STOP hommes battus 06 81 92 14 58

STOP hommes battus 06 81 92 14 58

Sauvegarde

 

 

 

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

 

 

 

VERSION MOINS INDIGESTE :

 

TRIBUNE : ETAT EN CAUSE

 

 

 


LE TABOU DES HOMMES BATTUS EN FRANCE

Hommes et Femmes battues sont des termes commodes.
La violence conjugale est physique, morale, sexuelle, administrative ou financière.
Un personne maltraitée peut être touchée par une ou plusieurs violences.
En quantité la violence morale est égale à la violence physique.
Une victime peut être touchée seulement par la violence morale.
Par contre, la violence physique est toujours accompagnée par la violence morale.

Cette page est en construction sans limitation de temps.
Chaque année de nouvelles découvertes se font sur la violence conjugale.

La violence conjugale est un phénomène complexe.
Très complexe car cette violence touche à différentes notions :
A des tabous,
A des idées reçues,
A la condition des femmes et des hommes.
Au comportement délictueux en France du pouvoir responsable du traitement de la violence conjugale et touchant donc à la non reconnaissance volontaire des hommes battus.

 

En effet l'Etat refuse de reconnaitre les hommes battus en France.

Cette page nous permet de prendre en compte les faits nouveaux apparus dans l'actualité du quotidien.

 

 

----------------

 

En France, une femme battue sur quatre est un homme.

J'ai suivi une thérapie de 5 ans suite à ma maltraitance. C'est efficace.


Sans thérapie, pas d'issue. Les hommes maltraités sont sujets à une baisse de l'estime de soi importante, qui remonte souvent à l'enfance.

 

Cette baisse de l'estime de soi est souvent due à l'exposition enfant à des violences physiques, morales ou sexuelles. Ce manque de confiance en soi ne permet pas de s'opppser à l'age adulte aux maltraitances du bourreau domestique. Ce phenomene touche les hommes battus comme les femmes battues, sans distinction de sexe ou autre distinction.

 

Les bourreaux ont une aptitude pour reconnaître les victimes, et les mettre sous emprise.

 

Un psychologue libéral coûte environ 50 euros par séance.
Un psychiatre libéral déclaré thérapeute en secteur 1 ne vous coûte rien. Vous êtes remboursés.
Les centres CMP ont des psychiatres et psychologues gratuits.
https://www.solidarites-usagerspsy.fr/se-soigner/structures-medicales-et-medico-sociales/cmp-et-cmpp/

 

 

NOS REFERENCES ;

 

Nous pratiquons des ecoutes d'hommes battus depuis sept ans au niveau national et nous recevons des milliers d'appels d'hommes battus et de témoins.

 

Nous avons une page Facebook destinee aux femmes battues et nous écoutons les femmes battues.

 

Nous écoutons les hommes et femmes maltraitants.

 

Nous avons une psychologue dans notre equipe, elle participe aux ecoutes. Nous avons une dizaine d'ecoutants.

 

Nous sommes partenaires avec l'association CAPVIF, à Paris, ou deux psychologues homme et femme pratiquent à la fois des ecoutes et des thérapies sur les hommes battus et les femmes battues.

Ces psychologues ont 45 ans d'expérience.

Ils proviennent du secteur psychiatrique.

ils sont soutenus par un grand hôpital psychiatrique parisien. La CAPVIF n'a pas de telephone visible sur internet, car les victimes hommes et femmes sont orientés directement par les forces l'ordre et les services sociaux.

 

Nous sommes partenaires, avec la CAPVIF et une grande ecole nationale de commerce pour developper en France, des formations pour les hommes battus pour leur permettre de retrouver un emploi ou de créer une entreprise. Ces hommes battus sont suivis par des psychologues. Notre programme integre aussi les femmes battues.

 

Nous sommes partenaires avec un psychiatre issu du milieu hospitalier et ayant une bonne expérience de la violence conjugale envers les femmes et les hommes battus.

 

Nous sommes partenaires avec une femme qui prépare un doctorat ayant pour thèse les hommes battus.

 

Nous sommes partenaires avec les étudiants et etudiantes en France qui préparent des mémoires sur les hommes battus, et les étudiants ou etudiantes qui ont pour projet de créer des supports ou systèmes de communication pour les hommes battus.

 

Nous sommes sommes entrain de développer un partenariat avec la Prefecture de Melun, les forces de l'ordre, la Jutice et les intervenants divers, sur

Le theme de l'accueil et l'aide aux hommes battus.

 

Nous avons ete invités avec Maitre Catherine LAM à faire une conférence dans une école de police sur le theme des hommes battus.

 

Nous ecoutons les policiers et les gendarmes battus en France car ceux-ci sont dans une situation complexe.

 

En effet, ils doivent déposer plainte auprès de leurs propres collègues de travail et cela entraîne une difficulté exceptionnelle.

 

Un de nos membres, homme battu, commandant de police a la retraite, nous conseille et peut intervenir auprès de ces victimes.

 

Nous pouvons écouter et conseiller les femmes battues policières et gendarmes car les problématiques sont les memes pour les hommes et femmes battues.

 

Nous pouvons écouter les medecins de toutes spécialités. Nous étions l'auditeur d'un homme victime psychiatre lui-même.

 

Nous sommes entrain de développer un réseau d'antennes departementales pour les hommes battus.

 

Nous étions invités avec deux autres associations au Grenelle des violences conjugales pour transmettre

une lettre de propositions pour les hommes battus

en France. Il nous a ete dit devant cinq representants deschommes battus : la question que les hommes battus ne peut faire partie officiellement du Grenelle sous prétexte, je cite : les hommes battus ne servent pas la cause des femmes battues, car partout ou arrive l'homme, la femme disparait.

 

Aucune de notre vingtaine de propositions n'a été retenue.

 

Une femme battue nous contacte pour lui apporter de l'aide a créer une association destinée à aider les

femmes battues.

Elle doit intégrer notre service d'ecoutes pour hommes battus afin d'avoir une expérience suffisante pour écouter plus tard les femmes battues.

 

En 7 ans, nous n'avons pas reçu un seul euro de l'Etat

et nous avons reçu en 7 ans 450 euros de dons.

 

 

Notre secrétaire trésorière est une infirmière psychiatrique à la retraite.

 

 

 

Je suis fondateur et président de cette association en réaction à mon passé de victime :

Enfant victime expose aux violences conjugales.

Enfant victime dans le milieu scolaire.

Homme maltraite, ayant ete victime de violences physiques, morales, sexuelles, administratives et financieres.

 

 

----------------------

 

LE DROIT DE DIRE QUE L'ETAT REFUSE

LES HOMMES BATTUS :

POUR LA PREMIERE FOIS EN FRANCE, UN MEDIA PERMET AUX HOMMES BATTUS 
D'ACCUSER L'ETAT DE REFUS :

Vidéo, interview Pascal Combe, Président de l'association.
Emission "Elles refont la télé" de la chaine C8.
NOUS EXPLIQUONS AUSSI QUE LES HOMMES BATTUS N'ONT PAS DE CENTRES D'HEBERGEMENT D'URGENCE :

https://www.canalplus.com/divertissement/battu-par-sa-femme-il-temoigne-dans-tpmp-elles/h/15064245_50013

 

LES FEMMES BATTUES DISPOSENT AVEC LE 3919 D'UN SERVICE EN LIGNE OFFERT PAR L'ETAT.

 

Les Hommes battus ne sont pas aidés, néanmoins nous avons une permanence nationale.

 

EN REALITE LES HOMMES BATTUS N'ONT RIEN DE L'ETAT

 

C'EST POURQUOI SEULEMENT 5 % PORTENT PLAINTE

 

95 % RESTENT EN ENFER AVEC LEURS ENFANTS VICTIMES

 
Cette discrimination est interdite par les Lois de la France de l'Europe.


Et contraire à la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.


Cela fait 15 ans que cela dure et l'Etat n'a pas réagi.

 

----------

 

 

LES ENFANTS EXPOSES AUX VIOLENCES CONJUGALES : ILS SONT ABSENTS

 

80 000 hommes battus en France et 160 000 enfants exposés aux violences développent
des pathologies graves, et SONT tous abandonnés VOLONTAIREMENT par l'Etat. 


Voir ce lien pour les enfants :

https://stop-hommes-battus-france-association.blog4ever.com/l-enfant-expose-aux-violences-conjugales

 

AVEC LES ENFANTS DES FEMMES BATTUES, les enfants victimes exposes a la violence conjugale sont au total de 480 000, soit UN DEMI MILLION.

 

TOUS ENSEMBLE AVEC LES ENFANTS VICTIMES DES

BOURREAUX DOMESTIQUES !

 

 

TOUS ENSEMBLES AVEC LES FEMMES, HOMMES et ENFANTS VICTIMES DES BOURREAUX DOMESTIQUES !

 

 

 

------------

 

NOTRE VISION DES FEMMES EN FRANCE

 

Nous sommes favorables à l'égalite hommes femmes

Donc en premier lieu nous sommes favorables à la reconnaissance des hommes maltraités.

Sans hommes maltraités, l'égalité devient une illusion.

 

Les femmes en France se declarent féministes pour une moitié.
Nous pensons que ce féminisme est de nature a favoriser l'égalité des droits.

Donc nous sommes féministes.

 

Par contre, ceux ou celles qui s'opposent aux hommes battus s'opposent à la démocratie,
car il ne peut exister de démocratie en pratiquant une discrimination de masse.

 

Ceux ou celles qui pratiquent la discrimination à grande échelle, ne sont ni démocrates,
ni féministes, ce sont des délinquants qui font un délit de discrimination envers un genre,
délit passible de 5 ans de prison et 75 000 euros d'amende.

 

C'est indiqué sur le site du Ministère de l'égalité hommes femmes,
Ministère, pour autant celui-ci ne nous a jamais répondu. C'est un comble.

 

Ceux ou celles-là ne peuvent représenter ni la démocratie, ni le féminisme.

 

Car avec le temps, le féminisme serait menacé.

Il n'est pas possible dans une democratie de revendiquer l'égalité et en même temps conduire une discrimination de masse.

 

C'est un non sens.

Un insulte au bon sens.

Et un délit.

 

Car l'Histoire est là pour juger de la pertinence des luttes,
et l'Histoire ne saurait cautionner une lutte pour l'égalité pratiquant
une discrimination et violant ses propres principes d'égalité.

 

Dans un siècle, nos descendants nous jugerons.

L'histoire appréciera.

 

Si le féminisme veut l'égalité, il ne peut en même temps devenir délinquant.

 

Ceux qui pratiquent la discrimination sont une menace pour le féminisme.
Une menace pour la démocratie.

 

Il existe toujours des inégalités envers les femmes,

et ceux ou celles pratiquant la discrimination, sont contradictoires, dans leur démarche,
avec la lutte pour l'égalité.

Et le féminisme est menacé dans ses principes les plus sacrés.
Les principes de la démocratie.

 

Au nom de la démocratie et de la justice, les luttes sont pertinentes,
et donc vouées à triompher.

 

Nous sommes féministes car démocrates et respecteurx des droits universels de l'homme.

 

 

 

L'ETAT REFUSE DE RECONNAITRE LES HOMMES BATTUS DEPUIS 15 ANS

NOUS AVONS CONSTATE UN TABOU SUR LES HOMMES BATTUS
MAIS NOUS AVONS CONSTATE AUSSI DEPUIS CES 15 ANS :

UN COMPORTEMENT DELICTUEL DU POUVOIR RESPONSABLE DE LA VIOLENNE CONJUGALE

EN EFFET INGNORER 80 000 HOMMES BATTUS VOLONTAIREMENT EST PUNI DE 5 ANS DE PRISON

DES STATISTIQUES DES HOMMES BATTUS SONT ETE PUREMENT EFFACEES COMPARE A CELLES PRESENTEES PRESENTEES DANS CETTE PAGE

NOUS ASSISTONS A L'ENTRETIEN D'IDEES RECUES SUR LES GENRES

 

Comme exemple de comportement délictuel, il nous a été refusé de faire partie du Grenelle
des Violences conjugales, au prétexte : la cause des hommes battus gêne celle des femmes battues.
Nous étions cinq membres au rendez-vous dont une doctorante sur le thème des hommes battus (maltraités) Voir plus bas. Cela est un délit de discrimination envers un genre.

Des statistiques hommes battus effacées. Pas de statistiques, pas d'existence.
Voir plus bas.

 

LE COUT DE LA VIOLENCE CONJUGALE EN FRANCE :

Il est faramineux.
Des études montrent le coût de la violence conjugale, maladies, pathologies,
arrêts de travail est bien supérieur comparé aux femmes battues en France.
Nous travaillons sur ce sujet pour faire des publications.

 

C'EST POURQUOI IL FAUT ENCOURAGER L'ETAT A FAIRE DE LA PREVENTION EN FRANCE
ET AUGMENTER FORTEMENT LE BUDGET DES FEMMES BATTUES
Et ne pas oublier au demeurant les hommes battus.

L'ENTRETIEN DES IDEES RECUES :

L'Homme est montré comme fort et violent, et la femme faible et victime.
Nous montrons un fait, la violence n'a pas de genre dans le domaine de la violence conjugale.
Avec plusieurs découvertes. Voir dans cette page.

Chaque année, environ 150 femmes battues meurent sous les coups, et une quinzaine du côté des hommes.
Cette différence est rès utilisée pour montrer l'homme violent, et pas la femme.
Une étude récente, publiée ici, montre le nombre de 250 femmes sujettes à des suicides forcés par an.
Donc en proportion il y a environ 70 suicides forcés chez les hommes maltraités.
250 victimes d'un côté et 70 de l'autre.

La violence mortelle touche directement les hommes : Voir ici :
https://stop-hommes-battus-france-association.blog4ever.com/chiffrage-des-suicides-forces-des-victimes

Les femmes violentes existent, la société et l'Etat doivent reconnaitre ce fait et agir en conséquence en en limiter les effets pour protéger les hommes et les enfants.
Sans hommes battus reconnus, pas de réalité, et cela conduit donc aux idées reçues.

Le progrès dans le domaine scientifique, comme social consiste à se défaire des idées reçues et à mieux percevoir la réalité.
Cela n'est pas appliqué en France aux hommes battus.
L'exclusion ne peut conduire qu'à l'entretien de difficultés sociales.

Nous montrons comment la violence des maltraitants et maltraitantes ne l'est pas pour des raisons
de Patriarcat ou de Matriarcat, mais à cause de combinaisons de différents facteurs :
Pathologies, raisons psychologiques, addictions, exposition à la violence jeune, conditions sociales,
intérêts personnels, etc. Voir ici :
https://stop-hommes-battus-france-association.blog4ever.com/enquete-profils-possibles-possibles-de-votre-femme-maltraitante

Les hommes battus représentent 28 % des cas de violences conjugales.
Trop souvent et de manière mensongère, le nombre des hommes battus est qualifié d'insignifiant.

Ce nombre est d'autant plus insignifiant au vu de l'absence de statistiques consacrées aux homme battus.
Nous sommes, en partie du fait de cette non reconnaissance, Stop Hommes Battus, déboutés du Grenelle des violences conjugales, sous-entendu nous ne représentons rien de tangible, mesurable et surtout préalablement reconnu.


EN REALITE UNE FEMME BATTUE SUR QUATRE EST UN HOMME.

Les hommes battus sont inconnus, ce statut d'inconnus, rend bien service à l'Etat Français.

"Circulez il n'y a rien à voir".


Pas de statistiques, Notre refus de toutes les autorités, à prendre en compte nos demandes.

La notion même d'homme battu, remet en cause des idées reçues, et aussi de ce fait des intérêts divers basés sur ce déni d'existence.

Les hommes battus remettent en cause le statut de virilité de l'homme en France.
Ce statut a par le passé été remis en cause par la lutte des femmes, des homosexuels, des LGBT.
Le statut de virilité de l'homme a été un frein.
Il l'est aussi pour les hommes battus.
Voir notre exposé plus bas.

 

LES BARRAGES DE L'ETAT AUX HOMMES BATTUS :

NOUS AVONS ETE INVITES AU GRENELLE DES VIOLENCES CONJUGALES

ET IL LE MESSAGE VDERS NOUS ETAIT : LA CAUSE DES HOMMES BATTUS ET MALTRAITES GENE LA CAUSE DES FEMMES BATTUES. ET PARTOUT OU ARRIVE L'HOMME, LA FEMME DISPARAIT.

 

Nous étions cinq. Non, nous n'avons pas rêvé, hélas.

Nous représentants des hommes battus nous nous sommes tout simplement trouvés évincés du Grenelle des Violences conjugales.

 

Le  Grenelle des Violences conjugales pratiquait donc à notre égard, le comportement reproché aux hommes envers les femmes, ni plus ni moins.

 

L'EXCLUSION N'A DONC PAS DE GENRE...Oui.... mais dans la pratique, nous en avons fait les frais au Grenelle.

 

 

UN DOSSIER EST ENVOYE A MARLENE SCHIAPPA, ELLE NE S'EST PAS DONNEE LA PEINE DE REPONDRE.

 

UN DOSSIER EST ENVOYE A ELISABETH MORENO, ELLE NE S'EST PAS DONNEE LA PEINE DE REPONDRE.

 

NOUS AVONS ENVOYE UN DOSSIER A ELISABETH MORENO QUI N'A PAS REPONDU

 

UN DOSSIER A ETE ENVOYE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ET AU PREMIER MINISTRE, ILS NE SESONT PAS DONNE LA PEINE DE REPONDRE.

 

LES STATISTIQUES DE L'ONDRP AUX VIOLENCES CONJUGALES NE CITENT PAS LES CHIFFRES

LES HOMMES BATTUS N'EXISTENT PAS DANS LES STATISTIQUES.

 
AUTRES DIFFICULTES POUR LES HOMMES BATTUS :

 

GRANDES DIFFICULTES DES HOMMES BATTUS POUR SE DEFENDRE :

https://stop-hommes-battus-france-association.blog4ever.com/difficultes-administratives-des-hommes-battus

 

DE NOMBREUX OBSTACLES EMPECHENT LES HOMMES BATTUS DE PARLER :

https://stop-hommes-battus-france-association.blog4ever.com/les-obstacles-pour-denoncer-sa-maltraitance-d-homme

 

 

 

LES HOMMES BATTUS SONT
TRES IMPACTES SUR LE PLAN PSYCHIQUE :

 

Les violences sont physiques, morales, sexuelles, administratives ou financières.Non seulement les hommes battus sont autant impactés comparés aux femmes battues, mais de plus :Le tabou des hommes battus brise leurs espérances.Les hommes battus perdent leur statut d'hommes dans la représentation
propre aux hommes sur leur statut de virilité, du fiat même d'être battu par une femme.

 

 

CONCERNANT LES CHIFFRES des HOMMES BATTUS :

CHIFFRES des HOMMES BATTUS :
Rapport ffchier PDF de l'ONDRP à télécharger à cette adresse :
https://inhesj.fr/publications/rapport-annuel-ondrp/victimation-2018-et-perceptions-de-la-securite


Page 92 et 93 il est expliqué un fait : les femmes battues représentent un peu plus de 70% des cas, 

puis 72%. Il n'est pas cité dans ces pages le pourcentage des hommes battus. 

Il faut faire un calcul mental de soustraction pour aboutir aux 28/30% des hommes battus !

Sans commentaires.

 

 


LE TABOU DES HOMMES BATTUS et ses conséquences :

 

Le tabou remet en cause :

Le statut de virilité de l'homme en France, comme l'ont fait la lutte pour les femmes,
puis la lutte des homosexuels.

Le tabou des hommes battus est une sérieuse remise en cause de ce statut
car l'homme battu se fait battre ou maltraiter par une femme,
et il devient donc "inférieur" à la femme, remettant en cause ce statut.

L'homme battu devient une "mauviette", l'objet de moqueries et même parfois d'insultes.

Il devient un paria. Et la seule solution est de l'ignorer.
Il fait honte.

 

CONCERNANT LES CHIFFES des HOMMES BATTUS :

CHIFFRES des HOMMES BATTUS :
Rapport ffchier PDF de l'ONDRP à télécharger à cette adresse :
https://inhesj.fr/publications/rapport-annuel-ondrp/victimation-2018-et-perceptions-de-la-securite

 

 

L'homme battu remet aussi en cause le statut de victime de la femme en France,
statut devenu exclusif au bénéfice des femmes.

 

 

Les hommes battus sont inconnus par les administrations,les Ministères, le Gournement, le President de la Republique et n'apparaissent pas dans les statistiques..

 

Pourtant les medias français publient régulièrement
sur la question du tabou des hommes battus :

https://stop-hommes-battus-france-association.blog4ever.com/liste-des-medias-parlant-du-tabou-des-hommes-battus

 

Il n'y a pas donc en France en matière de violence conjugale seulement les hommes maltraitants
et les femmes victimes "exclusives" face à l'absence d'hommes victimes déclarés et reconnus.

 

En conséquence, les hommes battus ne sont pas compatibles avec ce statut exclusif reconnu implicitement aux femmes..
C'est un cercle vicieux.

Le tabou des hommes battus touche deux statuts et remettent en cause
les idées recues sur les femmes et les hommes dans le domaine des violences conjugales.

C'est pourquoi l'Etat et les Ministères ne veulent pas nous reconnaître.
C'est notre humble avis.

Les hommes battus dérangent tous les acteurs car ils remettent en cause
les idées recues en matière de violence conjugale,

Et par extension les idées recues sur les femmes et les hommes.
C'est notre humble avis.

 

L'effacement des chiffres officiels, de l'existence même des hommes battus et mal traités

du Ministère de l'égalité Hommes Femmes, et des autres Ministères, prend ici toute sa grande importance..

Les hommes battus sont inconnus par les administrations,
les Ministères, le Gournement, le President de la Republique.

 

Pourtant les medias français publient régulièrement
sur la question du tabou des hommes battus :

https://stop-hommes-battus-france-association.blog4ever.com/liste-des-medias-parlant-du-tabou-des-hommes-battus

 

Il n'y a donc en France en matière de violence conjugale seulement les hommes maltraitants
et les femmes victimes, celles-ci monopolisent le statut de victime des violences.

Ce statut de victime des femmes est donc devenu exclusif,
puisque les hommes battus sont inconnus.

En conséquence, les hommes battus ne sont pas compatibles avec ce statut exclusif.
C'est un cercle vicieux.

Le tabou des hommes battus touche deux statuts et remet en cause
les idées recues sur les femmes et les hommes dans le domaine des violences conjugales.

Cela soulève trop de questions, pour éviter la difficulté, l'Etat et les Ministères choissiisent de ne pas nous reconnaître.
C'est notre humble avis.

 

LA REALITE : ELLE DERANGE

Un homme peut être faible et victime.

Une femme peut être violente et forte.
Ceci est une remise en cause des statuts originels des femmes et des hommes.

Nous sommes alors dans un cercle vicieux, crée par l'ignorance de la réalité,

et par les mauvaises volontés. Les idées recues s'opposent à la réalité.

Il faut faire partager au grand public la notion d'homme battus associée à la notion de maltraitance subie par les hommes.

 

Ce travail de vulgarisation de cette notion de maltraitance subie par les hommes est long a faire prendre en compte par la société toute entière..

 

Il est toujours difficile d'être précurseur dans une idée et de "ramer" à contre-courant...

 

Le journal LE MONDE a bien voulu publier notre tribune, sur "la double peine"

NOTRE TRIBUNE PUBLIEE DANS LE JOURNAL LE MONDE« Violences conjugales faites aux hommes : la double peine »

https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/08/07/violences-conjugales-faites-aux-hommes-la-double-peine_6048343_3232.html

.

 

Sur le fond et la forme, la violence conjugale n'a pas de genre.


L'homme peut être faible,victime et la femme forte, violente.

C'est une remise en cause des idées recues dans le domaine des violences conjugales.

Et une remise en cause importante car sous le terme "homme battu",
apparaissent les violences physiques, morales, sexuelles, et administratives.

Le tabou des hommes battus touche donc toutes les représentations
existantes sur l'homme et la femme dans le domaine des violences conjugales.
Et par extension les hommes et les femmes.

L'homme peut être victime d'une femme.

Sur tous les plans.

Et la femme peut être maltraitante..

Sur tous les plans.

ET SI LES HOMMES BATTUS ETAIENT LE DOUBLE EN NOMBRE EN FRANCE ?

ET LES ENFANTS VICTIMES AUSSI ,
CELA FERAIT UN DEMI MILLION DE VICTIMES ABANDONNEES EN FRANCE

 

La question de savoir si la violence conjugale n'a pas de genre se pose
dans le Monde. La France n'a pas encore reconnu ses hommes battus.
Contrairement aux autres pays modernes. Donc la question ne se pose pas, aujourd'hui, en France.

Les méthodes statistiques pour comptabiliser les victimes ne sont pas les mêmes d'un
pays à l'autre et ces méthodes sont complexes.
De plus les victimes femmes ou hommes vivent dans la culpabilité et ne parlent pas.

Pourtant dans quatre pays modernes, la violence conjugale n'a pas de genre, car
il y a sensiblement le même nombre de victimes hommes et femmes.

La violence conjugale ne vient ni du patriarcat,
ni du matriarcat, les explications de la violence s'expliquent pour des raisons diverses
évoquées auparavant dans nos lignes.

Comme ces raisons s'appliquent aussi bien aux hommes qu'aux femmes, nous devrions
avoir partout dans le Monde le même nombre de victimes de part et d'autre.

C'est le cas de ces quatre pays : USA, Canada, Angleterre et Belgique :

 

 



11/11/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 224 autres membres