STOP hommes battus 06 81 92 14 58

STOP hommes battus 06 81 92 14 58

INTRODUCTION

 

 

 

LE TABOU TOTAL des HOMMES BATTUS et MALTRAITES en FRANCE
est unique des les PAYS OCCIDENTAUX. Pourquoi cet état de fait ?

 

Les hommes maltraités ne sont pas représentés auprès de l'Etat Français, et ceux-ci ont même été volontairement effacés des statistiques officielles en France. Il ne s'agit pas d'un oubli.

C'est du jamais vu dans un Pays démocratique, la France, qui de plus est célèbre pour la défense des Droits de l'Homme.

Les hommes maltraités représentent 28% des violences conjugales, soit presque un tiers.
Ils sont 80 000. C'est énorme. Pourtant personne n'en parle. Pourquoi ?

Les hommes battus sont refoulés ou mal reçus par les forces de l'ordre, sont ignorés ou condamnés par la Justice, car ces administrations ne connaissent pas l'existence des hommes battus.
Seulement 5% des hommes maltraités portent plainte en France.
Et ils ont rarement gain de cause en Justice.

L'état psychologique des hommes maltraités en France est très grave, encore plus grave que celui des femmes maltraitées, car il existe en France un TABOU TOTAL qui culpabilise ces hommes, et parce que cette maltraitance est contraire au statut de la virilité de l'Homme en France.

Ce n'est pas le cas des femmes maltraitées en France, qui ont un statut de victime et une politique d'aide sur le plan national.

Les enfants spectateurs de violence conjugale sont aussi impactés que les enfants maltraités.

Les hommes maltraités et enfants spectateurs développent des pathologies graves sur le plan psychique
et physique. Un certain nombre reconduisent adultes des comportements de victimes ou de violence.

Avec l'aide de quatre psychologues et un psychiatre tous spécialisés dans les violences conjugales,
et avec des recherches que nous avons faites, nous montrons que la violence des maltraitants ou des maltraitantes n'est pas due au Patriarcat et au Matriarcat, mais à des pathologies, des addictions, des conditions psychologiques et des conditions sociales.

Les idées reçues en France, qui sont cultivées, montrent l'Homme comme fort, dominateur et violent,
et montrent la Femme comme faible et victime.

Ces idées reçues doivent être débattues par les autorités de l'Etat, car ces idées sont de nature à opposer les genres masculin et féminin en France.  Et à fausser la vision du législateur et de la Justice en matière de violence conjugale. En effet la parole des hommes en matière de violence conjugale ne vaut pas celle des femmes en France.

Par exemple, il est écrit sur le site internet du Ministère de l'égalité homme femme, que le sexisme ne s'applique que sur les femmes en France. Or nous avons les preuves formelles que le sexisme s'applique aussi envers les hommes, notamment concernant l'absence totale des hommes maltraités, en premier lieu dans ce même Ministère, où nous avons été officiellement déboutés !

Ces idées reçues sont tenaces en raison du statut de Virilité de l'Homme et du statut de Victime de le Femme en France. Statut de victime de la Femme qui est renforcé car la violence envers les hommes qui est taboue, concernant les violences conjugales, dont les violences sexuelles.

De la même façon, la violence des femmes existe en France, mais elle est taboue aussi en raison du statut de victime de la Femme en France.

Tout cela produit en France un ensemble d'idées reçues qui fausse l'application des lois en France et le débat sur la condition des hommes et des femmes en France, où de manière simplifiée, les idées reçues présentent l'Homme comme un prédateur, et la Femme comme une victime, idées reçues invoquant le Patriarcat, alors qu'en réalité les violence masculine et féminine relèvent de diverses pathologies, addictions et conditions sociales.

Dans quatre Pays, les USA, Le Canada, L'Angleterre et la Belgique, els études statistiques montrent un nombre de femmes et d'hommes maltraitées équivalents.
Donc dans ces Pays, la violence conjugale n'a pas de genre.
Il est probable que les chiffres français soient erronés et à refaire

Nous développons nos arguments et nos études dans les deux dossiers aux liens ci-dessous :

Partie 1 :
https://stop-hommes-battus-france-association.blog4ever.com/tabou-partie-1

Partie :
https://stop-hommes-battus-france-association.blog4ever.com/les-raisons-d-agir-en-france

 

 



28/10/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 224 autres membres