMMY JIMMY; Julien.vancaeyseele@larepublique.com; jt13h@tf1.fr; jt20h@tf1.fr; SAKKRIOU Jean-Salem - DDCS 77/DIR; jean-luc.melenchon@assemblee-nationale.fr; Julien Van Caeyseele; JUSTE PAPA; jean-luc FORTIER; jean-jacques.bridey@assemblee-nationale.fr; Recapet Jean Paul; julie.muret@hubertine.fr; jacques.cattin@assemblee-nationale.fr; jean-yves.bony@assemblee-nationale.fr; jean-claude.riehl@iledefrance.fr; Julien VERGES; jean-jacques.gaultier@assemblee-nationale.fr; latribunelibre@latribune.fr; Laurent-Pierre LE CHANJOUR; vie-publique.fr; l.joffrin@liberation.fr; lportier@lesechosleparisien.fr; lillian.legendre@hubertine.fr; LiveLyon@latribune.fr; marieclaude.george@orange.fr; madmax13031978@hotmail.com; mission@gip-recherche-justice.fr; maquet@gip-recherche-justice.fr; mediateur@lemonde.fr; monde@humanite.fr; Movember; martin-chenut@gip-recherche-justice.fr; Mediapart; medias-tele@humanite.fr; Mankind; mairie.montnotredame@wanadoo.fr; Mousse El Moudden; malaval.herve@gmail.com; mlyan@latribune.fr; mariepierrebadre@hubertine.fr; nabil.benbouha@en-marche.fr; nedhain@live.fr; ngrivon@lesechosleparisien.fr; norbert.thomas@assemblee-nationale.fr; ondrp@inhesj.fr; OSEZ FEMINISME; presse-seefh@pm.gouv.fr; politique@humanite.fr; Pascal Combe; paul.midy@en-marche.fr; patrice.anato@assemblee-nationale.fr; ppignol@lesechosleparisien.fr; Parti socialiste �; pref-courriels@seine-et-marne.pref.gouv.fr; redaction@journaldesfemmes.com; redaction.lyon@latribune.fr; redaction@lecanardenchaine.fr; richard.ferrand@assemblee-nationale.fr; renaud.delpech@en-marche.fr; Rouba HAMADI; Rouba Hamadi; ROGER Sandra; robin.garcia@hubertine.fr; reclamation@kisskissbankbank.com; sylvain_gras@yahoo.fr; sossexisme@outlook.fr; saf@conseil-constitutionnel.fr; stephanie.atger@assemblee-nationale.fr; sceabo@liberation.fr; societe-sports@humanite.fr; Thérèse ZANATTA; thibault.bazin@assemblee-nationale.fr; Train-tram Audonien; valerie.sagant@justice.gouv.fr; vanneau@gip-recherche-justice.fr; valerie.bazin-malgras@assemblee-nationale.fr; Wikipédia; webmestre.enm@justice.fr; weblegi2@legifrance.gouv.fr; xabi.velazquez@conseil-etat.fr; xavier.batut@assemblee-nationale.fr; Yannick Kerlogot; yves.blein@assemblee-nationale.fr; ziad mrayah; Combes Enzo; Michael Zanatta; zouhair@nakara.info
Objet : LE PERVERS ET LA MANIPULATION

LE PERVERS ET LA MANIPULATION
 
OUI JE CONNAIS BIEN LES TECHNIQUES DE MANIPULATION DES PERVERS NARCISSIQUES CAR NOS VICTIMES SONT SOUVENT SOUMISES A LA PERVERSION DE LEUR BOURREAU.
 
CEST LEMPRISE.
 
LES MALTRAITANTS ET MALTRAITANTES ENVOIENT DES SIGNAUX ET CONTRE SIGNAUX SANS CESSE POUR DESORIENTER LEURS VICTIMES,
 
POUR LES AFFAIBLIR, LES DESORIENTER.
 
PUIS ENSUITE LE BOURRAU UTILISE LA CULPABILISATION.
 
LE BOUŔREAU MACRON  SE SERT ALORS DES VIOLENCES DE GENRES POUR CULPABISER LES HOMMES ET DRESSER LA HAINE CONTRE LES HOMMES EN FRANCE.
 
DRESSANT LES FEMMES CONTRE LES HOMMES
 
PROVOCANT DES MOUVEMENTS MISANDRES,
 
ET PAR REACTION DES MOUVEMENTS MYSOGYNES.
 
LE TOUT EN CULBABILISANT SES VICTIMES, LES HOMMES,
 
TOUT EN FAISANT DISPARAITRE LES HOMMES VICTIMES,
 
PAR DES FEMMES MINISTRES ET MISANDRES.
 
ET MACRON FAIRE PASSER  EN FRANCE DES COURANTS MISANDRES 
 
COMME DES ECRIVAINES 
 
OU UNE PSEUDO PHILOSOPHE DUN MEDIA CULTUREL 
 
QUI APPELLENT A LA HAINE DES HOMMES EN PUBLIC,
 
SANS ETRE CONDAMNEES PAR LA JUSTICE
 
TOUT EN CONDAMNANT LES PAPAS MALTRAITES.
 
ET LEURS ENFANTS GARCONS ET FILLES,
 
POUR MIEUX ENCORE CULPABILISER LES HOMMES,
 
TIRANT TOUTES LES FICELLES EN MEME TEMPS
 
ET PASSANT POUR UN ETRE MERVEILLEUX.
 
----
 
CE SONT LES TECHNIQUES DES PERVERS
 
JYSQUA DRESSER LES JUGES CONTRE LES AVOCATS.... NON ?
 
ET ALORS LE VIRUS ARRIVE.....
 
--------
 
ET MARLENE SCHIAPPA ?
 
ET ELISABETH MORENO ?
 
QUI ONT VIRE CHACUNE NOS 750 000 VICTIMES PAPAS ET ENFANTS ET BEBES,
 
ELLES NE SERAIENT PAS MISANDRES, NON ?
 
ET PERVERSES NARCISSIQUES AUSSI ?
 
QUI LES A PLACEES ?
 
LA PEUR, LA CULPABILITE, LE MENSONGE, LA MANIPULATION, 
 
PUIS LA TERREUR ?
 
LE VIRUS ?
 
QUI TOMBE A CE MOMENT.
 
PEUR ET TERREUR
 
LE BOURREAU EST PERVERS
 
ET TIENT SA VICTIME SOUS EMPRISE
 
PAR LA PEUR ET LA TERREUR..
 
REMETTANT SANS CESSE AU LENDEMAIN LE CONFINEMENT
 
POUR MIEUX ENCORE DESORIENTER
 
LE BOURREAU EST UN MANIPULTEUR
 
ET LE VIRUS ARRIVE.
 
ET LA FRANCE ?
 
CE NEST PAS LE PAYS DES DROITS DE LHOMME, NON ?
 
ET SUR LA PLANETE ?
 
MEME LA PLANETE.
 
ET LE VIRUS ARRIVE.
 
NON ?
 
IL FAUT FAIRE UN DESSIN  ?..
 
 
-----
 
STOP HOMMES BATTUS
 
PASCAL COMBE
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Téléchargez Outlook pour Android
 

De : pascal combe <pascal2_2007@live.fr>
Envoyé : samedi 30 janvier 2021 à 04:59
À : Couppey Auréliane; adrien.quatennens@assemblee-nationale.fr; Avocar Robert Badinter; accueil.jour@sosfemmes.com; anne.kacki@en-marche.fr; Anne-Laure.Blin@assemblee-nationale.fr; Anne-Claire.TYSSANDIER@iledefrance.fr; antoine.hulot@en-marche.fr; ariane.komorn@en-marche.fr; alix.chazeau-guibert@hubertine.fr; Anthony PASCUAL; BEN OSEZ LE FEMINISME; BORDIER Sophie; blogmorandini@gmail.com; Benoît de Villeneuve; berang massigon bon; belkhir.belhaddad@assemblee-nationale.fr; bgodeau@lesechosleparisien.fr; BERGER-AUMONT Valérie; bernard.brochand@assemblee-nationale.fr; Cloé Leclercq; christophe.castaner@assemblee-nationale.fr; CNCDH Communication; contact.lyon@latribune.fr; culture@humanite.fr; ODENT Charlotte; Région Île-de-France; communication-regie@lesechosleparisien.fr; Enzo Combes; correspondants@humanite.fr; Les Echos; claire.bouchet@assemblee-nationale.fr; csm@justice.fr; Yves LAMBERT-DELETTRE - SOS Femmes Accueil; daniel.delahais@hotmail.com; dpd@justice.gouv.fr; dpo.enm@justice.fr; ddcs-associations@seine-et-marne.gouv.fr; damien.abad@assemblee-nationale.fr; digital@france-victimes.fr; dir-collections@ined.fr; DELANNOY Paola; donnees-dila@dila.gouv.fr; dircom@dila.gouv.fr; elise.lucet@francetv.fr; Emmanuelle Graciet; Eric AUBAGUE; economie-social@humanite.fr; emilie.prade@en-marche.fr; edith.audibert@assemblee-nationale.fr; enquete.violencemorale@uvsq.fr; Eric Souris; Emmanuelle ANTHOINE; federation@parti-socialiste.paris; Mobilisation PS �; fpellenard@lesechosleparisien.fr; feministoclic@osezlefeminisme.fr; francois.grolier@hubertine.fr; Florence Amrouche BON; Patrick GUILLOT; grenelle@pm.gouv.fr; Sugethan Gunaratnam; gerard.cherpion@assemblee-nationale.fr; GAUBERT Herve; haut-conseil-egalite@pm.gouv.fr; herve gaubert; Pole emploi PHAM; ian.boucard@assemblee-nationale.fr; INREES - inrees.com; INC; JIMMY JIMMY; Julien.vancaeyseele@larepublique.com; jt13h@tf1.fr; jt20h@tf1.fr; SAKKRIOU Jean-Salem - DDCS 77/DIR; jean-luc.melenchon@assemblee-nationale.fr; Julien Van Caeyseele; JUSTE PAPA; jean-luc FORTIER; jean-jacques.bridey@assemblee-nationale.fr; Recapet Jean Paul; julie.muret@hubertine.fr; jacques.cattin@assemblee-nationale.fr; jean-yves.bony@assemblee-nationale.fr; jean-claude.riehl@iledefrance.fr; Julien VERGES; jean-jacques.gaultier@assemblee-nationale.fr; latribunelibre@latribune.fr; Laurent-Pierre LE CHANJOUR; vie-publique.fr; l.joffrin@liberation.fr; lportier@lesechosleparisien.fr; lillian.legendre@hubertine.fr; LiveLyon@latribune.fr; marieclaude.george@orange.fr; madmax13031978@hotmail.com; mission@gip-recherche-justice.fr; maquet@gip-recherche-justice.fr; mediateur@lemonde.fr; monde@humanite.fr; Movember; martin-chenut@gip-recherche-justice.fr; Mediapart; medias-tele@humanite.fr; Mankind; mairie.montnotredame@wanadoo.fr; Mousse El Moudden; malaval.herve@gmail.com; mlyan@latribune.fr; mariepierrebadre@hubertine.fr; nabil.benbouha@en-marche.fr; nedhain@live.fr; ngrivon@lesechosleparisien.fr; norbert.thomas@assemblee-nationale.fr; ondrp@inhesj.fr; OSEZ FEMINISME; presse-seefh@pm.gouv.fr; politique@humanite.fr; Pascal Combe; paul.midy@en-marche.fr; patrice.anato@assemblee-nationale.fr; ppignol@lesechosleparisien.fr; Parti socialiste �; pref-courriels@seine-et-marne.pref.gouv.fr; redaction@journaldesfemmes.com; redaction.lyon@latribune.fr; redaction@lecanardenchaine.fr; richard.ferrand@assemblee-nationale.fr; renaud.delpech@en-marche.fr; Rouba HAMADI; Rouba Hamadi; ROGER Sandra; robin.garcia@hubertine.fr; reclamation@kisskissbankbank.com; sylvain_gras@yahoo.fr; sossexisme@outlook.fr; saf@conseil-constitutionnel.fr; stephanie.atger@assemblee-nationale.fr; sceabo@liberation.fr; societe-sports@humanite.fr; Thérèse ZANATTA; thibault.bazin@assemblee-nationale.fr; Train-tram Audonien; valerie.sagant@justice.gouv.fr; vanneau@gip-recherche-justice.fr; valerie.bazin-malgras@assemblee-nationale.fr; Wikipédia; webmestre.enm@justice.fr; weblegi2@legifrance.gouv.fr; xabi.velazquez@conseil-etat.fr; xavier.batut@assemblee-nationale.fr; Yannick Kerlogot; yves.blein@assemblee-nationale.fr; ziad mrayah; Combes Enzo; Michael Zanatta; zouhair@nakara.info
Objet : C'EST LA PREMIERE FOIS QU'UN DICTATEUR HESITE A SAUVER SON PEUPLE

 
C'EST LA PREMIERE FOIS QU'UN DICTATEUR HESITE A SAUVER SON PEUPLE
 
ALORS QUE CELA FAIT UNE SEMAINE QUE NOUS METTONS UNE PRESSION TERRIBLE SUR SON PARTI ET SON GOUVERNEMENT
 
LE PREMIER MINISTRE EST RESPONSABLE AUSSI PUISQUIL ASSURAIT HIER QUE SON BILAN EST POSITIF ALORS QUE NOUS AVONS PREVENU DEUX DE SES DEPUTES QUE LE VIRUS ETAIT PASSE,
 
ET LUNDI LE MINISTRE DE LA SANTE A DECLARE COURAGEUSEMENT QUE LA POPULATION FRANCAISE ETAIT TOUCHEE A 1,5 % ET LILE DE FRANCE A 10 %....
 
ET QUE LES ANGLAIS MALGRE LE CONFINEMENT ONT 80 000 MORTS.
 
ET 1500 MORTS PAR JOUR.
 
LE MINISTRE DE LA SANTE A DECLARE COURAGEUSEMENT QUIL FALLAIT MEME UN CONFINEMENT TRES TRES SERRE.
 
MALGRE QUE NOUS AYONS A NOUVEAU ENVOYE EN DIRECTION DU POUVOIR UNE ETUDE POUR MONTRER QUE LA CHINE SAIT CONFINER ET A DE BON RESULTAT POUR LE DERNIER CONFINEMENT 
 
ET QUE TOUTE LEUROPE A CONFINE.
 
LE PRESIDENT ATTEND TOUJOURS
 
ET LE PREMIER MINISTRE SE FELICITE
 
RIEN NY FAIT, LE PRESIDENT LAISSE PASSER LES JOURS ET LE PREMIER MINISTRE AUSSI, LUI EN PLUS SE VANTANT DE SON BILAN.
 
LA CRISE PASSEE NOUS PORTERONT PLAINTE POUR CRIMES CONTRE LHUMANITE, CONTRE CES DEUX PERSONNAGES.
 
DAUTANT QUE CES DEUX DIRIGEANTS NONT PAS VOULU RECONNAITRE NOS 750 000 VICTIMES HOMMES ET ENFANTS ET BEBES.
 
NOUS AVONS LES PREUVES.
 
NOUS SAISIRONS LA COUR EUROPEENE DES DROITS DE LHOMME POUR DEUX CRIMES CONTRE LHUMANITE, CONTRE CES DEUX PETSONNAGES.
 
NOS 720 000 VICTOMES,
 
ET LE FAIT QUE TOUS LES HOMMES EN FRANCE ONT PERDU LEURS DROITS AINSI QUE LEURS ENFANTS EN FRANCE, FACE A UNE OU UN MALTRAITANT E.
 
POUR AVOIR VOULU ASSASSINER LEUR PROPRE PEUPLE, 
 
CAR NOUS POUVONS PROUVER QUE SANS NOUS CAR NOUS AVONS MENACE ET MENACE,  
 
ILS AURAIENT REAGI TROP TARD ET CELA AURAIT ETE UNE HECATOMBE EN FRANCE.
 
DEUX DIRIGEANTS QUI TUENT LES LEURS.
 
ON NE VOIT CELA QUE DANS LES SECTES.
 
PASCAL COMBE
 
STOP HOMMES BATTUS
 
 
 
 
 
 
 
Téléchargez Outlook pour Android
 

De : pascal combe <pascal2_2007@live.fr>
Envoyé : vendredi 29 janvier 2021 à 12:38
À : Couppey Auréliane; adrien.quatennens@assemblee-nationale.fr; Avocar Robert Badinter; accueil.jour@sosfemmes.com; anne.kacki@en-marche.fr; Anne-Laure.Blin@assemblee-nationale.fr; Anne-Claire.TYSSANDIER@iledefrance.fr; antoine.hulot@en-marche.fr; ariane.komorn@en-marche.fr; alix.chazeau-guibert@hubertine.fr; Anthony PASCUAL; BEN OSEZ LE FEMINISME; BORDIER Sophie; blogmorandini@gmail.com; Benoît de Villeneuve; berang massigon bon; belkhir.belhaddad@assemblee-nationale.fr; bgodeau@lesechosleparisien.fr; BERGER-AUMONT Valérie; bernard.brochand@assemblee-nationale.fr; Cloé Leclercq; christophe.castaner@assemblee-nationale.fr; CNCDH Communication; contact.lyon@latribune.fr; culture@humanite.fr; ODENT Charlotte; Région Île-de-France; communication-regie@lesechosleparisien.fr; Enzo Combes; correspondants@humanite.fr; Les Echos; claire.bouchet@assemblee-nationale.fr; csm@justice.fr; Yves LAMBERT-DELETTRE - SOS Femmes Accueil; daniel.delahais@hotmail.com; dpd@justice.gouv.fr; dpo.enm@justice.fr; ddcs-associations@seine-et-marne.gouv.fr; damien.abad@assemblee-nationale.fr; digital@france-victimes.fr; dir-collections@ined.fr; DELANNOY Paola; donnees-dila@dila.gouv.fr; dircom@dila.gouv.fr; elise.lucet@francetv.fr; Emmanuelle Graciet; Eric AUBAGUE; economie-social@humanite.fr; emilie.prade@en-marche.fr; edith.audibert@assemblee-nationale.fr; enquete.violencemorale@uvsq.fr; Eric Souris; Emmanuelle ANTHOINE; federation@parti-socialiste.paris; Mobilisation PS �; fpellenard@lesechosleparisien.fr; feministoclic@osezlefeminisme.fr; francois.grolier@hubertine.fr; Florence Amrouche BON; Patrick GUILLOT; grenelle@pm.gouv.fr; Sugethan Gunaratnam; gerard.cherpion@assemblee-nationale.fr; GAUBERT Herve; haut-conseil-egalite@pm.gouv.fr; herve gaubert; Pole emploi PHAM; ian.boucard@assemblee-nationale.fr; INREES - inrees.com; INC; JIMMY JIMMY; Julien.vancaeyseele@larepublique.com; jt13h@tf1.fr; jt20h@tf1.fr; SAKKRIOU Jean-Salem - DDCS 77/DIR; jean-luc.melenchon@assemblee-nationale.fr; Julien Van Caeyseele; JUSTE PAPA; jean-luc FORTIER; jean-jacques.bridey@assemblee-nationale.fr; Recapet Jean Paul; julie.muret@hubertine.fr; jacques.cattin@assemblee-nationale.fr; jean-yves.bony@assemblee-nationale.fr; jean-claude.riehl@iledefrance.fr; Julien VERGES; jean-jacques.gaultier@assemblee-nationale.fr; latribunelibre@latribune.fr; Laurent-Pierre LE CHANJOUR; vie-publique.fr; l.joffrin@liberation.fr; lportier@lesechosleparisien.fr; lillian.legendre@hubertine.fr; LiveLyon@latribune.fr; marieclaude.george@orange.fr; madmax13031978@hotmail.com; mission@gip-recherche-justice.fr; maquet@gip-recherche-justice.fr; mediateur@lemonde.fr; monde@humanite.fr; Movember; martin-chenut@gip-recherche-justice.fr; Mediapart; medias-tele@humanite.fr; Mankind; mairie.montnotredame@wanadoo.fr; Mousse El Moudden; malaval.herve@gmail.com; mlyan@latribune.fr; mariepierrebadre@hubertine.fr; nabil.benbouha@en-marche.fr; nedhain@live.fr; ngrivon@lesechosleparisien.fr; norbert.thomas@assemblee-nationale.fr; ondrp@inhesj.fr; OSEZ FEMINISME; presse-seefh@pm.gouv.fr; politique@humanite.fr; Pascal Combe; paul.midy@en-marche.fr; patrice.anato@assemblee-nationale.fr; ppignol@lesechosleparisien.fr; Parti socialiste �; pref-courriels@seine-et-marne.pref.gouv.fr; redaction@journaldesfemmes.com; redaction.lyon@latribune.fr; redaction@lecanardenchaine.fr; richard.ferrand@assemblee-nationale.fr; renaud.delpech@en-marche.fr; Rouba HAMADI; Rouba Hamadi; ROGER Sandra; robin.garcia@hubertine.fr; reclamation@kisskissbankbank.com; sylvain_gras@yahoo.fr; sossexisme@outlook.fr; saf@conseil-constitutionnel.fr; stephanie.atger@assemblee-nationale.fr; sceabo@liberation.fr; societe-sports@humanite.fr; Thérèse ZANATTA; thibault.bazin@assemblee-nationale.fr; Train-tram Audonien; valerie.sagant@justice.gouv.fr; vanneau@gip-recherche-justice.fr; valerie.bazin-malgras@assemblee-nationale.fr; Wikipédia; webmestre.enm@justice.fr; weblegi2@legifrance.gouv.fr; xabi.velazquez@conseil-etat.fr; xavier.batut@assemblee-nationale.fr; Yannick Kerlogot; yves.blein@assemblee-nationale.fr; ziad mrayah; Combes Enzo; Michael Zanatta; zouhair@nakara.info
Objet : MACRON TU ES UN CRIMINEL ET UN LACHE

 
 
LA PREUVE QUE MACRON SE MOQUE DE VOUS :
 
CEST QUE LA CHINE A REUSSI SON DEUXIEME CONFINEMENT
 
DONC DEMAIN
 
ON PARLE CHINOIS POUR LES RESCAPES ?
 
HEIN MACRON ?
 
TOT OU TARD LES FRANCAIS VONT MOURIR CAR TU NAS PAS VOULU REAGIR,
 
ET ILS TROUVERONT LA FORCE DE SE DIRIGER VERS LELYSEE QUAND ILS AURONT COMPRIS QUE TU ES ENTRAIN DE LES TUER,
 
ET TU FINIRAS COMME UN DICTATEUR,
 
SAUVES TON PARTI AVANT ET DIS LA VERITE LACHE,
 
CAR ON TATTENDS AUSSI, NOUS LES HOMMES MALTRAITES,
 
TES JOURS SONT COMPTES.
 
TU VAS RENDRE ENFIN COMPTE DE TES CRIMES
 
https://www.lejdd.fr/International/covid-19-pourquoi-la-chine-na-pas-connu-de-deuxieme-vague-4011583
 
 
 
 
 
 
 
 
Téléchargez Outlook pour Android

From: pascal combe <pascal2_2007@live.fr>
Sent: Friday, January 29, 2021 12:23:24 PM
To: Couppey Auréliane <aurelianecouppey@gmail.com>; adrien.quatennens@assemblee-nationale.fr <adrien.quatennens@assemblee-nationale.fr>; Avocar Robert Badinter <badinter@yahoo.fr>; accueil.jour@sosfemmes.com <accueil.jour@sosfemmes.com>; anne.kacki@en-marche.fr <anne.kacki@en-marche.fr>; Anne-Laure.Blin@assemblee-nationale.fr <Anne-Laure.Blin@assemblee-nationale.fr>; Anne-Claire.TYSSANDIER@iledefrance.fr <Anne-Claire.TYSSANDIER@iledefrance.fr>; antoine.hulot@en-marche.fr <antoine.hulot@en-marche.fr>; ariane.komorn@en-marche.fr <ariane.komorn@en-marche.fr>; alix.chazeau-guibert@hubertine.fr <alix.chazeau-guibert@hubertine.fr>; Anthony PASCUAL <anthony-pascual@hotmail.com>; BEN OSEZ LE FEMINISME <contact@osezlefeminisme.fr>; BORDIER Sophie <SBORDIER@leparisien.fr>; blogmorandini@gmail.com <blogmorandini@gmail.com>; Benoît de Villeneuve <benoit.devilleneuve.yk@clb-an.fr>; berang massigon bon <bmassignon@gmail.com>; belkhir.belhaddad@assemblee-nationale.fr <belkhir.belhaddad@assemblee-nationale.fr>; bgodeau@lesechosleparisien.fr <bgodeau@lesechosleparisien.fr>; BERGER-AUMONT Valérie <Valerie.BERGER-AUMONT@iledefrance.fr>; bernard.brochand@assemblee-nationale.fr <bernard.brochand@assemblee-nationale.fr>; Cloé Leclercq <cloe.leclercq@live.fr>; christophe.castaner@assemblee-nationale.fr <christophe.castaner@assemblee-nationale.fr>; CNCDH Communication <communication.cncdh@cncdh.fr>; contact.lyon@latribune.fr <contact.lyon@latribune.fr>; culture@humanite.fr <culture@humanite.fr>; ODENT Charlotte <Charlotte.ODENT@iledefrance.fr>; Région Île-de-France <contact@region.iledefrance.fr>; communication-regie@lesechosleparisien.fr <communication-regie@lesechosleparisien.fr>; Enzo Combes <Combes10563@jbdelasalle.com>; correspondants@humanite.fr <correspondants@humanite.fr>; Les Echos <contact@events.lesechos.fr>; claire.bouchet@assemblee-nationale.fr <claire.bouchet@assemblee-nationale.fr>; csm@justice.fr <csm@justice.fr>; Yves LAMBERT-DELETTRE - SOS Femmes Accueil <direction@sosfemmes.com>; daniel.delahais@hotmail.com <daniel.delahais@hotmail.com>; dpd@justice.gouv.fr <dpd@justice.gouv.fr>; dpo.enm@justice.fr <dpo.enm@justice.fr>; ddcs-associations@seine-et-marne.gouv.fr <ddcs-associations@seine-et-marne.gouv.fr>; damien.abad@assemblee-nationale.fr <damien.abad@assemblee-nationale.fr>; digital@france-victimes.fr <digital@france-victimes.fr>; dir-collections@ined.fr <dir-collections@ined.fr>; DELANNOY Paola <paola.delannoy@iledefrance.fr>; donnees-dila@dila.gouv.fr <donnees-dila@dila.gouv.fr>; dircom@dila.gouv.fr <dircom@dila.gouv.fr>; elise.lucet@francetv.fr <elise.lucet@francetv.fr>; Emmanuelle Graciet <emmanuelle.graciet@movember.com>; Eric AUBAGUE <eric.aubague@gmail.com>; economie-social@humanite.fr <economie-social@humanite.fr>; emilie.prade@en-marche.fr <emilie.prade@en-marche.fr>; edith.audibert@assemblee-nationale.fr <edith.audibert@assemblee-nationale.fr>; enquete.violencemorale@uvsq.fr <enquete.violencemorale@uvsq.fr>; Eric Souris <eric_souris@yahoo.fr>; Emmanuelle ANTHOINE <emmanuelle.anthoine@assemblee-nationale.fr>; federation@parti-socialiste.paris <federation@parti-socialiste.paris>; Mobilisation PS � <federations@parti-socialiste.fr>; fpellenard@lesechosleparisien.fr <fpellenard@lesechosleparisien.fr>; feministoclic@osezlefeminisme.fr <feministoclic@osezlefeminisme.fr>; francois.grolier@hubertine.fr <francois.grolier@hubertine.fr>; Florence Amrouche BON <florenceamrouche@gmail.com>; Patrick GUILLOT <groupe.etudes.sexismes@gmail.com>; grenelle@pm.gouv.fr <grenelle@pm.gouv.fr>; Sugethan Gunaratnam <gunaratnamsugethan@gmail.com>; gerard.cherpion@assemblee-nationale.fr <gerard.cherpion@assemblee-nationale.fr>; GAUBERT Herve <herve.gaubert@intradef.gouv.fr>; haut-conseil-egalite@pm.gouv.fr <haut-conseil-egalite@pm.gouv.fr>; herve gaubert <rvgaubert@yahoo.fr>; Pole emploi PHAM <helene.pham@pole-emploi.fr>; ian.boucard@assemblee-nationale.fr <ian.boucard@assemblee-nationale.fr>; INREES - inrees.com <info@mailing.inrees.com>; INC <webmaster@inc60.fr>; JIMMY JIMMY <jimmyleroux01@gmail.com>; Julien.vancaeyseele@larepublique.com <Julien.vancaeyseele@larepublique.com>; jt13h@tf1.fr <jt13h@tf1.fr>; jt20h@tf1.fr <jt20h@tf1.fr>; SAKKRIOU Jean-Salem - DDCS 77/DIR <jean-salem.sakkriou@seine-et-marne.gouv.fr>; jean-luc.melenchon@assemblee-nationale.fr <jean-luc.melenchon@assemblee-nationale.fr>; Julien Van Caeyseele <julien.vancaeyseele@gmail.com>; JUSTE PAPA <juste.papaaa@gmail.com>; jean-luc FORTIER <jeanlucfortier9@gmail.com>; jean-jacques.bridey@assemblee-nationale.fr <jean-jacques.bridey@assemblee-nationale.fr>; Recapet Jean Paul <jprecapet@yahoo.fr>; julie.muret@hubertine.fr <julie.muret@hubertine.fr>; jacques.cattin@assemblee-nationale.fr <jacques.cattin@assemblee-nationale.fr>; jean-yves.bony@assemblee-nationale.fr <jean-yves.bony@assemblee-nationale.fr>; jean-claude.riehl@iledefrance.fr <jean-claude.riehl@iledefrance.fr>; Julien VERGES <julien.verges@ens.fr>; jean-jacques.gaultier@assemblee-nationale.fr <jean-jacques.gaultier@assemblee-nationale.fr>; latribunelibre@latribune.fr <latribunelibre@latribune.fr>; Laurent-Pierre LE CHANJOUR <lplc64@yahoo.fr>; vie-publique.fr <lettres@information.dila.gouv.fr>; l.joffrin@liberation.fr <l.joffrin@liberation.fr>; lportier@lesechosleparisien.fr <lportier@lesechosleparisien.fr>; lillian.legendre@hubertine.fr <lillian.legendre@hubertine.fr>; LiveLyon@latribune.fr <LiveLyon@latribune.fr>; marieclaude.george@orange.fr <marieclaude.george@orange.fr>; madmax13031978@hotmail.com <madmax13031978@hotmail.com>; mission@gip-recherche-justice.fr <mission@gip-recherche-justice.fr>; maquet@gip-recherche-justice.fr <maquet@gip-recherche-justice.fr>; mediateur@lemonde.fr <mediateur@lemonde.fr>; monde@humanite.fr <monde@humanite.fr>; Movember <news@news.movember.com>; martin-chenut@gip-recherche-justice.fr <martin-chenut@gip-recherche-justice.fr>; Mediapart <mediapart@info.mediapart.fr>; medias-tele@humanite.fr <medias-tele@humanite.fr>; Mankind <chairman@mankind.org.uk>; mairie.montnotredame@wanadoo.fr <mairie.montnotredame@wanadoo.fr>; Mousse El Moudden <mousse06000@gmail.com>; malaval.herve@gmail.com <malaval.herve@gmail.com>; mlyan@latribune.fr <mlyan@latribune.fr>; mariepierrebadre@hubertine.fr <mariepierrebadre@hubertine.fr>; nabil.benbouha@en-marche.fr <nabil.benbouha@en-marche.fr>; nedhain@live.fr <nedhain@live.fr>; ngrivon@lesechosleparisien.fr <ngrivon@lesechosleparisien.fr>; norbert.thomas@assemblee-nationale.fr <norbert.thomas@assemblee-nationale.fr>; ondrp@inhesj.fr <ondrp@inhesj.fr>; OSEZ FEMINISME <presse@osezlefeminisme.fr>; presse-seefh@pm.gouv.fr <presse-seefh@pm.gouv.fr>; politique@humanite.fr <politique@humanite.fr>; Pascal Combe <pascal20072015@gmail.com>; paul.midy@en-marche.fr <paul.midy@en-marche.fr>; patrice.anato@assemblee-nationale.fr <patrice.anato@assemblee-nationale.fr>; ppignol@lesechosleparisien.fr <ppignol@lesechosleparisien.fr>; Parti socialiste � <parti-socialiste@parti-socialiste.fr>; pref-courriels@seine-et-marne.pref.gouv.fr <pref-courriels@seine-et-marne.pref.gouv.fr>; redaction@journaldesfemmes.com <redaction@journaldesfemmes.com>; redaction.lyon@latribune.fr <redaction.lyon@latribune.fr>; redaction@lecanardenchaine.fr <redaction@lecanardenchaine.fr>; richard.ferrand@assemblee-nationale.fr <richard.ferrand@assemblee-nationale.fr>; renaud.delpech@en-marche.fr <renaud.delpech@en-marche.fr>; Rouba HAMADI <r.hamadi@ipag.fr>; Rouba Hamadi <roubahamadi13@gmail.com>; ROGER Sandra <Sandra.ROGER@iledefrance.fr>; robin.garcia@hubertine.fr <robin.garcia@hubertine.fr>; reclamation@kisskissbankbank.com <reclamation@kisskissbankbank.com>; sylvain_gras@yahoo.fr <sylvain_gras@yahoo.fr>; sossexisme@outlook.fr <sossexisme@outlook.fr>; saf@conseil-constitutionnel.fr <saf@conseil-constitutionnel.fr>; stephanie.atger@assemblee-nationale.fr <stephanie.atger@assemblee-nationale.fr>; sceabo@liberation.fr <sceabo@liberation.fr>; societe-sports@humanite.fr <societe-sports@humanite.fr>; Thérèse ZANATTA <therese.serge@hotmail.fr>; thibault.bazin@assemblee-nationale.fr <thibault.bazin@assemblee-nationale.fr>; Train-tram Audonien <contact.autta@gmail.com>; valerie.sagant@justice.gouv.fr <valerie.sagant@justice.gouv.fr>; vanneau@gip-recherche-justice.fr <vanneau@gip-recherche-justice.fr>; valerie.bazin-malgras@assemblee-nationale.fr <valerie.bazin-malgras@assemblee-nationale.fr>; Wikipédia <wiki@wikimedia.org>; webmestre.enm@justice.fr <webmestre.enm@justice.fr>; weblegi2@legifrance.gouv.fr <weblegi2@legifrance.gouv.fr>; xabi.velazquez@conseil-etat.fr <xabi.velazquez@conseil-etat.fr>; xavier.batut@assemblee-nationale.fr <xavier.batut@assemblee-nationale.fr>; Yannick Kerlogot <Yannick.Kerlogot@assemblee-nationale.fr>; yves.blein@assemblee-nationale.fr <yves.blein@assemblee-nationale.fr>; ziad mrayah <ziad_mra@yahoo.fr>; Combes Enzo <zozenzo63340@icloud.com>; Michael Zanatta <zanatta.michael@gmail.com>; zouhair@nakara.info <zouhair@nakara.info>
Subject: LA CHINE NE CRAINT PAS LE COVID 19
 
 
 
 
 
  1. ACCUEIL
  2.  INTERNATIONAL
 

Covid-19 : pourquoi la Chine n'a pas connu de deuxième vague

  • Par
  • Nicolas Petit et Fabien M. Gargam

Nicolas Petit, professeur assistant à Kedge Business School, et Fabien M. Gargam, de la Renmin University of China et de l'Université Paris-Saclay, analysent les raison du succès de la stratégie chinoise face au coronavirus.

Dans un hôpital de Wuhan, en février. (Reuters)
Partager sur :

La deuxième vague de la pandémie de Covid-19 a touché de plein fouet l'hémisphère nord, et les réponses politiques se multiplient. Dans certains pays, les dirigeants ont fait le choix d'un (re)confinement de la population, difficile à mettre en place du fait de ses conséquences économiques et psychologiques. Mais la situation n'est pas partout la même : elle semble notamment moins compliquée en Asie, et plus particulièrement en Chine, où la deuxième vague est inexistante à ce jour.

 

 

Lire aussi - Covid-19 : comment la Chine compte remporter la bataille des vaccins

Comment peut-on expliquer ce qui s'apparente à une prouesse, compte tenu du gigantisme de ce pays, tant sur le plan de la population que de la superficie, qui plus est, dans un contexte de développement économique inégal selon les provinces?

 

 

Une réaction forte au début de l'épidémie

L'épidémie a démarré il y a environ un an sur le territoire chinois. Frappée d'une façon subite, la Chine a alors réagi très fortement : mise en quarantaine stricte des zones gravement touchées avec interdiction totale de sortir du domicile (durant 76 jours à Wuhan, le berceau de l'épidémie), fermeture des entreprises, interdiction stricte de déplacements entre les villes et les provinces, contrôles quotidiens de la température corporelle, etc.

Cette réponse radicale, alors que l'épidémie affichait une capacité de contamination importante, mais un taux de mortalité faible (moins de 900 cas confirmés lors du "lockdown" de Wuhan), représentait un pari : celui de tout mettre en œuvre pour endiguer cette épidémie, quitte à sacrifier momentanément le développement économique du pays, afin de ne pas en souffrir à long terme. Formuler une telle décision était une chose, mais encore fallait-il être capable de l'implémenter, dans un contexte difficile au plan national comme international.

En effet, en sus de son caractère sanitaire, la Covid-19 constitue également un choc de taille pour les pays. Son imprévisibilité et sa sévérité provoquent dans la durée une disruption à l'échelle mondiale. L'équilibre des pays est déstabilisé, leurs façades organisationnelles sont fragilisées et leurs forces et faiblesses apparaissent au grand jour.

Au-delà de ces difficultés, les réponses possibles mobilisent un faisceau varié de dimensions : la capacité politique, les institutions en place, le système de santé, le tissu économique, la culture, etc. Quels éléments particuliers ont concouru à la mise en place du dispositif chinois?

Une expériences des épidémies

Pour comprendre le choix chinois, il est nécessaire de se replonger dans le passé. En 2003, l'épidémie de SARS a frappé la province du Guangdong au sud-est du pays. Si celle-ci nous apparaît, au regard des circonstances actuelles, être une épidémie de faible intensité (environ 8 000 cas confirmés pour 774 décès), elle a pourtant agi comme un électrochoc.

La mauvaise gestion de la crise et l'état d'impréparation du système de santé chinois, mis sous le feu des projecteurs internationaux, ont forcé le pays à réformer sa politique sanitaire. La Chine s'est dotée d'un centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC) basé sur le modèle états-unien et pourvu de moyens considérables. Les autorités chinoises ne voulaient plus être discréditées aux yeux du monde pour leur incapacité à traiter les problèmes sanitaires, alors même que leur pays montait en puissance sur la scène internationale.

En 2009, l'épidémie de grippe aviaire déclencha le déploiement des plans d'action mis au point depuis 2003. Il s'agissait pour le CDC chinois de justifier de sa création, des moyens dont il disposait, et de mettre en œuvre ses dispositifs en situation réelle. Mais l'épidémie fut finalement modérée, comparable à une grippe saisonnière (environ 120 000 cas confirmés dans le pays pour 659 décès attribués), et les mesures prises pour ce virus restèrent donc limitées. Quoi qu'il en soit, la Chine était déjà dans les starting-blocks.

Un dispositif sanitaire prêt à l'emploi

Lors de l'apparition de l'épidémie en janvier 2019, la Chine possédait donc déjà un dispositif sanitaire prêt à l'emploi, doté de ressources conséquentes. Il s'agissait pour le gouvernement chinois non seulement d'être exemplaire au-delà de ses frontières, mais aussi et surtout de rassurer sa population en lui démontrant son aptitude à gérer les crises importantes. L'expérience des crises passées, la volonté d'exister sur la scène internationale et le besoin politique local ont convergé vers une réponse forte. Mais sans moyens, la volonté politique ne suffit pas. Or, la Chine disposait aussi de sérieux avantages pour la mettre en œuvre.

Tout d'abord, le fait de pouvoir s'appuyer sur un nombre très important de fonctionnaires et de salariés de proximité liés à la sécurité publique et aux comités de quartiers. Ces agents ont garanti le déploiement du dispositif de quarantaine et de contrôle des déplacements sur un territoire très étendu. Cela a été facilité par l'organisation architecturale des zones d'habitation en Chine. Les zones urbaines, où la population est la plus concentrée, sont dans leur très grande majorité composées de résidences regroupant des immeubles fermés sur l'extérieur, dont les zones d'accès sont aisément contrôlées.

Ensuite, l'hyperconnectivité de la population via les smartphones a permis l'instauration d'un système de laissez-passer par QR Codes, ou encore un système de suivi des déplacements.

L'acceptation et l'application stricte par la population des directives émises par les autorités chinoises ont grandement contribué à la réussite du dispositif

En outre, la dimension culturelle a joué un rôle déterminant. Certaines habitudes sanitaires comme le port du masque sont solidement ancrées en Chine. Par ailleurs, le fait de sacrifier un peu de libertés individuelles (quarantaine stricte, interdiction des déplacements entre villes et provinces…) au profit du bien commun a été généralement bien accepté. Si quelques protestations ont été émises, à Wuhan notamment où les conditions étaient particulièrement coercitives, elles ont été individuelles et isolées. À l'échelle du pays, les choses se sont globalement très bien passées. L'acceptation et l'application stricte par la population des directives émises par les autorités chinoises ont grandement contribué à la réussite du dispositif. La peur de l'épidémie a également provoqué une véritable mobilisation générale.

Enfin, la structure du tissu économique a permis à la population de mieux vivre ces périodes d'isolement. Celui-ci reposait déjà en grande partie sur la livraison à domicile de repas, boissons, courses et biens divers, commandables par l'intermédiaire de nombreuses applications telles que Meituan, Eleme ou Taobao et acheminables par des flottes de livreurs à scooter, depuis de nombreux entrepôts disséminés dans tout le pays.

En définitive, la société, affectée dans son ensemble par l'épidémie, a agi de concert et créé, volontairement ou non, les conditions permettant la réussite du dispositif mis en place pour la combattre.

Un modèle à suivre?

Aujourd'hui, la vie en Chine est revenue à la normale. La gestion de la Covid-19 a trouvé une place discrète au quotidien, grâce à des tests de température corporelle, des masques encore obligatoires dans les transports en commun et des laissez-passer connectés aux smartphones. Pour le moment, chaque individu est tenu de s'enregistrer dans une ou plusieurs applications (municipales et/ou nationales) indiquant son niveau de risque sanitaire, et retraçant parfois son itinéraire des quatorze derniers jours, associé à un QR Code de couleur. Il est indispensable de pouvoir afficher un QR Code de couleur verte pour accéder aux lieux publics, transports, etc. Les lieux de restauration, de festivités et les divers espaces sont également ouverts au public sous réserve d'y montrer patte blanche.

L'exemple chinois est-il un modèle à suivre? Si à l'heure actuelle le pari chinois d'une réaction rapide et de grande ampleur présente des résultats remarquables, le dispositif reste fortement conditionné et rendu possible par les spécificités du pays : une grande capacité d'application des mesures par l'État, un sens du devoir civique important lié à la culture locale, un système de santé préparé à faire face à ce genre de crise, une politique urbaine et un tissu économique pourvoyeurs d'avantages dans ce type de situation.

Les fortes capacités de résilience des pays du nord de l'Asie vis-à-vis de cette crise suggèrent néanmoins que la Chine n'est pas un cas isolé. À ce propos, une analyse comparative permettrait de distinguer plus précisément quels sont les facteurs décisifs dans la réussite de la gestion d'une telle crise.

Pour autant, la Covid-19 est-elle à reléguer aux oubliettes? Indéniablement non, car si la Chine a pu déployer un dispositif impressionnant conduisant à la quasi-disparition de la circulation du virus sur son territoire, quelques cas sont toutefois réapparus, ce qui a provoqué la remise en quarantaine de zones où le virus avait disparu (Beijing en juin et plus récemment Qingdao en octobre). Le cœur de la mauvaise saison approche, et nul ne sait si une recrudescence ne va pas contraindre le pays à remettre en place les mesures fortes prises durant l'hiver dernier.

 

 

Par ailleurs, ce dispositif s'est accompagné de la fermeture des frontières, d'une réouverture au compte-gouttes à la fin de l'été et d'une nouvelle fermeture début novembre 2020. Ces fermetures vont avoir diverses conséquences de nature économique, étant donné que de nombreuses sociétés implantées en Chine ont des difficultés à fonctionner en l'absence de tout ou partie de leur personnel expatrié. Au-delà des aspects économiques, toutes les coopérations internationales sont concernées : éducatives, culturelles, diplomatiques… Le choc qu'a représenté la pandémie de Covid-19 aura certainement des répercussions sur les mouvements humains, et par voie de conséquence sur la manière dont nos différentes sociétés vivent et évoluent ensemble.

 
 
 
DÉCOUVREZ NOS OFFRES D'ABONNEMENT !
 
2021 © Le Journal du Dimanche. Le JDD est un journal hebdomadaire français d'actualité fondé en 1948. Suivez l'actualité politique, internationale et toute l'info société avec le LeJDD.fr. Découvrez tous nos décryptages d'actu. Le Site LeJDD.fr est édité par Lagardère Média News
 
 
 
 
 
 
Téléchargez Outlook pour Android

From: pascal combe
Sent: Monday, January 25, 2021 5:07:03 AM
To: Couppey Auréliane <aurelianecouppey@gmail.com>; adrien.quatennens@assemblee-nationale.fr <adrien.quatennens@assemblee-nationale.fr>; Avocar Robert Badinter <badinter@yahoo.fr>; accueil.jour@sosfemmes.com <accueil.jour@sosfemmes.com>; anne.kacki@en-marche.fr <anne.kacki@en-marche.fr>; Anne-Laure.Blin@assemblee-nationale.fr <Anne-Laure.Blin@assemblee-nationale.fr>; Anne-Claire.TYSSANDIER@iledefrance.fr <Anne-Claire.TYSSANDIER@iledefrance.fr>; antoine.hulot@en-marche.fr <antoine.hulot@en-marche.fr>; ariane.komorn@en-marche.fr <ariane.komorn@en-marche.fr>; alix.chazeau-guibert@hubertine.fr <alix.chazeau-guibert@hubertine.fr>; Anthony PASCUAL <anthony-pascual@hotmail.com>; BEN OSEZ LE FEMINISME <contact@osezlefeminisme.fr>; BORDIER Sophie <SBORDIER@leparisien.fr>; blogmorandini@gmail.com <blogmorandini@gmail.com>; Benoît de Villeneuve <benoit.devilleneuve.yk@clb-an.fr>; berang massigon bon <bmassignon@gmail.com>; belkhir.belhaddad@assemblee-nationale.fr <belkhir.belhaddad@assemblee-nationale.fr>; bgodeau@lesechosleparisien.fr <bgodeau@lesechosleparisien.fr>; BERGER-AUMONT Valérie <Valerie.BERGER-AUMONT@iledefrance.fr>; bernard.brochand@assemblee-nationale.fr <bernard.brochand@assemblee-nationale.fr>; Cloé Leclercq <cloe.leclercq@live.fr>; christophe.castaner@assemblee-nationale.fr <christophe.castaner@assemblee-nationale.fr>; CNCDH Communication <communication.cncdh@cncdh.fr>; contact.lyon@latribune.fr <contact.lyon@latribune.fr>; culture@humanite.fr <culture@humanite.fr>; ODENT Charlotte <Charlotte.ODENT@iledefrance.fr>; Région Île-de-France <contact@region.iledefrance.fr>; communication-regie@lesechosleparisien.fr <communication-regie@lesechosleparisien.fr>; Enzo Combes <Combes10563@jbdelasalle.com>; correspondants@humanite.fr <correspondants@humanite.fr>; Les Echos <contact@events.lesechos.fr>; claire.bouchet@assemblee-nationale.fr <claire.bouchet@assemblee-nationale.fr>; csm@justice.fr <csm@justice.fr>; Yves LAMBERT-DELETTRE - SOS Femmes Accueil <direction@sosfemmes.com>; daniel.delahais@hotmail.com <daniel.delahais@hotmail.com>; dpd@justice.gouv.fr <dpd@justice.gouv.fr>; dpo.enm@justice.fr <dpo.enm@justice.fr>; ddcs-associations@seine-et-marne.gouv.fr <ddcs-associations@seine-et-marne.gouv.fr>; damien.abad@assemblee-nationale.fr <damien.abad@assemblee-nationale.fr>; digital@france-victimes.fr <digital@france-victimes.fr>; dir-collections@ined.fr <dir-collections@ined.fr>; DELANNOY Paola <paola.delannoy@iledefrance.fr>; donnees-dila@dila.gouv.fr <donnees-dila@dila.gouv.fr>; dircom@dila.gouv.fr <dircom@dila.gouv.fr>; elise.lucet@francetv.fr <elise.lucet@francetv.fr>; Emmanuelle Graciet <emmanuelle.graciet@movember.com>; Eric AUBAGUE <eric.aubague@gmail.com>; economie-social@humanite.fr <economie-social@humanite.fr>; emilie.prade@en-marche.fr <emilie.prade@en-marche.fr>; edith.audibert@assemblee-nationale.fr <edith.audibert@assemblee-nationale.fr>; enquete.violencemorale@uvsq.fr <enquete.violencemorale@uvsq.fr>; Eric Souris <eric_souris@yahoo.fr>; Emmanuelle ANTHOINE <emmanuelle.anthoine@assemblee-nationale.fr>; federation@parti-socialiste.paris <federation@parti-socialiste.paris>; Mobilisation PS � <federations@parti-socialiste.fr>; fpellenard@lesechosleparisien.fr <fpellenard@lesechosleparisien.fr>; feministoclic@osezlefeminisme.fr <feministoclic@osezlefeminisme.fr>; francois.grolier@hubertine.fr <francois.grolier@hubertine.fr>; Florence Amrouche BON <florenceamrouche@gmail.com>; Patrick GUILLOT <groupe.etudes.sexismes@gmail.com>; grenelle@pm.gouv.fr <grenelle@pm.gouv.fr>; Sugethan Gunaratnam <gunaratnamsugethan@gmail.com>; gerard.cherpion@assemblee-nationale.fr <gerard.cherpion@assemblee-nationale.fr>; GAUBERT Herve <herve.gaubert@intradef.gouv.fr>; haut-conseil-egalite@pm.gouv.fr <haut-conseil-egalite@pm.gouv.fr>; herve gaubert <rvgaubert@yahoo.fr>; Pole emploi PHAM <helene.pham@pole-emploi.fr>; ian.boucard@assemblee-nationale.fr <ian.boucard@assemblee-nationale.fr>; INREES - inrees.com <info@mailing.inrees.com>; INC <webmaster@inc60.fr>; JIMMY JIMMY <jimmyleroux01@gmail.com>; Julien.vancaeyseele@larepublique.com <Julien.vancaeyseele@larepublique.com>; jt13h@tf1.fr <jt13h@tf1.fr>; jt20h@tf1.fr <jt20h@tf1.fr>; SAKKRIOU Jean-Salem - DDCS 77/DIR <jean-salem.sakkriou@seine-et-marne.gouv.fr>; jean-luc.melenchon@assemblee-nationale.fr <jean-luc.melenchon@assemblee-nationale.fr>; Julien Van Caeyseele <julien.vancaeyseele@gmail.com>; JUSTE PAPA <juste.papaaa@gmail.com>; jean-luc FORTIER <jeanlucfortier9@gmail.com>; jean-jacques.bridey@assemblee-nationale.fr <jean-jacques.bridey@assemblee-nationale.fr>; Recapet Jean Paul <jprecapet@yahoo.fr>; julie.muret@hubertine.fr <julie.muret@hubertine.fr>; jacques.cattin@assemblee-nationale.fr <jacques.cattin@assemblee-nationale.fr>; jean-yves.bony@assemblee-nationale.fr <jean-yves.bony@assemblee-nationale.fr>; jean-claude.riehl@iledefrance.fr <jean-claude.riehl@iledefrance.fr>; Julien VERGES <julien.verges@ens.fr>; jean-jacques.gaultier@assemblee-nationale.fr <jean-jacques.gaultier@assemblee-nationale.fr>; latribunelibre@latribune.fr <latribunelibre@latribune.fr>; Laurent-Pierre LE CHANJOUR <lplc64@yahoo.fr>; vie-publique.fr <lettres@information.dila.gouv.fr>; l.joffrin@liberation.fr <l.joffrin@liberation.fr>; lportier@lesechosleparisien.fr <lportier@lesechosleparisien.fr>; lillian.legendre@hubertine.fr <lillian.legendre@hubertine.fr>; LiveLyon@latribune.fr <LiveLyon@latribune.fr>; marieclaude.george@orange.fr <marieclaude.george@orange.fr>; madmax13031978@hotmail.com <madmax13031978@hotmail.com>; mission@gip-recherche-justice.fr <mission@gip-recherche-justice.fr>; maquet@gip-recherche-justice.fr <maquet@gip-recherche-justice.fr>; mediateur@lemonde.fr <mediateur@lemonde.fr>; monde@humanite.fr <monde@humanite.fr>; Movember <news@news.movember.com>; martin-chenut@gip-recherche-justice.fr <martin-chenut@gip-recherche-justice.fr>; Mediapart <mediapart@info.mediapart.fr>; medias-tele@humanite.fr <medias-tele@humanite.fr>; Mankind <chairman@mankind.org.uk>; mairie.montnotredame@wanadoo.fr <mairie.montnotredame@wanadoo.fr>; Mousse El Moudden <mousse06000@gmail.com>; malaval.herve@gmail.com <malaval.herve@gmail.com>; mlyan@latribune.fr <mlyan@latribune.fr>; mariepierrebadre@hubertine.fr <mariepierrebadre@hubertine.fr>; nabil.benbouha@en-marche.fr <nabil.benbouha@en-marche.fr>; nedhain@live.fr <nedhain@live.fr>; ngrivon@lesechosleparisien.fr <ngrivon@lesechosleparisien.fr>; norbert.thomas@assemblee-nationale.fr <norbert.thomas@assemblee-nationale.fr>; ondrp@inhesj.fr <ondrp@inhesj.fr>; OSEZ FEMINISME <presse@osezlefeminisme.fr>; presse-seefh@pm.gouv.fr <presse-seefh@pm.gouv.fr>; politique@humanite.fr <politique@humanite.fr>; Pascal Combe <pascal20072015@gmail.com>; paul.midy@en-marche.fr <paul.midy@en-marche.fr>; patrice.anato@assemblee-nationale.fr <patrice.anato@assemblee-nationale.fr>; ppignol@lesechosleparisien.fr <ppignol@lesechosleparisien.fr>; Parti socialiste � <parti-socialiste@parti-socialiste.fr>; pref-courriels@seine-et-marne.pref.gouv.fr <pref-courriels@seine-et-marne.pref.gouv.fr>; redaction@journaldesfemmes.com <redaction@journaldesfemmes.com>; redaction.lyon@latribune.fr <redaction.lyon@latribune.fr>; redaction@lecanardenchaine.fr <redaction@lecanardenchaine.fr>; richard.ferrand@assemblee-nationale.fr <richard.ferrand@assemblee-nationale.fr>; renaud.delpech@en-marche.fr <renaud.delpech@en-marche.fr>; Rouba HAMADI <r.hamadi@ipag.fr>; Rouba Hamadi <roubahamadi13@gmail.com>; ROGER Sandra <Sandra.ROGER@iledefrance.fr>; robin.garcia@hubertine.fr <robin.garcia@hubertine.fr>; reclamation@kisskissbankbank.com <reclamation@kisskissbankbank.com>; sylvain_gras@yahoo.fr <sylvain_gras@yahoo.fr>; sossexisme@outlook.fr <sossexisme@outlook.fr>; saf@conseil-constitutionnel.fr <saf@conseil-constitutionnel.fr>; stephanie.atger@assemblee-nationale.fr <stephanie.atger@assemblee-nationale.fr>; sceabo@liberation.fr <sceabo@liberation.fr>; societe-sports@humanite.fr <societe-sports@humanite.fr>; Thérèse ZANATTA <therese.serge@hotmail.fr>; thibault.bazin@assemblee-nationale.fr <thibault.bazin@assemblee-nationale.fr>; Train-tram Audonien <contact.autta@gmail.com>; valerie.sagant@justice.gouv.fr <valerie.sagant@justice.gouv.fr>; vanneau@gip-recherche-justice.fr <vanneau@gip-recherche-justice.fr>; valerie.bazin-malgras@assemblee-nationale.fr <valerie.bazin-malgras@assemblee-nationale.fr>; Wikipédia <wiki@wikimedia.org>; webmestre.enm@justice.fr <webmestre.enm@justice.fr>; weblegi2@legifrance.gouv.fr <weblegi2@legifrance.gouv.fr>; xabi.velazquez@conseil-etat.fr <xabi.velazquez@conseil-etat.fr>; xavier.batut@assemblee-nationale.fr <xavier.batut@assemblee-nationale.fr>; Yannick Kerlogot <Yannick.Kerlogot@assemblee-nationale.fr>; yves.blein@assemblee-nationale.fr <yves.blein@assemblee-nationale.fr>; ziad mrayah <ziad_mra@yahoo.fr>; Combes Enzo <zozenzo63340@icloud.com>; Michael Zanatta <zanatta.michael@gmail.com>; zouhair@nakara.info <zouhair@nakara.info>
Subject: LA RACE HUMAINE EST EN DANGER
 
 
 
POUR TOUS LES TERRIENS
 
PUBLIER ET TRANSMETTRE PAR TOUS LES MOYENS CE TEXTE DANS TOUTES LES LANGUES ET SUR TOUTE LA TERRE
 
OPPOSEZ VOUS A MON ARRESTATION
 
PREVENEZ LE PRESIDENT, SA FEMME ET LELYSEE APRES 10 H 00 LE 25 JANVIER 2021
 
FAITES CE QUI EST INDIQUE ME CONCERNANT ET LELYSEE SINON VOUS ENGAGEZ VOTRE RESPONDABILITE POUR CRIMES CONTRE LHUMANITE
 
LISEZ CE TEXTE ET DES LIENS AVANT DE PRENDRE VOTRE DECISION
 
LAVENIR DE LA RACE HUMAINE EST EN JEU
 
NOUS POUVONS LA SAUVER AVEC UNE ALLIANCE DE TOUS LES PAYS
 
ATTENTION CE TEXTE VA VOUS SAUVER ET SANS DOUTE SAUVER LE MONDE :
 
LISEZ LES LIENS APRES
ET TOUT IMPRIMER
 
 
 
Des chercheurs chinois de l'université de Zhejiang en Chine viennent pourtant de découvrir que, non seulement le virus a une propension importante à muter, mais que certaines mutations induisent une dangerosité bien plus élevée. « Le SARS-CoV-2 a acquis des mutations capables de modifier substantiellement sa pathogénicité », résument les chercheurs dans leur article en pré-publication sur le site medRxiv.org. Certaines souches seraient ainsi 270 fois plus virulentes que d'autres.
 
Afin de vérifier l'effet de ces mutations, les chercheurs ont infecté des cellules avec les différentes variantes du virus, et constaté que certaines souches produisent 270 fois plus de charge virale que d'autres, tuant ainsi la cellule beaucoup plus vite.
 
La France enregistre, par exemple, quatre fois plus de morts que l'Allemagne, alors qu'elle compte 20 millions d'habitants de moins. Cette étude est la première à confirmer un lien de cause à effet.
 
Des mutations passées sous le radar ?
 
L'étude ayant été menée sur un échantillon très restreint, « il est très probable que la capacité du virus à muter a été largement sous-estimée
 
Selon le Centre national de Bioinformation chinois, plus de 11.300 génomes de SARS-CoV-2 ont été séquencés dans le monde, contenant pas moins de 4.855 mutations. 
 
Ce que redoutent le plus les scientifiques, c'est que le virus accumule suffisamment de mutations pour compromettre la mise au point d’un vaccin. Pour le moment, aucune preuve d'un changement dans la biologie intrinsèque du virus n'a été apportée. Mais jusqu'à quand ?
 
Certains soupçonnent cependant des mutations de plus grande ampleur. C'est par exemple le cas en Iran, où le taux de mortalité semble particulièrement élevé (5,5 % contre 2 à 3 % dans la population générale). Un pneumologue iranien, cité par L’Express, se dit ainsi « interloqué » par le caractère agressif de la maladie. « J'ai l'impression qu'en plus du coronavirus, les patients sont touchés par une sorte de myocardite
 
Suite
 
Suite
 
Ce qui est certain, c'est que plus le virus circule, plus il a de chances de muter en passant d'un individu à l'autre. D'où les efforts pour contenir au maximum l'extension de l'épidémie.
 
https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-covid-19-sait-on-deux-variants-coronavirus-79909/
 
--------
 
Mutation
 
Exponentielle
 
Effet avalanche
 
Virus mortel pour humanité ?
 
-------,
 
https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-coronavirus-emballement-potentiellement-mortel-systeme-immunitaire-80415/?_gl=1*1gbspfx*_ga*YW1wLW1UcGQ2MkZlUG5Rakh5aXg5MGFEZWJVNS00b2R2SEZkbGxIbG9oR2Jja1FzZmdBRGptOHoxVGNQLVlDWVJfNVg.
 
phénomène de « tempête hyper-inflammatoire » est connu et décrit depuis une vingtaine d'années seulement. Il a été mis en cause pour expliquer la dangerosité de deux autres maladies respiratoires provoquées par des coronavirus, le Sras (774 morts essentiellement en Asie en 2002-03) et le Mers (Syndrome respiratoire du Moyen-Orient, 866 décès depuis 2012).
 
On le suspecte aussi d'avoir été à l'œuvre lors de grandes pandémies grippales, telle la terrible « L’agent de la grippe
L’agent infectieux est un virus de la famille des Orthomyxoviridae, dont le génome comprend huit segments d’ARN. Ces ARN sont regroupés dans une même particule virale,..."
 data-image="https://cdn.futura-sciences.com/buildsv6/images/midioriginal/8/f/5/8f5a87906d_117966_grippe-fievre.jpg" data-url="/sante/definitions/medecine-grippe-3442/" data-more="Lire la suite" style="box-sizing: border-box; color: rgb(80, 193, 217); transition: all 0.2s ease-in-out 0s; text-decoration: underline; position: relative; cursor: pointer; font-weight: 400; display: inline;">
 
grippe espagnole », qui a tué environ 50 millions de personnes en 1918-19.
 
Je pense qu'une réponse immunitaire exubérante est ce qui véritablement tue les patients (de Covid-19, ndlr) en détruisant les tissus. Mais ce n'est pas une certitude », répond à l'AFP cet expert de l'Université de l'Iowa.
 
Suite
 
 

Tempête hyper inflammatoire
 
Réponse immunitaire exhuberante
 
--------
 
modifier substantiellement sa pathogénicité
 
 
-------
 
Accélération
 
Modification
 
Augmentation
 
pathogénicité
 
 
-----
 
Mutation
Virus
 
Exponentielle
 
Effet avalanche
 
Double effet avalanche
 
 
--------
 
Virus mortel pour humanité ?
 
https://www.science-et-vie.com/corps-et-sante/l-humanite-entiere-serait-menacee-par-le-rhume-10921
 
Covid-19 et variants : la plus grande menace pour l'humanité vient de virus peu mortels
 
L'alerte avait déjà été lancée en 2018 par un rapport aux allures de prémonition, maintenant qu'un banal coronavirus fait vaciller le monde entier : contrairement aux idées reçues, ce sont bien les virus du rhume ou d'affections respiratoires légères qui présentent un risque réel de déclencher une pandémie mondiale - et pas les virus très mortels comme Ebola. C'est pourquoi les variants du covid-19 détectés au Royaume-Uni et en Afrique du Sud, plus contagieux sans être à priori plus mortels, inquiètent
 
https://www.infovac.ch/fr/faq/les-epidemies
 
La plus marquante est la peste noire qui a ravagé l’Europe de 1347 à 1352, exterminant entre 25 et 50% de la population, et entraînant de grands changements dans l’économie, la géopolitique et même la religion
 
Flambée, épidémie, pandémie
 
Il y a, en fait, trois mots pour décrire l’étendue d’une contagion. On parle de «flambée» pour décrire l’apparition soudaine de quelques cas. On parle d’«épidémie» quand la contagion touche une région ou quelques pays. Et on parle de «pandémie» lorsqu’elle s’étend sur un continent ou sur plusieurs.
 
Une épidémie ou une pandémie peut être provoquée par une bactérie ou un virus déjà connu, lorsque le pourcentage de personnes vaccinées ne permet pas (ou plus) la protection par l’immunité collective. Elle peut aussi être due à une bactérie ou un virus nouvellement apparus, comme le SIDA en 1983 ou le coronavirus SRAS en 2002-2004.
 
-----
 
 
Suite
 
Un faux sentiment de sécurité
 
De nos jours, avec les médicaments à disposition, on peut avoir le sentiment d’être à l’abri d’une grande épidémie comme celles qui ont endeuillé le passé. C’est une erreur: une hécatombe est toujours possible.
 
https://www.nippon.com/fr/series/a066/
 
Les virus, ennemis mortels de l’humanité
 
Avec la pandémie actuelle de coronavirus COVID-19, la forme de vie la plus évoluée, l’être humain, est à nouveau mis en danger 
 
DANGER MAXIMUM ?
 
CONTRAIRE :
 
https://www.nippon.com/fr/in-depth/d00605/
 
Vers un affaiblissement du coronavirus : l’avis positif d’un spécialiste japonais en immunologie
 
Avec entre autres un taux de mortalité faible, une immunité innée chez de nombreux individus, le respect des directives sanitaires et une bonne vaccination, le nombre de contaminations au coronavirus au Japon a de grandes chances de baisser. C’est en tout cas ce que pense ce spécialiste en immunologie, qui demande à chacun de reprendre sa vie en main sans se laisser guider par ses inquiétudes sur la seconde vague de l’épidémie.
 
MIYASAKA MASAYUKI  La situation n’est pas du tout la même. D’après certains spécialistes, 60 % de la population du Japon pourrait contracter le Covid-19 parce que personne n’est immunisé contre lui. Mais je ne suis pas d’accord avec cette hypothèse.
 
Le  degré d’information du public sur le virus joue lui aussi un rôle important, car la population respecte d’autant mieux les règles de distanciation sociale qu’elle en sait davantage
 
Autrement dit, nous sommes proches d’une situation où le Covid-19 ne se répand plus.
 
Contrairement à l’immunité innée, l’immunité acquise est plus longue à se mettre en place et elle est spécifiquement dirigée contre l’ennemi. Elle est en outre capable de garder en mémoire le profil de l’agresseur
 
SUITE
 
Mais je pense que le taux de contamination a des chances de baisser et qu’il n’y aura pas de croissance exponentielle du nombre des cas. Pendant la première vague de l’épidémie, nous avons réussi à stopper la propagation du virus en limitant nos mouvements dans une proportion de 65 %
 
 
--------,
 
 
https://hitek.fr/actualite/scientifique-recree-virus-mortel-h1n1_3173
 
UN SCIENTIFIQUE CRÉE UN VIRUS CAPABLE D'EXTERMINER L'HUMANITÉ
 
Une nouvelle souche du virus H1N1 vient d'être créée par une équipe de virologues en laboratoire. Un virus très dangereux et mortel car il est capable d'échapper aux défenses du système immunitaire humain
 
Le quotidien britannique The Independent a indiqué hier matin que l'équipe du chercheur en virologie Yoshihiro Kawaoka de l'université du Wisconsin a réussi à reconstituer une nouvelle version du virus H1N1, connu aussi sous le nom de grippe A. Si vous ne vous rappelez pas, la pandémie de grippe A de 2009 avait tout de même fait 200 000 victimes.
 
Le but était donc que cette nouvelle souche mutante arrive à échapper au système immunitaire afin d'effectuer des recherches pour un nouveau vaccin plus puissant qui saurait combattre ce nouveau virus mortel.
 
Connu pour ses expériences risquées et controversées, le chercheur Kawaoka explique que "nous avons pu identifier en laboratoire, dans des conditions sécurisées, des parties-clés du virus H1N1, apparu en 2009, qui le rendent invincible par le système immunitaire".
 
Malgré le fait que ses études aient été validées par le Comité de biosécurité du Wisconsin, certains scientifiques s'alarment sur ses travaux. L'un d'eux s'exprime :"il s'est servi d'un virus de la grippe dont on sait qu'il est transmissible à l'homme, et l'a manipulé de telle manière qu'il laisserait la population mondiale sans défense si jamais il s'échappait du laboratoire".
 
De son côté, l'épidémiologiste américain Marc Lipsitch affirme que si dix laboratoires travaillent sur ce même type d'expériences durant 10 ans, il y a 20% de chances pour qu'une personne soit infectée et qu'elle contamine ensuite toute la population.
 
DEPART DU COVID 19 OU ?
 
A QUELQUES KM DUN LABO DE POINTE EN CHINE ?
 
SUITE
 
----
 
 
https://presse.inserm.fr/un-virus-cree-en-laboratoire-vraiment/39583/?amp=1
 
 la théorie…
 
Il faut savoir qu’il est possible, bien que complexe, de créer un virus chimère à visée vaccinale en laboratoire
 
Les coronavirus sont des virus difficiles à manipuler en laboratoire. D’abord, ils sont encore mal connus. Mais surtout, ils appartiennent à la catégorie des virus à ARN pour laquelle les techniques de manipulation génétique décrites plus haut ne sont pas aussi abouties, et sont plus contraignantes que pour les virus à ADN. Le SARS-CoV-2 présente donc en théorie un profil peu adapté à la manipulation génétique, en particulier à but vaccinal.
 
Pratique
 
À la pratique
 
À ces arguments théoriques, des arguments d’analyses génétiques et structurelles du SARS-CoV-2 viennent réfuter l’idée d’un virus chimérique.
 
En admettant que ce type de manipulation génétique a pu être réalisé sur le SARS-CoV-2, des « cicatrices » résiduelles devraient être détectables avec les techniques dont disposent les scientifiques actuellement
 
Selon les auteurs de l’étude, une telle affinité est très probablement le produit de mutations et de la sélection naturelle, et non le résultat d’une manipulation volontaire en laboratoire
 
, le SARS-CoV-2 présente une très forte homologie avec plusieurs coronavirus retrouvés chez les chauves-souris du genre Rhinolophus.
ce jour, aucun argument scientifique solide ne permet donc d’affirmer que le SARS-CoV-2 serait un virus recombiné. À l’inverse, les publications dans les revues à comité de lecture mettent en avant des arguments de plus en plus nombreux en faveur d’une origine naturelle du virus.
 
https://www.santemagazine.fr/actualites/actualites-sante/covid-19-lanalyse-des-genomes-revelerait-une-origine-double-du-virus-432862
 
SUITE
 
-------
 
 
décembre 2019, 27 des 41 premières personnes hospitalisées (66 %) sont passées par un marché situé en plein cœur de la ville de Wuhan, dans la province de Hubei. Mais l’origine de l’épidémie n’est probablement pas liée à des contacts avec des animaux vivants ou morts présents sur ce marché, car il apparaît, d’après une étude chinoise menée à l’hôpital de Wuhan, que le tout premier cas humain identifié n’a pas fréquenté ce marché.
 
En accord avec cette hypothèse, les datations moléculaires estimées à partir des séquences génomiques du SARS-CoV-2 indiquent plutôt une origine en novembre. On est donc en droit de s’interroger sur le lien entre cette épidémie Covid-19 et la faune sauvage.
 
Les analyses de génomique comparative ont montré que le SARS-CoV-2 appartient au groupe des Betacoronavirus et qu’il est très proche du SARS-CoV, responsable d’une épidémie de pneumonie aiguë apparue en novembre 2002 dans la province chinoise de Guangdong qui s’est ensuite répandue dans 29 pays, notamment en France en 2003.
 
Deux questions restent en suspens : dans quel organisme a eu lieu cette recombinaison ? (une chauve-souris, un pangolin ou une autre espèce ?) Et surtout dans quelles conditions a eu lieu cette recombinaison ?
 
MANIP GENETIQUE ?
 
https://www.sciencesetavenir.fr/sante/le-nouveau-coronavirus-echappe-d-un-laboratoire-la-folle-rumeur-sur-le-web_141612
 
Deux universitaires chinois ont relancé la théorie selon laquelle le nouveau coronavirus, 2019-nCoV, se serait échappé d'un laboratoire de Wuhan, épicentre de l'épidémie en Chine. Dans un article publié samedi 15 février 2020 sur la plateforme ResearchGate - qui n'a aucune valeur scientifique en soi - et retiré depuis, ils énoncent un certain nombre de faits troublants qui sont depuis relayés par divers comptes Twitter (voir ci-dessous)
 
Or, à proximité du marché aux poissons de Wuhan, d'où serait partie l'épidémie, se trouvent les laboratoires du Centre de prévention et du contrôle des maladies de la ville (WHCDC), 
 
---------
 
 
SUITE
 
https://www.sciencesetavenir.fr/sante/le-nouveau-coronavirus-echappe-d-un-laboratoire-la-folle-rumeur-sur-le-web_141612
 
dans lesquels sont gardées des centaines de chauves-souris porteuses du virus. 
 
Pour Botao Xiao, professeur au laboratoire de médecine et de biologie synthétique de la South China University of Technology à Guangzhou et Lei Xiao, d'un l'hôpital universitaire de Wuhan, "il est probable que le coronavirus tueur soit originaire du laboratoire de Wuhan". Pour crédibiliser leur hypothèse, ils rappellent que sur les 41 premiers cas confirmés de Covid-19 (le nom de la maladie provoquée par le virus), une équipe chinoise avait montré dans The Lancet que 13 d'entre eux n'avaient eu aucun lien avec le marché de Wuhan. Dont le tout premier patient, tombé malade dès le 1er décembre. Par ailleurs, "aucun lien épidémiologique n'a été trouvé entre le premier patient et les cas ultérieurs" écrivaient les auteurs, laissant donc ouverte la possibilité que le marché aux fruits de mer ne soit pas à l'origine de l'épidémie. 
 
Un article fou, écrit par des cinglés"
 
De là, ils pointent donc vers le Centre de prévention et du contrôle des maladies de Wuhan, dont le département des zoonoses est notamment spécialisé dans l'étude des coronavirus de chauves-souris. 605 individus ont ainsi été capturés pour y être étudiés ces trois dernières années
 
Des expéditions de recherche médiatisées en Chine au cours desquelles Jun-Hua Tian avait raconté s'être mis deux fois en quarantaine pendant 14 jours après avoir eu des contacts à risque avec ces chauves-souris.
 
Comme on le voit dans la vidéo de promotion de cette équipe ci-dessous, postée par la chaîne China Science Communication, le risque des manipulations de chauves-souris est pris très au sérieux par les chercheurs chinois
 
SUITE
 
-----------
 
 
SUITE
 
Interrogé par Sciences et Avenir, le directeur du département des zoonoses du WHCDC indirectement mis en cause, Zhang Yong-Zhen, ne décolère pas : "C'est un article complètement fou, écrit par des cinglés !" lance-t-il. "Les séquences génomiques de virus de chauves-souris les plus proches du coronavirus humain ne proviennent pas du laboratoire de Wuhan, mais d'un autre site, à Nanjing dans la province du Jiangsu", à 600 km de Wuhan. "Par ailleurs, nos recherches sur les chauves-souris à Wuhan ont été réalisées il y a 7 ans." Pour lui, il s'agit "d'une fausse histoire racontée par des personnes très bêtes, sans aucune connaissance professionnelle".
 
PASCAL :
 
Quest ce qui empêche le WHCDC TRAVAILLER SUR PLUSIEURS SOUCHES ?
 
Botao Xiao et Lei Xiao prennent soin de ne rien affirmer de façon définitive, mais instillent le doute en accumulant un certain nombre de faits troublants. La piste privilégiée par la communauté scientifique à ce stade est qu'un virus de chauves-souris soit passé par un hôte intermédiaire (le pangolin ?) avant d'infecter l'Homme. Mais celle-ci est à peine évoquée dans leur article, alors qu'elle ouvre un champ des possibles sur l'origine de la recombinaison du coronavirus. Enfin, l'absence de chauves-souris sur les marchés de Wuhan est loin d'être avérée comme le prétendent les chercheurs. Le commerce illégal d'animaux étant courant. Interrogés par Sciences et Avenir pour étayer cette information, aucun des auteurs n'a répondu.
 
En réalité, l'hypothèse d'un virus échappé d'un laboratoire, si elle ne peut en effet être complètement écartée à ce stade, a surgi dès les premiers jours de l'épidémie déclarée en janvier 2020. Mais c'est un autre site qui était ciblé, à 12 km du marché aux poissons : l'Institut de Virologie de Wuhan qui dispose depuis 2017 d'un laboratoire de très haute sécurité dit "P4
 
 
 
 LABO
 
UN P4
 
SUITE
 
 
-------
 
Cette première fois, l'origine de la rumeur n'était pas des scientifiques, mais le site ZeroHedge, régulièrement mis en cause dans la diffusion de fausses informations. Peu après la publication d'un billet mettant en cause sans réel fondement un chercheur du laboratoire P4, le compte Twitter ZeroHedge (670.000 abonnés) a d'ailleurs été définitivement suspendu
 
Reste que, depuis la disparition de l'article de Botao Xiao de la plateforme ResearchGate, c'est le site de ZeroHedge qui continue de relayer ce document douteux. Peu crédible, le scénario d'un virus sorti par erreur d'un laboratoire est certes plausible. Mais le nombre d'autres cas de figure plus crédibles (rencontre entre chauves-souris, Homme et un autre animal) est tel, que personne n'est aujourd'hui en mesure de se prononcer sur l'origine du virus.
 
PASCAL
 
BEAUCOUP DE HASARD ?
 
---------
 
 
https://www.leprogres.fr/france-monde/2019/12/30/le-createur-des-bebes-ogm-condamne-a-3-ans-de-prison
 
https://www.leprogres.fr/france-monde/2019/12/30/le-createur-des-bebes-ogm-condamne-a-3-ans-de-prison
 
Le chercheur He Jiankui avait annoncé en novembre 2018 être parvenu à mettre au monde des jumelles à l’ADN modifié pour les rendre résistantes au virus du sida dont était infecté leur père. Lors d’une conférence de presse quelques jours plus tard à Hong Kong, il s’était dit "fier" du fruit de ses recherches. Le gouvernement chinois, accusé à l’époque de laxisme, avait ordonné la suspension des recherches et placé He Jiankui sous enquête policière.
 
PASCAL
 
SI UN CHERCHEUR ISOLE CHINOIS PEUT FAIRE CELA
 
QUE PEUVENT FAIRE LES AUTRES ?
 
Des "ciseaux génétiques"
 
He Jiankui, qui a été formé à Stanford aux Etats-Unis, avait expliqué avoir employé l’outil révolutionnaire Crispr-Cas9, dit des "ciseaux génétiques", qui permet d’enlever et de remplacer des parties indésirables du génome, comme on corrige une faute de frappe sur ordinateur. Mais en procédant à la modification du génome, le chercheur chinois a provoqué d’autres mutations... qui seront transmissibles à leurs descendants.
 
"La technologie n’est pas encore sûre", estime Kiran Musunuru, professeur de génétique à l’université de Pennsylvanie. Les ciseaux Crispr coupent souvent à côté du gène ciblé. "C’est facile à utiliser si on se fiche des conséquences."
 
Chine nouvelle a ajouté qu’au total trois bébés génétiquement modifiés étaient nés à la suite de ces recherches
 
Deux autres personnes ont également été condamnées, 
 
Tous deux appartiennent à "des instituts médicaux de la province du Guangdong", dans le sud de la Chine.
 
La cour a considéré que les trois accusés n’avaient pas obtenu de qualifications médicales et recherchaient la célébrité et le profit", selon Chine nouvelle
 
----------
 
 
https://www.atlantico.fr/article/decryptage/modification-genetique-pour-booster-les-cerveaux--ces-chinois-qui-se-lancent-dans-la-fabrication-d-humains-superieurs-dans-l-indifference-internationale-laurent-alexandre
 
TRANSHUMANISMEModification génétique pour booster les cerveaux : ces Chinois qui se lancent dans la fabrication "d'humains supérieurs" dans l'indifférence internationale
 
Les bébés chinois dont le patrimoine génétique a été modifié, prétendument pour lutter contre le virus du Sida, pourraient voir leurs capacités cognitives augmenter. Un "effet secondaire" qui ne semble pas gêner la population chinoise, bien au contraire.
 
 
Chirurgien de formation, également diplômé de Science Po, d'Hec et de l'Ena, Laurent Alexandre a fondé dans les années 1990 le site d’information Doctissimo. Il le revend en 2008 et développe DNA Vision, entreprise spécialisée dans le séquençage ADN. Auteur de La mort de la mort paru en 2011, Laurent Alexandre est un expert des bouleversements que va connaître l'humanité grâce aux progrès de la biotechnologie. 
 
Atlantico : En Chine, une expérience très controversée d'utilisation de CRISPR sur des jumelles avant la naissance avait provoqué un tollé mondial. Un article du MIT Technology Review rapporte que le "cerveau des deux filles aurait été "accidentellement" augmenté" grâce à l'introduction du gêne CCR5. Concrètement qu'est-ce que cela signifie, est-ce vraiment concret ?
 
 
Donc se pose une question, est-ce que le chercheur savait ? A-t-il menti en disant qu'il voulait lutter contre le SIDA pour les gamines et a fait une modification génétique - qui a effectivement un impact sur la protection contre le SIDA mais surtout sur le cerveau - et a fait une modification génétique d'augmentation cérébrale ? 
 
------
 
 
Mais faire cela alors qu'on ignore encore ce que cela peut donner comme effet secondaire, ça pose une autre question. En réalité, on se rend compte qu'il n'y a pas de "gêne de l'intelligence".
 
Chaque fois qu'on touche un morceau d'ADN, on va avoir des conséquences sur le cerveau, parfois des moyennes, parfois de plus grosses. Manipuler notre ADN c'est aussi modifier notre structure cognitive et nos capacités intellectuelles, parfois pour le meilleur, parfois le pire
 
LE PIRE
 
 
 On voit donc bien comment l'interdiction des modifications génétiques pourrait être le moyen pour la bourgeoisie et les élites intellectuelles de garder le pouvoir dans le futur. 
 
Qu'est-ce que cette expérience révèle, de la différence d'approche du transhumanisme entre le continent européen et la Chine ?
 
Les transhumanistes les plus violents au monde sont en Chine. Cela ne veut pas pour autant dire que la manipulation que le chercheur a faite soit autorisée par le parti
 
Si cela a eu lieu en Chine c'est que la tentation transhumaniste est très forte et que le pays n'est pas de tradition judéo-chrétienne. On le voit d'ailleurs dans les sondages lorsque l'on constate que 50% des jeunes Chinois souhaitent améliorer les capacités cognitives de leurs enfants en utilisant les thérapies géniques. Ce qui prouve qu'en réalité une bonne partie des Chinois vont approuver cette expérience.
 
Pasteur n'a pas demandé l'avis des comités d'éthique pour vacciner. D'ailleurs, Pasteur a fait plusieurs expérimentations très limites sur le plan éthique. 
 
Cela ne se produira pas demain matin bien entendu, mais il ne fait aucun doute que l'on va pouvoir, à terme, augmenter le QI des bébés par des manipulations génétiques. Même si l'intelligence n'est pas 100% génétique elle l'est entre 50 et 80%, ce qui est déjà beaucoup. Le potentiel d'augmentation des capacités intellectuelles par manipulations génétiques est loin d'être nul
 
--------
 
 
SUITE
 
Que fera-t-on des Européens si on ne les augmente pas pendant que les Chinois fabriquent des Bill Gates à la chaîne ? 
 
https://www.cnetfrance.fr/news/bebes-genetiquement-modifies-en-route-vers-une-societe-eugeniste-39881389.htm
 
La quête de l'enfant parfait
 
Doter les bébés de "super-cerveaux", créer des surhommes à l'intelligence supérieure ? Ce rêve transhumaniste du "neuro-enhancement" est bien réel en Chine, où la population, habituée à la politique de l'enfant unique, serait plus encline à accepter l'idée d'une "amélioration" de l'homme, comme le suppose G. Owen Schaefer, chercheur en éthique biomédicale, à l’Université nationale de Singapour
 
Au Beijing Genomics Institute (BGI), par exemple, des généticiens travaillent dans un "laboratoire de génomique cognitive", où ils séquencent le génome de milliers de surdoués (au QI de 160 et plus), afin de "trouver les racines génétiques" du génie. "Wang Jian, le patron du BGI, est convaincu que cette recherche permettra aux couples qui ont recours à la fécondation in vitro de sélectionner les embryons les plus intelligents. Sur le long terme, le niveau de QI de la population générale s'en trouverait amélioré", racontait en 2014 la journaliste - sinologue Ursula Gauthier. 
 
Alors qu’en Europe, le principe de précaution s’applique, et que de nombreuses recherches menées ailleurs ne seraient pas possible au nom de la bioéthique, il n’en est pas de même aux USA, où la liberté d’innover est privilégiée - et encore moins en Chine, où les barrières aux recherches en NBIC sont quasi-inexistantes, et où le régime dictatorial, qui mise actuellement à fond sur les biotechnologies pour des raisons économiques, peut aisément ignorer l'opinion et la pression internationale. 
 
SUITE
À noter que, tandis qu'en Chine, la quête de l'enfant parfait pousse les généticiens, financés par le gouvernement fut-il le rappeler, à modifier le génome d'embryons humains grâce à la technique du CRISPR/Cas9, on constate aux USA un grand engouement pour les tests d’analyse ADN. En outre, 72% des américains se disent favorables à une amélioration génétique sur un fœtus pour corriger une maladie… et ils sont aussi 19% à accepter cette modification si l'opération vise à améliorer le QI de l'enfant.
 
Du transhumanisme à l'eugénisme
 
"Améliorer" l'être humain, avant même la naissance, fabriquer des bébés à la carte : où est, ici, la limite entre transhumanisme et eugénisme, dont le spectre est ravivé par ces récentes "percées" dans le domaine de la génomique ? Quelle est la différence entre "l'augmentation" progressive et non-violente voulue par les transhumanistes
 
et ce que Francis Galton définissait en 1883 comme la "science de l'amélioration des lignées", dont l'objectif est de "prendre appui sur tous les facteurs susceptibles de conférer aux races ou souches les plus convenables une plus grande chance de prévaloir rapidement sur celles qui le sont moins"
 
PASCAL
 
APPARITION DUNE HISTOIRE IMPREVISIBLE BASEE SUR LE CHAOS ?
 
DEPART COVID 19 POUR COMPRENDRE ?
 
COMME VIOLENCES GENRES ?
 
IL FAUT PROCLAMER QUE LES VIOLENCES NONT PAS DE GENRE OU NOUS PERIRONT
 
SEULE SOLUTION
 
FAIRE UNE EDUCATION NATIONALE ET UNIVERSITES DE TRES HAUT NIVEAU ET PREPARER UNE DIRECTION PLANETAIRE 
 
APRES LE COVID 19 ?
 
COMME POUR LA PESTE ?
 
LE MEILLEUR DES MONDES ?
 
BON IL FAUT DE FACON URGENTE PROCLAMER QUE LA VIOLENCE NA PAS DE GENRES CAR CELLES CI PARALYSENT LE PSYCHISME ET LINCONSCIENT COLLECTIF
 
INJONCTIONS PARADOXALES
 
JE NE PEUX RIEN FAIRE
 
SEUL LE CNCDH ET LES PARTIS POLITIQUES EN FRANCE PEUVENT
 
IL FAUT AGIR VITE POUR LES VIOLENCES : 
 
AVANT LE POSSIBLE EMBALLEMENT DU COVID 19 ?
 
--------
 
 
https://www.lesechos.fr/idees-debats/sciences-prospective/en-chine-la-genetique-a-marche-forcee-993358
 
En Chine, la génétique à marche forcée
 
SCIENCES - Bébés génétiquement modifiés, clonage de singes… Les annonces chocs se multiplient en provenance de l'empire du Milieu. Pour le meilleur ou pour le pire ?
 
Jusqu'où ira-t-elle ? Moins de deux mois après le tollé mondial soulevé par la naissance des premiers bébés humains génétiquement modifiés, la Chine a encore frappé les esprits par son savoir-faire et son intrépidité en matière de génétique. Fin janvier, une équipe de l'Institut de neurosciences de l'Académie des sciences de Shanghai a annoncé avoir réussi à faire naître cinq clones d'un macaque.
 
Le clonage d'un primate supérieur est extrêmement compliqué à réaliser, bien plus que celui d'une brebis », commente le chirurgien, prospectiviste et président de DNA Vision, Laurent Alexandre.
 
Ce n'est pas la première fois que les scientifiques chinois parviennent à cloner un singe, puisque la même équipe de Shanghai avait déjà annoncé en avoir cloné un début 2018
 
S'agissant des cinq macaques, dont la naissance a été annoncée le 24 janvier dernier dans la « National Science Review » , ils sont allés plus loin. Le génome du spécimen unique, dont ils sont la copie conforme, avait en effet été préalablement modifié afin de rendre son porteur artificiellement malade.
 
Plus précisément, son horloge biologique a été volontairement et génétiquement déréglée, de façon à ce qu'il développe des troubles du rythme circadien, que les chercheurs ont également constatés chez ses cinq clones, qui ont tous montré des signes de problèmes mentaux (dépression, anxiété, etc.) liés au manque de sommeil. Une expérience qui peut paraître cruelle et qui ne manquera pas de choquer les défenseurs des droits des animaux, mais que ses auteurs défendent au motif de faire progresser la recherche sur les maladies mentales humaines.
 
 
----------
 
SUITE
 
Cette percée permettra de disposer en grandes quantités de 'singes schizophrènes', de 'singes Parkinson', etc., sans avoir à dépouiller les forêts d'Afrique. »
 
Immédiatement attaqué de toutes parts, y compris en Chine même, celui que la presse a surnommé depuis le « Frankenstein chinois » s'est défendu en faisant le parallèle avec le scandale provoqué par la naissance, en 1978 au Royaume-Uni, de Louise Brown, le premier « bébé-éprouvette ». Si plus personne aujourd'hui ne conteste le bien-fondé de la fécondation in vitro, il n'est pas certain que l'avenir donnera pareillement raison au savant fou de Shenzhen, dont l'université s'est d'ailleurs immédiatement désolidarisée 
 
Petit rappel des faits : He Jiankui a utilisé les ciseaux moléculaires Crispr-Cas9 pour modifier le génome de plusieurs embryons humains,
 
Car, en intervenant dès le stade embryonnaire, He Jiankui n'a pas seulement modifié le génome de ces bébés, mais aussi, possiblement, de toute leur descendance.
 
Altérer le génome d'un embryon, c'est ouvrir la possibilité que cette altération touche aussi les cellules qui, dans cet embryon, vont devenir les gonades (testicules et ovaires), autrement dit que le patrimoine génétique ainsi modifié soit transmis à toute la lignée de l'individu.
 
Crispr : La découverte qui met la génétique en ébullition
 
Or il est clair que la technique Crispr-Cas9, découverte il y a seulement sept ans (par la Française Emmanuelle Charpentier, entre autres), n'est pas encore assez bien rodée pour jouer avec ce risque. Car le gène visé n'est pas le seul à être altéré, tant s'en faut. Cette modification ciblée s'accompagne encore de quantité d'autres, non contrôlées et dites « hors-cible ».
 
---------
 
 
C'est pourquoi la convention d'Oviedo, que la France a ratifiée en 2011, interdit toute intervention sur le génome humain entraînant une modification dans celui de la descendance. La législation chinoise l'interdit aussi… du moins en principe.
 
VITE IL FAUT LAPPLICATION  TOUS ANTI COVID POUR SE PROTEGER
 
TOUSANTICOVID
 
https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/tousanticovid
 
NOUS DEMANDONS A TOUS LES MEDIAS DE PUBLIER CES INFOS POUR TELECHARGER 
 
TOUSANTICOVID 
 
 
ET TOUT CE TEXTE INTEGRAL AVEC LIENS
 
MERCI JEAN LOUIS LUCAS, MON POTE,
MON FRERE, QUI M'A SAUVE ET QUI EST
PARTI DANS LE CIEL, ET QUI ME VOIS SANS DOUTE.
 
VIVE LA FRANCE !
 
VIVE LA TERRE !
 
PASCAL COMBE
 
ET JEAN LOUIS
 
STOP HOMMES BATTUS ET TOUS SES
PARTENAIRES
 
pascal2_2007@live.fr
 
 
 
 
 
 
 
Téléchargez Outlook pour Android


31/01/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 201 autres membres