STOP hommes battus 06 81 92 14 58

STOP hommes battus 06 81 92 14 58

PEUR DE L'ABANDON

 

 


PEUR DE L'ABANDON


LES VICTIMES HOMMES COMME FEMMES ONT SOUVENT ETE VICTIMES ENFANTS AUSSI

IL SE CREE UN MANQUE D'ESTIME DE SOI, ON DEVIENT TROP GENTIL ET LE BOURREAU EN PROFITE POUR VOUS MANIPULER.

IL PEUT SE CREER AUSSI ENFANT UNE PEUR DE L'ABANDON PAR LA FAMILLE.
CETTE PEUR SE RETOURNE ALORS CONTRE LA VICTIME HOMME QUI NE PEUT PLUS FUIR.

https://www.cosmopolitan.fr/,la-peur-de-l-abandon,1905081.asp#:~:text=La%20peur%20de%20l'abandon%20est%20source%20d'angoisse%20et,la%20peur%20de%20l'abandon.&text=Vivre%20avec%20la%20peur%20perp%C3%A9tuelle%20d'%C3%AAtre%20d%C3%A9laiss%C3%A9.

La peur de l’abandon, une blessure liée à l’enfance

PAR SABRINE MIMOUN
MIS À JOUR LE 05/02/2021 À 16:18


La peur de l’abandon est source d’angoisse et de souffrance psychologique. Elle est causée par une blessure d’enfance souvent minimisée et passée inaperçue. Mais une fois adulte, ce traumatisme peut refaire surface et prendre la forme de la peur de l’abandon.

Sommaire

Vivre avec la peur perpétuelle d’être délaissé.e par ses proches est source de mal-être. En plus de détruire le quotidien de ceux qui la vivent, elle gangrène, doucement mais sûrement, leur rapport aux autres.

Les origines possibles de la peur de l’abandon

La peur de l’abandon, c’est la crainte par anticipation d’une possible séparation avec telle ou telle personne. Elle est causée par une blessure d’abandon vécue durant l’enfance.

"Elle se crée durant les trois premières années de vie de l’enfant et peut être le résultat d’une séparation de la mère ou du groupe familial de façon générale", affirme Ana Sandrea, thérapeute et autrice de Guérir de ses blessures émotionnelles : La méthode pour les reconnaître et s'en libérer, paru chez Guy Trédaniel éditeur. Elle peut être causée par le divorce des parents et le départ de l’un d’entre eux du domicile, de l’arrivée d’une petite sœur ou d’un petit frère, d’un placement à la crèche, ou autre.

Pour être plus précise, la plupart des blessures d’abandon sont créées durant les premières 24h de la vie du bébé", précise la thérapeute. Autrement dit : la peur de l’abandon naît lorsqu’on est bébé. Parmi ses éléments déclencheurs : la séparation de la mère dès la maternité pour des raisons médicales par exemple. Certains bébés peuvent souffrir de ce genre de situation et en ressentir les conséquences qu’une fois plus âgés. "Il ne faut pas oublier que nous sommes des mammifères et que durant les premiers jours de vie, nous avons besoin de la mère", insiste la thérapeute.

Si elle est forcément créée lors de l’enfance, la blessure d’abandon peut se refermer pendant des dizaines d’années pour, de nouveau, se déclarer une fois adulte. "Les blessures sont vécues lorsqu’on est très petits et on garde ça à l’intérieur de soi", explique Ana Sandrea. Une fois adultes, elles peuvent donner naissance à la peur de l’abandon et du rejet qui peut être déclenchée par le décès d’un proche, une rupture amoureuse difficile ou autre.

Comment se manifeste la peur de l’abandon et du rejet ?

La peur de l’abandon existe en couple, en amitié, dans les relations familiales, et même avec vos collègues. Elle est source de grande souffrance et mène la vie dure à ceux qui la vivent.

Une personne qui a peur d’être abandonnée fait tout pour éviter la séparation et déploie toute son énergie en conséquence, au point d’accepter l’inacceptable dans ses relations", décrit Ana Sandrea. Vivre cette crainte au quotidien peut donc mener à la dépendance émotionnelle et rend vraiment vulnérable. Tomber sur une personne mal intentionnée, comme un pervers narcissique, peut même être source de danger.

personnes qui souffrent de cette crainte. Des pensées angoissantes et difficiles à gérer sont des symptômes communs de la peur de l’abandon. Si elles ont l’impression d’être mises de côté, rejetées ou abandonnées, elles peuvent développer un réel sentiment de tristesse qui peut même les mener à la dépression.

Parfois, pour compenser une perte ou l’angoisse qui y est liée, les individus peuvent adopter des comportements excessifs, comme des troubles alimentaires ou des addictions. Comme pour réparer le malaise vécu ou le vide affectif, ils peuvent essayer de compenser par de la nourriture, de l’alcool, ou autre.

Il est donc nécessaire d’essayer de guérir. Si vous ne le faites pas, vous pouvez tomber dans un véritable autosabotage qui vous isolera de vos proches.

Pour s’émanciper de cette peur née durant l’enfance, le mieux est de comprendre ses origines. Poser des questions à sa famille et surtout à ses parents peut aider à mettre le doigt sur le moment où cette blessure a vu le jour. Vous pouvez aussi vous essayer à la détox émotionnelle.

Lire aussi :

 La méthode Napoleon Hill pour accroître sa confiance en soi ?

Mais au-delà de l’identification de la blessure d’enfance, la vraie solution à la peur de l’abandon est le travail sur soi, comme l’indique Ana Sandrea : "Quand on a peur de l’abandon et du rejet, c’est qu’on vit à l’extérieur de soi. On cherche l’amour, la sécurité et l’affection à l’extérieur avant de les puiser en nous." En clair, il faut aller chercher à l’intérieur de soi ce qu’on attend des autres. "C’est cette démarche qui permet la guérison définitive de la blessure d’enfance", indique la thérapeute, qui conseille vivement de se faire aider par un.e professionnel.le

Encore une fois, s’aimer, porter un regard bienveillant sur soi-même et avoir confiance en soi est primordial pour aller de l’avant. Car si vous estimez ne pas mériter l’amour des autres, vous penserez perpétuellement qu’ils vous abandonneront.

-----------

https://www.cosmopolitan.fr/,separation-de-couple-comment-se-remettre-d-un-chagrin-d-amour,1906229.asp

ARTICLE ECRIT POUR LES FEMMES ET VALABLES POUR LES HOMMES

Comment se reconstruire après une rupture amoureuse ?

Se séparer de son mec, c’est toujours assez compliqué et rares sont celles qui n’ont jamais connu de chagrin d’amour après une rupture. Alors comment bien surmonter la séparation ? Quelles sont les erreurs à éviter après une rupture, qui empêchent de passer à autre chose ? Comment se remettre d’une rupture et oublier son ex une bonne fois pour toutes ? Profitez de tous nos conseils pour ne pas vous sentir seule après une séparation et pour vous reconstruire.

Aïe. Lui et vous, c'est fini. Que vous ayez été à l'origine de cette décision ou que vous veniez de vous faire larguer, peu importe, une rupture fait mal. 

Gérer une rupture, c'est gérer la perte d'un compagnon de vie, du premier destinataire de nos textos inutiles, de nos petites habitudes de vieux couple, d'un amant, d'un ami, d'un soutien. 

Le pire, c'est que même une rupture avec un manipulateur, aussi libératrice soit-elle, fait mal. CECI INTERESSE DONC TOUTES LES VICTIMES.

Bref. Il n'y a plus qu'une chose à faire : se reconstruire. 

Que faire après une rupture amoureuse ? 

Les erreurs à éviter après une rupture amoureuse douloureuse 

Vous voilà en plein silence radio après une rupture. Lui ne vous parle plus et ignore vos messages, ou bien c'est vous qui avez décidé de couper les ponts le temps de panser vos plaies. Résultat : vous subissez votre solitude. 

Or, se sentir seule après une rupture peut amener à faire certaines erreurs. Se remettre ensemble après une rupture, par exemple. Certes, les success stories ne manquent pas en la matière, mais bien souvent, c'est reculer pour mieux sauter. Surtout si vous n'avez pas pris le temps de vivre séparément au moins un mois.  

Plonger corps et âme dans une nouvelle relation est une autre erreur commune. Vous n'avez pas pris le temps de faire le point sur vous et sur la relation qui vient de s'éteindre. Alors quoi que vous en pensiez, il y a peu de chances que vous soyez dans les meilleures conditions pour tomber amoureuse à nouveau. 

Et puis il y a les erreurs plus anodines mais non moins douloureuses : stalker son ex, se repasser toutes vos photos de couple, se soumettre à un désir de vengeance... 

Comment passer à autre chose après une rupture ?

Toutes ces erreurs vous empêchent d'avancer. Or, tout ce qu'on vous demande après une séparation, c'est de passer à autre chose. 

envie moi ? De quoi me suis-je privée pour lui ? De quel mec je rêve (Ryan Gosling, Ryan Gosling, Ryan Gosling !) ? Pensez à vous et faites-vous plaisir, dès les premières minutes après cette douloureuse séparation. 

Comment surmonter un chagrin d'amour ? 

Les conséquences du chagrin d'amour

Un chagrin d'amour provoque une douleur physique réelle, comme un coup de massue sur la tête. Le cœur brisé n'est pas qu'une métaphore, c'est un fait. 

Encaisser le choc

Refaire surface

Reprendre sa vie en main

Ensuite, quand on se sent à nouveau bien avec soi même, on est prête à aller de l'avant. Voire même, parfois, à se remettre avec son ex, car il n'y a pas de règle. 
SAUF SI ON EST VICTIME

Mais cette étape du deuil et du bien-être personnel est capitale.  

Comment rebondir après une séparation ? 

Oublier son ex

close

volume_off

 

Oublier son grand amour ne signifie pas d'aller extirper son souvenir de sa mémoire (comme dans Eternal Sunshine of the Spotless Mind, de Michel Gondry). 

Il s'agit surtout de se détacher de son besoin de l'autre. De se défaire de ses habitudes avec lui. 

Il s'agit de parvenir à le considérer comme une belle expérience, un beau souvenir, une étape passée de votre vie. Mais sans la nostalgie et la tristesse qui va avec. 

Et vous savez quoi ? C'est possible et on vous donne toutes les clefs pour y arriver ! 

Se retrouver soi et embrasser sa nouvelle vie de célibataire

Heureusement, être de nouveau célibataire après une rupture amoureuse, ça a du bon. BEAUCOUP de bon. 

Par exemple : pouvoir choisir le programme TV de la soirée ou donner son 06 à un mec en boîte, tout ça, c’est désormais possible.

Consacrer encore plus de temps à ses ami(e)s, voyager seule, avoir plus de temps pour ses projets personnels les plus fous, emménager dans un nouvel appart, enchaîner les coups d'un soir ou que sais-je encore ! 

Ne penser à soi, rien qu'à soi. 

Et quand le moment est venu, et si l'envie revient, rencontrer quelqu'un.  

--------

https://www.cosmopolitan.fr/surmonter-une-rupture-amoureuse-est-difficile-a-l-ere-des-reseaux-sociaux,2022699.asp

Pourquoi les ruptures amoureuses sont-elles plus difficiles à surmonter à notre époque ?

Notre ex est partout, du moins partout sur les réseaux sociaux. Il suffit de le stalker sur Facebook et Instagram pour imaginer le pire. On pense qu’il est déjà passé à autre chose, qu’il s’amuse bien mieux sans nous… Au lieu de profiter de la rupture pour faire le point sur soi, on ne fait que s’apitoyer sur son sort et perdre confiance en soi. Pas facile de surmonter une rupture amoureuse à notre époque !

Difficile de s’empêcher de stalker son ex sur les réseaux sociaux après une rupture

A l’ère d’internet difficile d’oublier son ex, qu’on se soit fait larguer ou qu’on soit à l’origine de la rupture. C’est bien simple, il est partout : sur Facebook, Instagram, Twitter et même Linkedin !

On ne peut s’empêcher de le stalker : « C’est qui cette fille ? Non mais il est déjà passé à autre chose ! », « Il est allé manger dans notre pizzeria préférée. Est-ce-que ça veut dire qu’il m’aime encore ? », « Non mais le mec sort en boîte alors qu’il m’a toujours dit qu’il détestait ça ! »

Agir ainsi peut avoir de graves conséquences sur son estime de soi. A travers les réseaux sociaux, on compare sa vie à celle de son ex, on imagine le pire, et on sombre petit à petit dans l’obsession.

Pourtant, on le sait bien, les réseaux sociaux ne sont qu’un mirage. Chacun s'y valorise, met en avant les côtés positifs de sa vie et laisse le négatif de côté.

Qui irait poster une photo de soi en train de pleurer devant The Notebook avec un verre de vin dans une main et un pot de glace dans l’autre ? Personne. Alors qu’au fond, c’est bien ce qui est en train de se passer.

Les réseaux sociaux seraient d’ailleurs un endroit beaucoup plus sain si tout le monde acceptait de montrer ses failles, ses complexes et les moments difficiles de sa vie.

Mais comme ce n’est pas encore le cas, mieux vaut faire une digital detox après une rupture amoureuse.

Une nouvelle manière de faire son deuil amoureux à l’ère d’internet

La meilleure solution pour passer à autre chose après une rupture amoureuse est d’arrêter de suivre tous les comptes de son ex sur les réseaux sociaux. On a bien dit tous !

On évite aussi de harceler ses potes en commun pour avoir des bribes d’informations ou pire utiliser leur compte pour stalker celui de son ex.

On agit comme si on était dans les années 90, une époque où il suffisait de débrancher son répondeur et de délaisser sa boîte aux lettres pour ne plus avoir de nouvelle.

On en profite aussi pour s'éloigner des réseaux sociaux. Pas facile de tomber sur des photos de l'époque où on formait un couple heureux.

On se focalise sur soi, sur ses proches et on se fait du bien. Même si la rupture est une période très difficile, mieux vaut qu’elle nous fasse grandir plutôt qu’elle ne nous rende aigrie. Et puis au fond, notre mec avait beaucoup de défauts.

SI VOUS ETES VICTIME, LE FAIT DE QUITTER VOTRE CONJOINT NARRETE PAS LEMPRISE QUIL A SUR VOUS.
IL VOUS FAUDRA VOUS FAIRE AIDER PAR UN THERAPEUTE.




30/05/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 224 autres membres