STOP hommes battus 06 81 92 14 58

STOP hommes battus 06 81 92 14 58

PAGE 2

RAPPEL :

Les hommes battus sont au nombre de 150 000 en France (28% des cas de violences conjugales) et les enfants spectateurs au nombre de 300 000. Soit près d'un demi million de victimes.

Etre maltraité peut souvent vous conduire, et vos enfants aussi en tant que simples spectateurs, selon les études des médecins et des spécialistes en violence conjugale, aux maladies graves suivantes ou accidents :

Souffrance psychique, apathie, baisse de l'estime de soi, culpabilité, emprise amoureuse (pour vous), dépression, stress post traumatique, altérations du coeur et du cerveau, cancers, tentatives de suicides, suicides, échec au travail ou échec scolaire, problèmes sexuels (pour vous), violences envers les autres (vous ou vos enfants), blessures physiques qui peuvent être graves (pour vous), viols ou maltraitances sexuelles de la part de votre conjoint, abus financiers ou administratifs, assassinats (un homme maltraité mort tous les 13 jours en France), peines de prison avec sursis ou confirmées, face à des femmes bourreaux qui portent de fausses plaintes, impact des violences sur vous et vos enfants sur toute la vie, et nécessité d'une thérapie ultérieure, impact sur la future vie adulte d'une partie des enfants spectateurs qui deviennent plus tard des hommes victimes ou des hommes violents (cercle vicieux de la violence conjugale).

Lire nos dossiers sur les enfants spectateurs :
https://stop-hommes-battus-france-association.blog4ever.com/articles/maltraitance-enfants-1

Les mêmes phénomènes ont été constatés chez les femmes battues.

Nous avons étudié le profil psychologique des femmes maltraitantes, et leur violence vient de pathologies, addictions ou calculs divers (nous sommes aidés par des psychologues spécialisés dans la violence conjugale).

Nos études nous montrent que les hommes maltraitants sont aussi impactés par ces mêmes causes, et que la violence des hommes maltraitants (sur les femmes battues) ne vient pas d'un soit disant Patriarcat ou d'un supposé machisme des hommes, comme l'expliquent un certain nombre d'organisations féministes, mais de pathologies diverses et addictions.

Voir la liste des causes de violences conjugales chez les femmes et hommes maltraitants ici :
https://stop-hommes-battus-france-association.blog4ever.com/enquete-profils-possibles-possibles-de-votre-femme-maltraitante

Nous soutenons les principes d'égalité hommes femmes, et défendons les causes des hommes et femmes battues. Nous combattons aussi les idées reçues sur les hommes et les femmes.

L'idée reçue que l'homme est fort, dominateur et violent, et la femme faible, dominée et pacifique, est une idée fausse très répandue en France et elle est dangereuse. Dangereuse car elle ne reflète pas la grande diversité observée chez les hommes et les femmes, et parce que cette idée de différenciation des genres est de nature à provoquer une guerre des genres, dans la mesure où on y voit toujours les mêmes victimes et mêmes bourreaux désignés arbitrairement.

De la même manière, les hommes subissent aussi des viols, des abus sexuels, des harcèlements sexuels au travail. Mais les hommes se taisent. Les femmes sont aussi touchées par la violence, par la pédophilie. Deux enfants battus sur trois le sont par leur mère. On n'en parle pas. Car cela ne coincide pas avec les idées reçues des hommes bourreaux et femmes victimes.

Voir nos dossiers sur la violence des femmes :
https://stop-hommes-battus-france-association.blog4ever.com/articles/la-violence-des-femmes

Donc l'idée reçue d'un homme viril et dominateur en France empêche la plus part des hommes et femmes à admettre qu'un homme puisse être victime d'une femme, ce qui explique que la plus part des hommes ou femmes impliqués dans les différents pouvoirs sociaux, politiques, médiatiques, médicaux, forces de l'ordre et justice, ne font rien pour défendre la cause des hommes maltraités, contrairement aux féministes et femmes battues, qui s'appuient sur un statut de victime qui a été établi arbitrairement puisque on nie systématiquement la symétrie qui existe entre les violences faites aux hommes et aux femmes, symétrie qui a été découverte dans les Pays anglosaxons.

Idées reçues sur l'homme battu en Suisse : https://www.cfjm.ch/top10/les-visages-caches-des-hommes-battus/

La violence conjugale est donc symétrique entre les hommes et les femmes battus dans les études faites au Canada, USA, Angleterre et Belgique. Les chiffres Français sont donc sans doute à revoir (28% d'hommes battus). 

----------------

La situation des hommes battus est donc désespérée, car rien n'est fait en France pour défendre les hommes battus. Et le tabou est vivement entretenu par un certain nombre d'acteurs en France.

 

NOTRE CONVOCATION AU GRENELLE DES VIOLENCES CONJUGALES :

Nous avons été convoqués pour le Grenelle des violences conjugales après avoir contacté par courriel Marlène SCHIAPPA.

Une responsable, Catherine LESTERPT, féministe auteur d'un livre sur la condition de la femme, nous a convoqué à Paris, et nous a dit devant cinq témoins que le grenelle des violences conjugales de Marlène Schiappa ne voulait pas parler des hommes battus. Car Catherine LESTERPT ne voulait pas que la cause des hommes battus gêne celle des femmes battues.

Était ce la réponse de Marlène SCHIAPPA, de Catherine LESTERPT, ou des deux ?

Marlène SCHIAPPA a déclaré connaitre les hommes battus lors d'un passage à la TV. Elle a de plus été informée par Corinne VIGNON et nous mêmes qui avons été reçus par sa déléguée. Et nous avons envoyé une trentaine de courriels à Marlène SCHIAPPA et son service.

Pourquoi Marlène SCHIAPPA n'a t-elle rien fait ? Elle était informée.
Pour ne pas nuire aux femmes battues, comme nous l'a dit Catherine LESTERPT ?
Marlène SCHIAPPA s'est déclarée féministe. Comme Catherine LESTERPT.

Certaines féministes ont-elles un POUVOIR DIVIN au Ministère de l'égalité hommes femmes ? Pour évacuer par exemple sans complexe un demi million de victimes hommes et enfants ? Les hommes y sont ils vraiment représentés ?

Cette féministe du Grenelle des violences conjugales, Catherine LESTERPT, ne voulait pas que la cause des hommes battus gêne celle des femmes battues.. C'est fait, non ?

Pourquoi tout le monde a laissé faire en France ? Beaucoup savaient pour les homme battus, pourtant.

La France mérite t-elle toujours une démocratie ?
Quand un demi million de victimes sont laissées en souffrance volontairement par calcul de certaines femmes ou lâcheté des hommes ?

Nou sommes, Stop hommes battus, et la trentaine de députés LREM qui nous soutiennent, de modestes lanceurs d'alerte.

Nous sommes conscients que notre poids politique et médiatique n'est pas assez grand pour nous attaquer à des personnalités qui sont protégées par l'Etat.
Et qui sont soutenues par l'opinion publique.

Nous sommes un Etat qui n'a rien fait pour ses hommes battus et leurs enfants. Nous ne sommes pas mieux lotis que la Chine ou la Russie. Ou les hommes battus n'existent pas aussi.

Mais nous rappelons que de ne rien faire, quand on sait, concernant un demi million de victimes, peut relever des infractions suivantes : sexisme envers un genre, et non assistance à personne en danger.

 

La situation des hommes battus en France est la plus grave des Pays occidentaux. Etat des lieux. La violences des hommes battus touche les violences physiques, morales, sexuelles, administratives ou financières.

C'est pourquoi nous avons décidé de faire confiance dans notre justice française et de faire appel à celle-ci.

---------------------------------

LE SILENCE GENERAL :

 

La plus part des grands médias sont au courant de la situation des hommes battus. Nous avons envoyés plusieurs emails à la directrice de France Télévisions (les chaines publiques). Nous n'avons aucune réponse.

Nous avons envoyé plusieurs emails a la Fédération Nationale Solidarité Femmes - FNSF qui s'occupe du 3919 pour les violences conjugales faites aux femmes et qui gèrent les centres d'hébergement d'urgence pour les femmes battues. Pas de réponse.

 

Nous avons contacté une cinquantaine d'associations féministes. Pas de réponse.

 

Nous avons contacté par email plusieurs fois les 500 et quelques députés de l'assemblée nationale. Nous avons reçus une trentaine de réponses positives, émanant du LREM. Nous les remercions et les sollicitons pour écrire à différents ministres et au Président da la République.

Les hommes battus sont refoulés ou mal accueillis quand ils portent plainte, sont séparés de leurs enfants, sont condamnés à de la prison avec sursis car on ne croit pas en leur parole face aux femmes ou sont même condamnés à de la prison ferme. En effet comme nous l'avons expliqué, les idées reçues en France désignent arbitrairement la femme comme victime et l'homme comme violent.

Les hommes battus en France n'ont donc aucuns droits, n'ont pas de téléphone national (autre que les nôtres a titre privés, c'est nous qui payons), ni de centres d'hébergements d'urgence, contrairement aux femmes battues. Rien.

 

Notre Objectif est d'informer tous les Français, l'Etat, les politiques et les organisations féministes en France  qu'il y a 500 000 victimes hommes et enfants spectateurs en France. Soit un demi million. Et que les idées reçues en France empêchent de voir la réalité de la violence conjugale. Il s'agit d'un problème à grande échelle, problème couvert par la loi contre le sexisme et la non assistance à personnes en danger.
 
Le femmes battues ont un numéro national 3919, des centres d'hébergement d'urgence, des formations adaptées sur les femmes battues pour la Police, la Gendarmerie et la Justice. Nous voudrions les mêmes dispositifs pour les hommes battus. Il n'existe rien pour les hommes battus.
  
Nous cherchons un ou des avocats bénévoles pour nous aider à nous conseiller pour agir, et nous cherchons des journalistes ou personnes maitrisant la communication, bénévoles, pour nous aider à contacter les médias en France.

Contact Pascal COMBE, Tél 06 81 92 14 58. Email : pascal2_2007@live.fr
 

 

 

 

INJUSTICE.jpg



18/10/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 224 autres membres