STOP hommes battus 06 81 92 14 58

STOP hommes battus 06 81 92 14 58

LES OMISSIONS DU HAUT CONSEIL DE L'EGALITE

 

 

https://www.haut-conseil-egalite.gouv.fr/violences-de-genre/reperes-statistiques/

 

 

----------------

 

 

 

 

https://www.haut-conseil-egalite.gouv.fr/violences-de-genre/reperes-statistiques/

 

Caractéristiques des violences

 

 

 

 

En France

  • En 2017, 219 000 femmes majeures déclarent avoir été victimes de violences physiques et/ou sexuelles par leur conjoint ou ex-conjoint sur une année. Les femmes qui sont victimes de violences conjugales, physiques ou sexuelles, ont souvent subi plusieurs fois ce type de violence au cours de l’année : 3 femmes sur 4 déclarent avoir sui des faits répétés. Et 8 femmes sur 10 déclarent avoir été également soumises à des atteintes psychologiques et/ou des agressions verbales. Source : La lettre de l’Observatoire national des violences faites aux femmes, n°13, Novembre 2018

 

 

  • En 2017, 16 829 hommes et 730 femmes ont été condamné.e.s pour violences entre partenaires. Parmi ces condamnations, on compte notamment : 51 pour viol, uniquement des hommes condamnés ; 1469 pour violences ayant entrainé plus de 8 jours d’incapacité totale de travail, dont 1416 hommes condamnés et 52 femmes condamnées ; 1438 pour menaces/harcèlement, dont 1413 hommes condamnés et 25 femmes condamnées ; 205 pour agressions sexuelles hors viol, dont 204 hommes condamnés et 1 femme condamnée ; 42 pour non-respect d’une ordonnance de protection, uniquement des hommes condamnés. Source : Ministère de la Justice, SG/SEM/SDSE/RGC, exploitation DACS/PEJC, in La lettre de l’Observatoire national des violences faites aux femmes, n°13, Novembre 2018

 

 

 

 

Violences au sein du couple

 

 

LES OMMISIONS SONT FLAGRANTES :

 

LES HOMMES VICTIMES ONT DISPARU

 

SEULS LES HOMMES COUPABLES PARAISSENT

 

AUCUN HOMME MALTRAITE N'EST CITE

ALORS QU'ILS REPRESENTENT 28 %

NOUS SAVONS AUSSI QUILS SONT 5 %

 

 

-----

 

16 829 HOMMES ONT ETE CONDAMNES

ALORS QUE 730 FEMMES SEULEMENT SONT

CONDAMNEES

 

DEJA N'IMPORTE QUI COMPRENDRAIT AVEC CES CHIFFRES QU'IL Y A UN SERIEUX PROBLEME

 

NOUS SAVONS QUE LA PLUS PART DES FEMMES

MALTRAITANTES NE SONT PAS CONDAMNEES

ET CELA EN EST LA PREUVE.

 

NOUS ALLONS ANALYSER

 

LE CHIFFRE DE 28 % DES HOMMES 

VICTIMES EST ABSENT, ET LES HOMMES ABSENTS 

 

NOUS ALLONS CALCULER LE NOMBRE DE D'HOMMES MALTRAITES.

 

NOMBRE DE FEMMES MALTRAITEES :

219 000

 

NOMBRE D"HOMMES MALTRAITES :

 

(219 000 / 72) X 28 = 85 000

 

NOMBRE DE FEMMES MALTRAITANTES :

 

85 000

 

NOMBRE DE PLAINTES D'HOMMES :

 

85 000 X 5 % = 4250

 

DONC 4250 FEMMES DEVRAIENT ETRE

CONDAMNEES :

 

SEULEMENT 730 FEMMES ONT ETE 

CONDAMNEES

 

DONC NOMBRE DE FEMMES MALTRAITANTES

AYANT ECHAPPE A UNE CONDAMNATION :

 

4250 - 730 = 3520 FEMMES NON

CONDAMNEES

 

% NOMBRE DE FEMMES NON CONDAMNEES : 

 

( 3520 / 4250 ) x 100 = 83 %

 

% DE FEMMES CONDAMNEES :

 

100 - 83 = 18 %

 

--------

 

NOMBRE DE FEMMES MALTRAITEES :

 

219 000

 

NOMBRE DE PLAINTES :

 

219 000 X 15 % = 32 850

 

NOMBRE D'HOMMES CONDAMNES :

 

16 829

 

NOMBRE D'HOMMES AYANT ECHAPPE

A LA CONDAMNATION :

 

32 850 - 16 829 = 16 021

 

POURCENTAGE D'HOMMES CONDAMNEES :

 

( 16 829 / 32 850 ) X 100 = 51 %

 

POURCENTAGE D'HOMMES NON CONDAMNES :

 

100 - 51 = 49 %

 

---------

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

--------

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

----------------

 

 

 

En France

  • En 2017, 219 000 femmes majeures déclarent avoir été victimes de violences physiques et/ou sexuelles par leur conjoint ou ex-conjoint sur une année. Les femmes qui sont victimes de violences conjugales, physiques ou sexuelles, ont souvent subi plusieurs fois ce type de violence au cours de l’année : 3 femmes sur 4 déclarent avoir sui des faits répétés. Et 8 femmes sur 10 déclarent avoir été également soumises à des atteintes psychologiques et/ou des agressions verbales. Source : La lettre de l’Observatoire national des violences faites aux femmes, n°13, Novembre 2018

 

 

  • En 2017, 16 829 hommes et 730 femmes ont été condamné.e.s pour violences entre partenaires. Parmi ces condamnations, on compte notamment : 51 pour viol, uniquement des hommes condamnés ; 1469 pour violences ayant entrainé plus de 8 jours d’incapacité totale de travail, dont 1416 hommes condamnés et 52 femmes condamnées ; 1438 pour menaces/harcèlement, dont 1413 hommes condamnés et 25 femmes condamnées ; 205 pour agressions sexuelles hors viol, dont 204 hommes condamnés et 1 femme condamnée ; 42 pour non-respect d’une ordonnance de protection, uniquement des hommes condamnés. Source : Ministère de la Justice, SG/SEM/SDSE/RGC, exploitation DACS/PEJC, in La lettre de l’Observatoire national des violences faites aux femmes, n°13, Novembre 2018

 

 

 

 

 

 

 



09/12/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 224 autres membres