STOP Hommes Battus

STOP Hommes Battus

LES CHIFFRES SONT LES CHIFFRES

 

 

 

 

OMISSION DES HOMMES MALTRAITES A L'ONDRP :

 

LES HOMMES BATTUS ABSENTS DES STATISTIQUES A L'ONDRP

 

CHIFFRES des HOMMES BATTUS en France : 
Rapport fichier PDF de l'ONDRP à télécharger à cette adresse en bas de le page :

Violences dans le couple :

 

https://inhesj.fr/publications/rapport-annuel-ondrp/victimation-2018-et-perceptions-de-la-securite


Page 92 et 93 il est expliqué que les femmes battues représentent plus de 70% des cas, 
puis 72%. Il n'est pas cité dans ces pages le pourcentage des hommes battus. 

Il faut faire un calcul mental.
Sans commentaires.

 

Page 92 :

Il est indiqué que le total des victimes est de 295 000 victimes, et les femmes 213 000.

Le nombre d'hommes victimes ne sont pas indiquées.

 

Donc les hommes victimes sont :

295 000 - 213 000 = 82 000

 

Pourcentage des hommes victimes :

(82 000 / 295 000 ) x 100 = 28 %.

 

Il est indique page 94 :

3 % des victimes hommes portent plainte

17 % des victimes femmes portent plainte

 

Il est explique qu'une partie des victimes ne portent pas plainte par peur des représailles ou parce que cela ne sert a rien.

 

A AUCUN MOMENT LA QUESTION EST POSEE DE SAVOIR POURQUOI LES HOMMES VICTIMES DEPOSENT 5 FOIS MOINS DE PLAINTE QUE LES FEMMES.

 

PARCE QU'ILS NE VEULENT PAS RECONNAITRE QUE COMME LES HOMMES MALTRAITES NE SONT PAS RECONNUS, ILS N'ONT PAS D'AIDE PAR TELEPHONE NI DE CENTRES D'HEBERGEMENTS POUR FUIR.

ET BEAUCOUP SONT REFOULES PAR LES FORCES DE L'ORDRE.

 

---------

 

 

OMISSION DES HOMMES MALTRAITES AU HCE


https://stop-hommes-battus-france-association.blog4ever.com/delit-de-discrimination-du-haut-conseil-de-l-egalite

 

 

https://www.haut-conseil-egalite.gouv.fr/violences-de-genre/reperes-statistiques/

 

 

----------------

 

 

LES STATISTIQUES DES HOMMES MALTRAITES ET DES FEMMES MALTRAITANTES ONT DISPARU

 

LA DIRECTRICE DU HCE EST UNE FEMME, ANCIEN JUGE DE HAUT NIVEAU

 

 

https://www.haut-conseil-egalite.gouv.fr/violences-de-genre/reperes-statistiques/

 

Caractéristiques des violences

 

 QUE DIT LE HCE SUR SONT SITE INTERNET :

 

En France

En 2017, 219 000 femmes majeures déclarent avoir été victimes de violences physiques et/ou sexuelles par leur conjoint ou ex-conjoint sur une année. Les femmes qui sont victimes de violences conjugales, physiques ou sexuelles, ont souvent subi plusieurs fois ce type de violence au cours de l’année : 3 femmes sur 4 déclarent avoir sui des faits répétés. Et 8 femmes sur 10 déclarent avoir été également soumises à des atteintes psychologiques et/ou des agressions verbales. Source : La lettre de l’Observatoire national des violences faites aux femmes, n°13, Novembre 2018

 

En 2017, 12 380 cas de menaces de mort commis par le partenaire ont été enregistrés par les forces de sécurité. Dans 90% des cas, la victime était une femme. Source : Ministère de l’Intérieur - SSMSI - Base des crimes et délits enregistrés par la police et la gendarmerie - extraction janvier 2018, données provisoires, in La lettre de l’Observatoire national des violences faites aux femmes, n°13, Novembre 2018

 

En 2017, 16 829 hommes et 730 femmes ont été condamné.e.s pour violences entre partenaires. Parmi ces condamnations, on compte notamment : 51 pour viol, uniquement des hommes condamnés ; 1469 pour violences ayant entrainé plus de 8 jours d’incapacité totale de travail, dont 1416 hommes condamnés et 52 femmes condamnées ; 1438 pour menaces/harcèlement, dont 1413 hommes condamnés et 25 femmes condamnées ; 205 pour agressions sexuelles hors viol, dont 204 hommes condamnés et 1 femme condamnée ; 42 pour non-respect d’une ordonnance de protection, uniquement des hommes condamnés. Source : Ministère de la Justice, SG/SEM/SDSE/RGC, exploitation DACS/PEJC, in La lettre de l’Observatoire national des violences faites aux femmes, n°13, Novembre 2018

 

En 2017, 130 femmes sont décédées, victimes de leur conjoint ou ex-conjoint. En moyenne, une femme décède tous les 3 jours, victime de son conjoint ou ex-conjoint. En 2017, 25 enfants ont également été tués dans le cadre de violences conjugales. Source : Ministère de l’Intérieur, Etude nationale sur les morts violentes au sein du couple 2017, Délégation aux victimes, novembre 2018

 

Pour la moitié des femmes tuées par leur conjoint ou ex-conjoint, les violences antérieures commises contre elles par l’auteur du meurtre étaient connues, soit par les forces de l’ordre, soit par leur entourage. Source : La lettre de l’Observatoire national des violences faites aux femmes, n°13, Novembre 2018

----------

 

AVIS DE STOP HOMMES BATTUS

 

 

Violences au sein du couple

 

 

LES OMMISIONS SONT FLAGRANTES :

 

LES HOMMES VICTIMES ONT DISPARU

 

SEULS LES HOMMES COUPABLES PARAISSENT

 

AUCUN HOMME MALTRAITE N'EST CITE

AVEC L'ONDRP :

 

LES HOMMES SONT 28 %

LES FEMMES SONT 72 %

 

3 % DES HOMMES PORTENT PLAINTE

17 % DES FEMMES PORTENT PLAINTE

 

-----

 

SELON LE HCE :

 

16 829 HOMMES ONT ETE CONDAMNES

ALORS QUE 730 FEMMES SEULEMENT SONT

CONDAMNEES

 

DEJA N'IMPORTE QUI COMPRENDRAIT AVEC CES CHIFFRES QU'IL Y A UN SERIEUX PROBLEME

 

NOUS SAVONS QUE LA PLUS PART DES FEMMES

MALTRAITANTES NE SONT PAS CONDAMNEES

ET CELA EN EST LA PREUVE.

 

NOUS ALLONS ANALYSER

 

LE CHIFFRE DE 28 % DES HOMMES 

VICTIMES EST ABSENT, ET LES HOMMES ABSENTS 

 

NOUS ALLONS CALCULER LE NOMBRE DE D'HOMMES MALTRAITES.

 

NOMBRE DE FEMMES MALTRAITEES :

219 000

 

NOMBRE D"HOMMES MALTRAITES :

 

(219 000 / 72) X 28 = 85 000

 

NOMBRE DE FEMMES MALTRAITANTES :

 

85 000

 

NOMBRE DE PLAINTES D'HOMMES :

 

85 000 X 3 % = 2550

 

DONC 2550 FEMMES DEVRAIENT ETRE

CONDAMNEES :

 

SEULEMENT 730 FEMMES ONT ETE 

CONDAMNEES

 

DONC NOMBRE DE FEMMES MALTRAITANTES

AYANT ECHAPPE A UNE CONDAMNATION :

 

2550 - 730 = 1820 FEMMES NON

CONDAMNEES

 

POURCENTAGE NOMBRE DE FEMMES NON CONDAMNEES : 

 

( 1820 / 2550 ) x 100 = 71 %

 

POURCENTAGE DE FEMMES CONDAMNEES :

 

100 - 71 = 29 %

 

--------

 

NOMBRE DE FEMMES MALTRAITEES :

 

219 000

 

NOMBRE DE PLAINTES :

 

219 000 X 17 % = 37 230

 

NOMBRE D'HOMMES QUI DEVRAIENT ETRE CONDAMNES :

 

37 230

 

NOMBRE D'HOMMES AYANT ECHAPPE

A LA CONDAMNATION :

 

37 230 - 16 829 = 20 401

 

POURCENTAGE D'HOMMES CONDAMNEES :

 

( 16 829 /  37 320) X 100 = 45 %

 

POURCENTAGE D'HOMMES NON CONDAMNES :

 

100 - 45 = 55 %

 

---------

 

POURCENTAGE HOMMES CONDAMNES :

45 %

 

POURCENTAGE DE FEMMES CONDAMNEES :

29 %

 

POURCENTAGE HOMMES CONDAMNES

 

45 / 29 = 1,5 FOIS PLUS 

 

 

--------

 

LES CHIFFRES DU HCE NE MONTRENT PAS D'HOMMES MALTRAITES ET DE FEMMES MALTRAITANTES

 

LES HOMMES BATTUS SONT 28 %

SOIT PLUS D'UN QUART

SUFFISAMMENT POUR QU'ILS SOIENT RECONNUS

 

LES HOMMES VICTIMES ONT ETE EFFACES CAR ON SAVAIT QU'ILS N'ETAIENT PAS RECONNUS.

 

NON SEULEMENT STOP HOMMES BATTUS REVELE LES 28 % D'HOMMES BATTUS, MAIS MONTRE AUSSI QUE LES FEMMES MALTRAITANTES SONT MOINS CONDAMNEES QUE LES HOMMES. 3 %.

 

NOUS EXPLIQUONS AUSSI QUE SI 3 % DES HOMMES PORTENT PLAINTE CONTRE 17 % POUR LES FEMMES,
 
C'EST PARCE QUE LES HOMMES BATTUS NE SONT PAS RECONNUS.
 
NOUS EN PROUVONS ASSEZ POUR PORTER PLAINTE CONTRE LE HCE ET SA DIRECTRICE POUR DELIT DE DISCRIMINATION ENVERS LE SEXE MASCULIN
 
SI LES HOMMES VICTOMES ETAIENT RECONNUS, ILS SERAIENT AUSSI 17 % A PORTER PLAINTE :
 
NOMBRE D'HOMMES MALTRAITES :
85 000
 
NOMBRE DE PLAINTES :
85 000 X 17 % = 14 450
 
NOMBRE DE FEMMES QUI DEVRAIENT ETRE CONDAMNEES :
14 450
 
NOMBRE DE FEMMES CONDAMNEES :
730
 
NOMBRE DE FEMMES NON CONDAMNEES :
14 450 - 730 = 13 720
 
POURCENTAGE DE FEMMES CONDAMNEES
( 730 / 23 720 ) X 100 = 3 %
 
POURCENTAGE DES HOMMES CONDAMNES :
45 %
 
RAPPORT HOMMES FEMMES :
45 / 3 = 15
 
LES HOMMES SONT DONC CONDAMNES 15 FOIS PLUS QUE LES FEMMES
 
COMME LES HOMMES MALTRAITES NE SONT PAS RECONNUS, QUAND ILS PORTENT PLAINTE, LEUR BOURREAU N'EST PAS CONDAMNE : 3 %.
 

 

 

 

 

 

 



19/12/2020
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 201 autres membres