STOP Hommes Battus

STOP Hommes Battus

LE CNCDH A RECONNU LES HOMMES MALTRAITES

 LE CNCDH A RECONNU LES HOMMES MALTRAITES

 

CNCDH DROIT DE L'HOMME EN FRANCE

DONC DROITS DES HUMAINS

 


Nous vous rappelons que nous sommes l'association Stop hommes battus.
Pascal Combe.
Président.

 

Nous informons sur les hommes maltraites car nous avons été convoqués au Grenelle des Violences conjugales et Marlene Schiappa par une de ses cadres du Ministere de la sante, Madame Catherine Lesterpt a refusé de reconnaître le million de victimes hommes et enfants des deux sexes que nous représentons.


En Public puisque nous étions 3 associations.

Le President, le Gouvernement, et le LREM ont refusé de nous aider depuis un an.

 

C'est un fait sans precedent dans l'histoire de France, et de l'Humanité puisque la France a des responsabilités importantes dans le Droit des humains.

 

l'Elysee nous a dit au tel il y a peu que nous allons recevoir une réponse.

 

Nous avons plusieurs listes d'abonnés.

Celle ci, une liste SMS de 450 abonnés.

Une liste groupée de 150 emails.

 

Une liste de 100 abonnés sur Messenger.

Une liste de 200 abonnes sur notre site internet.

Soit en tout :


900 abonnes.

 

2/3 medias, social, médecins, Psy, Forces Ordre, Justice, politiques, ect.

 

Nous sommes parti de zéro il y a 7 ans.

Nous avions 1000 abonnes. Une centaine ont demandé à être desabonnes.


Le ven. 18 déc. 2020 à 20:48, CNCDH Communication <communication.cncdh@cncdh.fr> a écrit

 

Cher Monsieur,

Nous nous excusons de ne pas avoir pu répondre à vos différents messages.

 

Cela est dû à une surcharge conséquente de travail – en témoigne encore l’heure à laquelle je vous écris ce message.

 

La question des violences conjugales doit être traitée de la manière que ce soit des femmes ou des hommes qui soient victimes, car le ressort est le même, l’emprise et la non-respect de l’autre, l’impact est le même sur la personne victime et, le cas échéant, sur les enfants du couple.

 

Nous ne manquerons pas de vous auditionner lorsque nous reprendrons des travaux sur les violences conjugales.

 

Cordialement

 

Céline Branaa

 

Responsable communication

 



22/02/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 212 autres membres