STOP Hommes Battus France

STOP Hommes Battus France

28/02/2020 : Côté réception, comment la poste peut permettre la violence domestique

Paru le 28/02/2020

https://www.citizensadvice.org.uk/about-us/policy/policy-research-topics/post-policy-research-and-consultation-responses/post-policy-research/on-the-receiving-end-how-post-can-enable-domestic-abuse/?fbclid=IwAR1OmFkBNl6Fpkg4ObhRj8fSThhKATlb7gHD9B-iITMBkz-_tkLFqYDP9q8

 

Le problème


Les victimes de violences domestiques subissent un préjudice important car leur poste n'est pas sécurisée et leur adresse est régulièrement divulguée. Notre recherche a révélé que la moitié des victimes de violence domestique ont leur poste interceptée par l'agresseur.

Les survivants à qui nous avons parlé ont raté des traitements contre le cancer, ont dû payer des milliers de livres de dettes en raison de factures impayées et ont perdu le contact avec leurs réseaux de soutien parce que les auteurs ont caché leurs lettres.

Les auteurs utilisent également les informations qu'ils trouvent dans les lettres des survivants pour les discréditer auprès de certains services, pour en abuser financièrement et pour contrôler et surveiller leurs mouvements.

Lorsque les survivants quittent le domicile où ils ont subi des sévices, ils doivent souvent garder le secret sur leur sort. Cependant, 40% des survivants qui ont quitté le domicile ont vu une agence révéler leur nouvelle adresse à l'agresseur.

Cela met leur sécurité en danger et conduit les survivants à éviter de recourir aux services de peur de donner leur adresse.

 

L'impact

Financier

Les survivants ont perdu 7,1 milliards de livres sterling au cours des 10 dernières années suite à l'interception de leur poste par les auteurs de ces crimes.

Pratique

Les survivants manquent des rendez-vous avec les services essentiels car les auteurs cachent leurs lettres. Et 1 survivant sur 2 qui a quitté le domicile évite de recourir à un service car il ne veut pas donner son adresse.

Sécurité

71% des survivants dont la nouvelle adresse a été révélée par une agence ont déclaré que leur sécurité était compromise en conséquence.

Bien-être

Plus de la moitié se sentait stressée ou anxieuse à cause de l'interception de leur message.

 

Recommandations

Le gouvernement devrait investir dans un service «Address & Collect», fourni dans les bureaux de poste, pour garantir aux personnes vivant dans des conditions de vie dangereuses ou non traditionnelles un accès égal à la poste.

Le Commissariat à l'information devrait enquêter sur le nombre important de violations de données, mises en évidence par cette recherche, qui mettent les survivants de violences domestiques en danger.

 



28/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 120 autres membres