STOP Hommes Battus

STOP Hommes Battus

MACRON SE REVEILLE TROP TARD, VOS MEDIAS SONT DES LACHES

 

 

 

CELA FAIT PRESQUE DEUX MOIS QUE NOUS AVONS ENVOYE DES CENTAINES DEMAILS ET DE SAISINES AU POUVOIR POUR LEUR ENVOYER DES CALCULS POUR PREVENIR DE LA CATASTROPHE ET LE POUVOIR NOUS A IGNORE ET PAR HASARD LE PRESIDENT SE REVEILLE AU MOMENT OU DES VARIANTS SE MULTIPLIENT :

https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/emmanuel-macron-alarmiste-nous-sommes-dans-une-pandemie-au-sein-de-la-pandemie_463163

Delphine Bernard-Bruls | dimanche 14 février 2021 à 14h21 - Mis à jour le dimanche 14 février 2021 à 15h51

­­­Emmanuel Macron alarmiste : « Nous sommes dans une pandémie au sein de la pandémie »

IL MET EN GARDE

Delphine Bernard-Bruls | dimanche 14 février 2021 à 14h21 - Mis à jour le dimanche 14 février 2021 à 15h51

VOIR LES PHOTOS DE EMMANUEL MACRON

@ELIOT BLONDET / POOL / BESTIMAGE

Le président de la République a échangé avec les grandes institutions mondiales, vendredi 12 février, pour travailler sur l'organisation de la campagne de vaccination contre le Covid-19 à l'échelle mondiale. Selon Emmanuel Macron, la multiplication des variants lance une course contre la montre pour l'ensemble des acteurs économiques et scientifiques.

A propos de

Emmanuel Macron

La campagne de vaccination contre le Covid-19, pour être efficace, doit être globale. C’est en tout cas ce qu’ont estimé les dirigeants des grandes institutions mondiales – Organisation mondiale de la santé (OMS), Banque mondiale, Unicef, etc. – le 12 février lors d’une visioconférence, à laquelle a participé Emmanuel Macron. Évoquant la propagation et la multiplication des variants du virus, le président de la République s’est montré alarmiste, déclarant ensuite au Journal du Dimanche que « nous sommes dans une pandémie au sein de la pandémie ».

Selon Emmanuel Macron, « sans une action rapide collective internationale rapide, efficace et solidaire, nous prenons le risque que le virus nous échappe ». En l’absence d’une campagne de vaccination mondiale, « on sera en risque non seulement sanitaire mais également éthique », estime-t-il. Les douze institutions rassemblées au sein de ACT-A (pour « accélérateur de l’action ») ont, d’après lui, « permis de sécuriser plus de 2 milliards de doses de vaccins à bien meilleur prix » que si les pays en développement avaient dû les négocier individuellement. Une réussite, certes, mais le chef de l’État a insisté : les pays les plus développés doivent « encore accélérer les efforts car chaque semaine compte ».

Plaidoirie pour une « science ouverte »

Emmanuel Macron a également mis en évidence l’importance de la coopération internationale avec les grandes puissances que sont la Chine et la Russie. Pékin et Moscou produisent en effet leurs propres vaccins et la mise en route rapide de leur campagne n’est pas sans rappeler la course à l’armement ou la conquête de l’espace qui ont marqué le XXe siècle. Aussi le président français appelle-t-il à travailler avec « les Russes et les Chinois pour que les vaccins développés par leurs scientifiques s’intègrent à ce grand effort multilatéral ». Tout en précisant que cela ne sera envisageable que lorsqu’ils « auront fait l’objet des certifications nécessaires par l’OMS ».

Le vaccin contre le coronavirus doit être un « bien commun », a rappelé le président de la République. Plaidant pour une « science ouverte », il a fait passer un message clair aux grands laboratoires pharmaceutiques : ils doivent, selon lui, privilégier la « transparence » et non la recherche du profit à tout prix.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Eliot Blondet / Pool / Bestimage

Sauvegarder cet article pour le lire plus tard

Pour sauvegarder cette article et le retrouver facilement, vous devez vous connecterJE ME CONNECTE

Article ajouté à votre profilVOIR MON PROFIL

Article retiréANNULER

Dernières news sur : Emmanuel Macron

Emmanuel Macron : découvrez comment les petits-enfants de Brigitte l'appellent

Un studio à l’Elysée : comment Emmanuel Macron veut séduire les jeunes

« Laissez Emmanuel Macron de côté ! » : vif échange entre Bruno Jeudy et Alice Coffin

« L’Elysée en pétard » : dans l’entourage d’Emmanuel Macron, certains ont la langue bien pendue…

STOP HOMMES BATTUS

LE JOURNAL GALA QUI TIRE A BOULETS ROUGES SUR MACRON DEPUIS DES MOIS VIENT DE SE METTRE DU COTE DE MACRON CAR CELUI CI SE REVEILLE ALORS QUIL EST TROP TARD, AU LIEU DE LE DESIGNER COMME UN ASSASSIN CAR 20 000 FRANCAIS E S SONT MORTS EN DEUX MOIS DE NON CONFINEMENT ET DES CENTAINES DE MILLIERS VONT PROBABLEMENT MOURIR

ET PENDANT QUE LA PRESSE RECEVAIT AUSSI NOS INFORMATIONS ET CALCULS SUR LES VIRUS SANS LES PUBLIER, ET DONC SE RENDANT COMPLICE DE MACRON

LA MEME PRESSE QUI NA JAMAIS OSE PUBLIER AUSSI NOS CALCULS SUR LES 1500 PAPAS QUI SE SUICIDENT PAR AN ET ENCORE MOINS LES 720 000 VICTIMES HOMMES ET ENFANTS QUI ONT ETE EFRACEES DES STATISTIQUES AVEC LA MEME COMPLICITE DES MEMES MEDIAS ET DES POLITIQUES QUI SAVENT AUSSI

NOUS AVONS PORTE PLAINTE DES DIZAINES DE FOIS ET COMME NOS VICTIMES NE SONT PAS RECONNUES PAR LEUROPE, NI PAR LONU QUI NOUS A BLAKISTE, TOUS CEUX LA SEN FOUTENT

MAIS NOUS FAISONS LE SERMENT QUE LES FRANCAIS SAURONT UN JOUR CAR LETRANGER EST AU COURANT

ET NOS MORTS VOUS PARLERONT

VOUS ETES DES LACHES

STOP HOMMES BATTUS
STOP COVID
PASCAL COMBE



 
 
 
 
Téléchargez Outlook pour Android


18/03/2021
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 209 autres membres