STOP Hommes Battus

STOP Hommes Battus

LE CNCDH FRANCE RECONNAIT AUTANT DE VICTIMES HOMMES ET FEMMES

 

 

PLUS BAS MESSAGES OU LE CNCDH DROITS DE LHOMME EN FRANCE RECONNAIT QUE LEMPRISE REPOND AUX MEMES CRITERES HOMMES FEMMES, QUE DONC LEMPRISE NA PAS DE GENRES

 

DONC LES VIOLENCES CONJUGALES NONT PAS DE GENRES : IL Y A DONC AUTANT DE FEMMES ET DHOMMES VICTIMES

--

Le ven. 18 déc. 2020 à 20:48, CNCDH Communication <communication.cncdh@cncdh.fr> a écrit

 

Cher Monsieur,

Nous nous excusons de ne pas avoir pu répondre à vos différents messages.

 

Cela est dû à une surcharge conséquente de travail – en témoigne encore l’heure à laquelle je vous écris ce message.

 

La question des violences conjugales doit être traitée de la manière que ce soit des femmes ou des hommes qui soient victimes, car le ressort est le même, l’emprise et la non-respect de l’autre, l’impact est le même sur la personne victime et, le cas échéant, sur les enfants du couple.

 

Nous ne manquerons pas de vous auditionner lorsque nous reprendrons des travaux sur les violences conjugales.

 

Cordialement

Céline Branaa

Responsable communication

 

--------

 

De : Pascal Combe <pascal20072015@gmail.com>
Envoyé : vendredi 18 décembre 2020 18:02


À : CNCDH Communication <communication.cncdh@cncdh.fr>
Objet : Re: Réponse automatique : MISE EN DEMEURE DU HAUT CONSEIL DE L'EGALITE

 

J'ai reçu votre réponse automatique et je vous ai laissé un message sur vos téléphones mais vous ne m'appelez pas.

 

Pouvez vous me rappeler  ?

 

Pascal combe
Stop hommes battus
Tel 06 81 92 14 58


Le dim. 13 déc. 2020 à 05:02, CNCDH Communication <communication.cncdh@cncdh.fr> a écrit :

Bonjour,

 

L'équipe de communication a bien reçu votre message et nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

En cas de demandes urgentes, vous pouvez contacter:

 

Margot Tedesco, Attachée de presse, au 07.85.77.95.20

Céline Roche,

 

Responsable Communication, au 06.45.18.72.87

 

------

 

Bonjour,
J'ai reçu aujourd'hui des conseils très appuyés pour cesser d'importuner le President Macron a propos des hommes maltraites qui ont ete déboutés lors d'un rendez vous au Grenelle des violences conjugales ou nous avons été reçus par Madame Catherine Lesterpt, une cadre du Ministere de la Sante.

De plus au même moment deux personnes occupant mon appartement de façon temporaire, ne me donnent plus de nouvelles. Personnes qui sont apparentes à une mouvance de banlieue.

J'avais déjà reçu des menaces voilées du site internet FRANCESOIR lors de l'interview de Francis Lalanne sur son appel a destituer le President. Presentzteur qui avait dir que les " agitateurs, on les zigouille ".

Nous représentons 720 000 victimes hommes et enfants, si on considère que les hommes maltraites sont 240 000, autant que les femmes maltraitees, puisque nous avons sur notre site internet les preuves que les violences n'ont pas de genres.

 

 



18/02/2021
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 212 autres membres