STOP hommes battus 06 81 92 14 58

STOP hommes battus 06 81 92 14 58

TEXTE POUR SAISIR GOUVERNEMENT, MINISTERES, ORGANISATIONS ETC

 

 

 

 

DEMANDE A TOUS DE SAISIR INDIVIDUELLEMENT LES MINISTERES, STRUCTURES OFFICIELLES, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, PREMIER MINISTRE ETC, EN UTILISANT LE TEXTE CI DESSOUS :

ATTENTION : VOUS AVEZ DANS LA LETTRE LE CHOIX ENTRE DEUX PROPOSITIONS :


J'ai été maltraité par une femme (si c'est votre cas) et / ou je suis un(e) citoyen(ne), et les droits élémentaires des hommes battus et maltraités ne sont pas respectés.

 

(si c'est le cas)

Cette situation est un délit de sexisme et un délit de discrimination envers les hommes battus.  Cela est contraire aux lois françaises, à la Convention européenne des droits de l'homme  et aux droits de l'homme de l'ONU


 

--------------------

 

 

 

OBJET : Lettre concernant une discrimination et un sexisme envers les hommes battus
(maltraités) de France. Ils ne sont pas représentés officiellement par les pouvoirs publics.

 

Madame, Monsieur,

 

Je me permets de vous écrire afin de vous exposer les graves problèmes
concernant les hommes battus en France.

 

La mission du Ministère de l'égalité hommes femmes doit veiller, comme son nom l'indique,
à l'égalité entre les hommes et les femmes. C'est d'abord le rôle global de l'Etat  et des ministères concernés, Ministère de la justice, de l'intérieur, HCE, organisations officielles etc.

 

Or les hommes battus ne sont pas représentés dans ces Ministères, Gouvernement et Organisations officielles et sur leurs sites internet, et donc ces structures sont sexistes et discriminantes envers les hommes battus et maltraités.

 

Les hommes battus sont impactés par des violences physiques, morales, sexuelles,
administratives ou financières.
Il existe une association en France,

Stop Hommes Battus, qui explique tout cela au lien suivant :

https://stop-hommes-battus-france-association.blog4ever.com/dossier-information-sur-les-hommes-battus

 

Son site est à cette adresse :

www.stophommesbattus.org

 

Voici les principaux problèmes :

 

 

Pas de représentation des hommes battus au Ministère de l'égalité homme femme,
ni dans les pouvoirs publics.

 

Pas de centres d'hébergements d'urgence pour les hommes battus.

Les femmes battues disposent de plus de 2000 places d'hébergement d'urgence.

 

Pas de formation sur les hommes battus auprès de la justice, police, gendarmerie, conséquence directe, les hommes battus sont refoulés par les forces de l'ordre et condamnés en justice quand leur
compagne dépose une plainte mensongère pour se défendre.
leurs déclarations sont ignorées car on ignore l'existence des hommes battus. 

 

Pas de téléphone national pour les hommes battus.
Le 3919 est seulement pour les femmes battues.

 

Les 110 centres de ressources juridiques CIDFF en France pour les femmes battues
ne sont pas destinés aux hommes battus.

 

Pas un seul euro n'a été débloqué pour les hommes battus en France.

 

Ce drame est une atteinte grave à la démocratie française. 
En effet, Il y  80 000 victimes sans compter les enfants spectateurs
qui sont autant impactés que des enfants maltraités et qui sont au nombre de 160 000.
Soit près de 250 000 victimes abandonnés par l'état français, qui est au courant de la situation.

Selon certaines associations de femmes battues, y aurait un millier de suicides parmi les femmes battues par an en France. Ce qui ferait 500 suicides par an chez les hommes battus et maltraités. 
Sans compter les maladies graves dues à la maltraitance touchent les hommes battus et leurs enfants.
C'est une catastrophe.

 

Ce qui fait qu'il est très difficile pour un homme battu de porter plainte.
Ils ne sont que 5% à porter plainte, contre 15 % pour les femmes battues.
Et ils sont souvent inquiétés par la Justice quand leur compagne maltraitante
porte une plainte mensongère pour se défendre.

 

Il n'existe donc rien en France pour défendre les hommes battus.

Cette situation est unique dans les pays occidentaux.

Et contraire aux lois françaises, aux droits européens, aux droits de l'Homme,

et à la Déclaration  Universelle des Droits de l'Homme. Et au bon sens.

Il y a délit de discrimination envers 80 000 hommes battus.
Passible en France de 5 ans de prison et de 75 000 euros d'amende.
Les hommes battus représentent 28 % des violences conjugales. C'est important.

 

J'ai été maltraité par une femme (si c'est votre cas)
et / ou je suis un(e) citoyen(ne),
et les droits élémentaires des hommes battus et maltraités ne sont pas respectés.

 

(si c'est le cas)

Cette situation est un délit de sexisme et un délit de discrimination envers les hommes battus. 
Cela est contraire aux lois françaises, à la Convention européenne des droits de l'homme 
et aux droits de l'homme de l'ONU.

 

C'est pourquoi je vous saisis de cette affaire.

 

Ci-après chiffres officiels qui montrent qu'il y a 80 000 hommes  battus et maltraités en France, 
et qu'ils représentent 28 % des cas de violences conjugales (chiffres ONDRP 2019). 
Soit presque un tiers. Peux t-on ignorer un tiers de victimes ?

 

 

CHIFFRES des HOMMES BATTUS :
Rapport Fichier PDF de l'ONDRP à télécharger en bas de page à cette adresse :
https://inhesj.fr/publications/rapport-annuel-ondrp/victimation-2018-et-perceptions-de-la-securite

 

Page 92  et 93, il est expliqué que les femmes battues représentent
un peu plus de 70% des cas et ensuite 72 %.
Dans la partie consacrée aux violences conjugales.  

 

C'est du jamais vu dans un pays démocratique :
Les chiffres officiels sont partiels. Les chiffres des hommes battus ont été OMIS !

 

Mon objectif auprès du Ministère de l'égalité hommes femmes et les pouvoirs publics en France
est de faire reconnaître les hommes battus et maltraités pour leur faire obtenir au niveau national
qu'ils reçoivent :

 

Un numéro national pour les hommes battus, comme les femmes battues,

 

Des centres d'hébergement d'urgence,

Amener les centres juridiques CIDFF à conseiller officiellement les hommes battus,
ils ont été créés pour les femmes battues.
Mise en place de formations internes à la Police, Gendarmerie et Justice
pour rendre ces services de l'Etat pertinents au vu de leur mission de Service Public
dans le cadre de notre Constitution et de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.

 

Que la cause des hommes battus devienne une priorité nationale comme pour les femmes battues.

 

Je vous remercie de bien vouloir prendre en considération ma requête,

et je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de ma très haute considération.

 

 

Prénom et Nom.
Adresse
Téléphone.
Email.

Qualité de membre de l'association Stop hommes battus, si c'est le cas.

 

 

 

 



26/10/2020
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 224 autres membres